Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

GRAVITY d'Alfonso Cuaron

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Ven 10 Mai - 8:22

Phil


Admin
On attend ici de pied ferme le nouveau film du mec qui a fait le grandiose Les Fils de l'Homme, et c'est pas ce premier trailer-où-on-voit-pas-grand-chose qui va calmer les ardeurs ! (même si y'a du bruit dans l'espace (mais pas d'explosions))

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 5 Sep - 22:48

Phil


Admin
Le film a été présenté à Venise où tout le monde s'est extasié dessus (comparaisons avec Kubrick à l'appui, pour faire bonne mesure).

Et la bande annonce complète vient de sortir :




Je me demande bien comment le film peut tenir pendant 2 heures autour d'une meuf perdue dans l'espace, mais j'ai confiance en Cuaron pour en tirer le maximum et bien nous faire vibrer !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Mar 22 Oct - 9:49

Phil


Admin
Bon, le film est unanimement accueilli positivement par la critique, les gens qui l'ont vu, la profession; fait un triomphe aux Etats-Unis et la couv' de Libé; on n'avait pas vu ça depuis bien longtemps (enfin, non, en France on a eu La Vie d'Adèle, aussi !).

Verdict demain, en 3D - il paraît qu'elle n'a jamais été si bien employée (m'enfin, c'est surtout qu'à la Def il passe qu'en 3D) - on verra si c'est bien le film du siècle en ce qui me concerne. Au moins de l'année.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Mar 22 Oct - 14:28

Phil


Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 0:21

Phil


Admin
Bon, on a enchaîné avec une soirée à la maison après le film, donc pas eu le temps d'en écrire une critique... qui serait de toute façon inutile tant le film est une expérience sensorielle et cinématographique à vivre sur grand écran plutôt qu'à retranscrire vainement en mots.
Mais bon, il faut dire que c'est effectivement à la hauteur des attentes qu'on pouvait placer dedans. Donc, que c'est énorme.

Je disais à propos de ma vision récente de 2001 au ciné que les gens de notre génération n'avaient pas d'équivalent à se mettre sous les yeux. Sans que ce film de Cuaron ait la force métaphysique et la grandeur du chef d'oeuvre de Kubrick (je dirais, à la limite, que c'est "juste un film"... mais putain, quel film !), et sachant qu'il y a quand même 2-3 concessions malheureuses au cinéma américain commercial, ça se rapproche néanmoins de ça. Un trip comparable à pas grand-chose d'autre, une immersion oppressante et impressionnante dans l'espace pendant 1h30, une claque monstrueuse à la fois spectaculaire et intimiste, une démonstration de mise en scène (les plans-séquences incroyables de Cuaron dont il faisait déjà la base de sa réalisation dans Les Fils de l'Homme), un numéro d'actrice superbe de Sandra Bullock (et Clooney est très bien aussi), une musique sublime, des scènes poignantes...

Un vrai blockbuster d'auteur, à la fois expérimental et furieusement efficace.
Et, quand on a été fasciné toute sa vie par l'espace, le film qu'on a toujours rêvé de voir.

Note = film de l'année / 6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

6 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 9:48

Phil


Admin
+ une 3D qui sert enfin à quelque chose (même si le film est sûrement aussi génial en plat)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

7 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 13:43

Phil


Admin
Phil a écrit:Sans que ce film de Cuaron ait la force métaphysique et la grandeur du chef d'oeuvre de Kubrick
Quoique...
Je lis des discussions intéressantes sur le forum de Mad, notamment ATTENTION SPOILER sur la position foetale de Bullock dans la station, tout un tas de symboles liés à la naissance, la fin qui reprend en quelques secondes l'évolution de l'homme par la manière dont elle sort de l'eau et se met à évoluer sur terre... FIN SPOILER, qui me donnent encore plus envie de le revoir, pour m'attacher plus cette fois à ce qu'il y a derrière la forme hallucinante du film.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

8 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 14:25

Phil


Admin
Et y'a pas de sons ni d'explosions dans l'espace Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

9 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 21:57

Je crois pas qu'il faille y voir non plus trop de trucs, il n'y clairement pas le côté spirituel (ou métaphysqiue plutôt) du film de Kubrick

Mais en tout cas, c'est un film qui se vit complètement. J'ai eu l'impression de faire cette épopée spatiale !

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 24 Oct - 22:58

Phil


Admin
Oui, c'est clair que le film se suffit très bien en tant que film d'aventures compact de 90 minutes pile (c'est ce que je voulais dire par "juste un film" en comparaison avec 2001).
Mais pour autant, c'est pas dénué de fond - contrairement à ce qu'en pensent les (rares) détracteurs. C'est d'ailleurs certainement pour ça que ça marche aussi bien, parce que c'est pas que de la pure efficacité, mais que ça s'appuie sur un truc pas con.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

11 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Ven 25 Oct - 16:18

Phil


Admin
Un extrait d'interview intéressant de Cuaron, où il expose les mauvaises idées que le studio a tenté de mettre dans le film. Forcément, sur un produit aussi décalé par rapport aux standards hollywoodien, et qui a pris 4 ans de travail, on imagine leur angoisse...

http://io9.com/all-the-ways-hollywood-tried-to-ruin-gravity-1442130153

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

12 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 18:30

Phil


Admin
Cyrille a écrit:Je crois pas qu'il faille y voir non plus trop de trucs, il n'y clairement pas le côté spirituel (ou métaphysqiue plutôt) du film de Kubrick
Dans Le Cercle, aussi, s'ils sont globalement fans du film, il y en a pour dire qu'il est creux et ne raconte rien - dont l'abruti du Figaro, mais on est habitué !

Sur le "fond" du film, un extrait d'interview du fils de Cuaron, co-scénariste avec papa :
C’est un film qui raconte l’histoire d’une femme dont le cœur est mort. Suite à un deuil, elle a cessé de vivre normalement, elle est déconnectée de la vie. Et il nous a semblé intéressant de situer notre histoire dans un environnement où elle se retrouve justement déconnectée de toute vie terrestre, suspendue dans le vide de l’espace. Elle n’a plus aucun lien avec le reste de l’humanité. Elle est littéralement enfermée dans sa propre bulle. Et c’est pour cela que l’espace nous a semblé une excellente métaphore de sa situation personnelle. Le deuil lui a fait perdre tout désir intellectuel de survivre mais ce qui lui arrive – qui est à mon sens ce qui arrive systématiquement dans un récit de survie – fait que son instinct prend le dessus et lui redonne la force de se battre. J’aime le parcours de ce personnage parce qu’il y a dans cette situation quelque chose qui rallume chez cette femme une certaine joie de vivre.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

13 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 19:24

J'ai vu à peu près 20 mn du Cercle, assez intéressant. Moi, je suis plutôt d'accord avec ceux qui disent que faut pas non plus y voir trop. Kubrick avait une volonté de raconter une histoire métaphysique, je crois pas que ce soit la volonté de Cuaron. Et tant mieux.

De là à dire qu'il ne raconte rien. Quelle connasse, la nana de France Cul !

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 19:41

Phil


Admin
On est complètement d'accord : c'est pas 2001, ça veut pas l'être, mais c'est pas non plus vide de sens.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

15 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 19:46

2001 n'est pas non plus le chef d'oeuvre absolu le tous les temps du cinéma.

Voir le profil de l'utilisateur

16 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 20:14

Cbyt a écrit:2001 n'est pas non plus le chef d’œuvre absolu le tous les temps du cinéma.

Pas plus qu'aucun autre film. Mais c'est un film absolument sublime (et il y a un truc drôle. Au début du cercle, il a été dit que Cuaron n'aurait pas pu faire son film il y a dix ans. Ce qui est extraordinaire, c'est que Kubrick lui, n'a pas attendu les techniques d'aujourd'hui pour faire son film)

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 26 Oct - 21:47

Phil


Admin
Ouais, et puis c'est quand même le mètre-étalon des "films de science-fiction intelligents dans l'espace", et la comparaison avec Gravity est plus de l'ordre de l'évidence que si on prenait Taxi...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

18 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Dim 27 Oct - 19:19

Certes, il y a des moments sublimes dans 2001.
Par contre, Kubrick a réussi un truc techniquement fabuleux à l'écran au regard des des moyens de l'époque.

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Jeu 21 Nov - 16:13

Phil


Admin
Ben tiens, la Warner a pas fini d'exploiter la pompe à fric générée par le film-phénomène de Cuaron !

http://next.liberation.fr/cinema/2013/11/21/une-scene-supplementaire-de-gravity-mise-en-ligne_961020

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

20 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Sam 22 Fév - 13:45

Phil


Admin
Reçu le magnifique coffret Gravity aujourd'hui, avec DVD + BR + BR 3D + Livret de l'édition Fnuck...
Plus qu'à avoir de quoi lire les cul-de-schtroumpfs ! (en attendant, revisionnage en dividi pour bientôt)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

21 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Dim 2 Mar - 0:20

Phil


Admin
Les 2 questions évidentes qui se posaient dès la vision de Gravity au cinéma étaient :
- est-ce que le film passerait aussi bien à la seconde vision, et aux suivantes - une fois qu'on sait comment ça se termine et ce qui se passe ?
- est-ce que le film passerait aussi bien dans de moins bonnes conditions techniques ? En l'occurrence, revu en "simple" DVD (techniquement parfait, pour un DVD, même si on peut regretter l'absence d'un son DTS réservé au BR). On verra quand on sera équipé pour ce que donne le Blu-Ray 3D...

Et donc, en ce qui me concerne, le film s'en sort (encore) haut la main : même quand on sait ce qui se passe, même sur un écran plus petit et "en plat", ça reste une expérience incroyable. Totalement immersif, un moment de pur suspense, une merveille de mise en scène, prenant, spectaculaire et profond... Gravity prouve en DVD qu'il est bien le grand film qu'on pouvait pressentir au cinéma sous sa débauche d'effets de parc d'attraction.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

22 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Mar 19 Avr - 22:04

Phil


Admin


DESIERTO est le premier film réalisé par Jonas Cuaron, fils d'Alfonso - après quelques court-métrages, dont un lié à Gravity et proposé en bonus sur le DVD. Alors, bon, c'est toujours plus facile pour un "fils de", c'est clair. D'autant plus quand papa (et tonton) produit et que des collaborateurs habituels de la "bande mexicaine" (Cuaron, Inaritu, Del Toro...) t'aident à faire ton film.
Reste que ça ne doit pas cacher que le gars est doué. Tout comme son chef opérateur quasi débutant itou, Damian Garcia, auquel on voit bien un destin à la Emmanuel Lubezki.

Comme Gravity (ou Mad Max Fury Road - en moins bien que ces deux exemples, quand même !), le film repose sur un concept simple et un scénario totalement épuré. En gros : une chasse à l'homme entre une bande de migrants mexicains et un psychopathe armé (et son chien, terrifiant !) qui ne veut pas les voir envahir "son pays". Le film pourrait être une vision de l'Amérique Trumpienne qui veut ériger des murs pour s'isoler des migrants, et de sa violence inhérente... il ne fait qu'effleurer ce genre de sujets. C'est ce qui l'empêche d'être foncièrement réussi. Pas qu'un film doive forcément avoir du sens. Mais en hésitant entre le pur film de genre et le "grand sujet", le film finit par faire sentir qu'il pourrait être beaucoup plus que ce qu'il est; et par montrer ses limites.

Il préfère de toute façon se parer des atours d'une série B nerveuse et violente, oppressante et ultra-efficace. De ce point de vue, c'est totalement réussi. Le film est une épreuve pour les nerfs du spectateur, qui se trouve embarqué aux côtés du groupe de pauvres gens qui essaient d'échapper à un ennemi qui est constamment derrière eux, prêt à les buter n'importe quand et sans pitié. On suit le calvaire des survivants de moins en moins nombreux, se concentrant autour de Gael Garcia Bernal (seule tête d'affiche du film). On les accompagne dans la chaleur, au milieu d'une nature hostile, courant, suant, tremblant de peur et de tension. De l'autre côté du fusil de chasse, Jeffrey Dean Morgan (le Negan tout nouveau de Walking Dead, dans un rôle très proche, finalement !) est effrayant. Tout comme l'est son chien, aussi violent/borné/raciste que son maître.

Cuaron fils s'inscrit ici dans la droite lignée de son père, et de ses collègues et compatriotes - on pense aussi par moments à The Revenant. Dans cette manière de penser le cinéma comme une expérience viscérale qui doit immerger le spectateur dans son univers; plus que comme une histoire avec une progression et des personnages complexes. Il n'a pas encore la maîtrise technique et narrative de ses aînés - mais comparé à la plupart des premiers films, on n'en voit pas beaucoup qui ont cette gueule !

Note = 4,5/6


(à noter, aussi : la musique est signée Woodkid - et elle est plutôt bien, dans le genre électro-planant)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

24 Re: GRAVITY d'Alfonso Cuaron le Mer 12 Oct - 14:22

Phil


Admin
Bienvenue, mademoiselle-ou-madame-que-je-sais-pas-qui-c'est ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum