Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

(pas que des bagnoles et des gros seins) - Le topic de Nicolas Winding Refn

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

Phil


Admin
Au delà de la compréhension ou non, y'a aussi le fait de se laisser porter par certains films, par une ambiance, par quelque-chose d'original et de "provocateur" qui se passe à l'écran.
Par exemple, tu aimes Mullholand Drive (et pas moi ! Shocked ), auquel personne n'a rien compris - sûrement parce que le film te parle et provoque des réactions à un certain niveau.
C'est ce que Only God Forgives me fait, et pas seulement parce que c'est beau - pas vraiment pour ça, même; surtout parce que c'est une espère d'expérience cinématographique inédite.

(mais c'est vrai que c'est notre plus gros point de désaccord sur le cinéma - je peux aimer un film juste parce qu'il est super bien réalisé par exemple)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Tout est prétexte à polémiquer en politique

Voir le profil de l'utilisateur
Le problème, c'est quand même la méthode. Je suis sûr que Ségolène a le portable de Filipetti. Avant de réagir à une rumeur du Parisien, elle aurait pu se renseigner

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
N'importe quoi...

Et au dela de ce que soulève Cyrille, y'a aussi un vieux discours qui m'énerve dans le style de celui de Laborde sur le clip d'Indochine. Qu'on protège la jeunesse, soit. Mais qu'on en profite pour faire passer ses goûts et dire des trucs du genre "ça ne devrait pas exister", je dis non.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
A une reserve près (mais il faudrait que je vois le film pour confirmer).

Dans le cas de Laborde, c'est très con, elle dénonce la violence qui dénonce la violence.

La, je crois que c'est un peu la violence gratuite et bourrine qui est dénoncée, non ?

Voir le profil de l'utilisateur
C'est pas plutôt un prétexte caché pour dénigrer le gouvernement, accélérer sa dissolution et y retrouver un siège rapidement ?!

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Oui, on peut voir ça comme ça : en effet la violence du film n'est pas "justifiée" par un quelconque message, une dénonciation ou quoi que ce soit.
D'un autre côté, c'est pas non plus un Vin Diesel crétin, ni un Saw sadique - et je dis pas ça pour défendre le film, mais même les gens qui ne l'aiment pas seront d'accord pour dire que c'est une oeuvre pensée par un réalisateur, avec un regard, etc... Pas à 12 ans (clairement, là c'est un peu abusé), mais plus tard, on doit avoir suffisament de recul par rapport au film.

Et, sans présager de son intelligence ou tirer des plans sur la comète, je pense qu'elle dirait ça de n'importe quel film violent. Ca serait arrivé pour Orange Mécanique, Apocalypse Now ou Taxi Driver, elle aurait probablement dit la même chose. (je prends pas ces exemples parce que c'est des films que j'aime, mais parce qu'ils sont assez universellement reconnu comme des films importants où la violence sert un propos).
Là encore comme avec Laborde, je trouve des relents de "croisade" qui m'énervent toujours - mais peut-être que je vois le mal là où il n'est pas (et que comme souvent je généralise à partir de mon cas, la violence à l'écran - et j'en ai vu - ne m'ayant apparemment pas rendu plus chtarbé que la moyenne)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Cette limite 12, 16, 18 ans ne rime pas à grand chose.
Et quand tu sais que le film préféré de NWR est Massacre à la tronçonneuse, tu ne peux pas t'attendre à ce qu'il justifie la violence dans ses films !
Et puis pourquoi tout justifier ? C'est quoi la violence ? le sexe ? le sang ? le langage ? Elle nous fait chier à relancer ces débats stériles et sans fin !

Voir le profil de l'utilisateur
Eh oh, en même temps, il est normal qu'il y ait une politique de protection de l'enfance

Voir le profil de l'utilisateur
Ben alors qu'il fasse comme aux USA en précisant la nature de la "violence" ... ça coûte pas cher et ce sera plus efficace que -12.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Moi je suis pas aussi extrémiste que Cédric, hein, je dis pas qu'il faut que tout le monde puisse tout voir ! Laughing
Par contre, je suis d'accord sur le fait que la violence, l'horreur, le sexe, etc... n'a pas forcément besoin de justification pour exister.

Cbyt a écrit:Ben alors qu'il fasse comme aux USA en précisant la nature de la "violence" ... ça coûte pas cher et ce sera plus efficace que -12.

Mouais, le système américain me semble pas meilleur que le notre.
Ils précisent le type de spectacle qu'on peut voir dans tel ou tel film, mais leur système de restriction est quand même très comparable au notre. Dans les faits, "déconseiller l'accès à un film aux moins de x non accompagnés" revient souvent à une interdiction.



Après, c'est encore un vaste débat qui ne peut pas être réduit à deux phrases de Ségolène. Ne serait-ce que parce que ça croise un autre grand débat du moment sur l'accès aux images rendu beaucoup plus facile par internet.
Et puis je préfèrerais que mes gosses voient Only God Forgives plutôt que Nabila, en fait !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Comme si ils étaient obligé de voir le film ou Nabila !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Non, mais comme je sais que mes filles regardent Nabila (sont cons, ces gosses, rien ne les y oblige en effet !); je trouve que ça serait moins dangereux pour leur équilibre de voir un film de Refn.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Avec Nabila, il y a déjà les gros seins Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Reçu le DVD de Only God Forgives aujourd'hui.
Vais pas forcément me refaire le fil, vu y'a pas longtemps. Mais y'a quelques bonus intéressants - et surtout un commentaire audio de Refn.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'ai (enfin) vu Only God Forgives hier soir ... et c'est beau (Smile) et surtout très hermétiques comme Valhalla Rising ou Bronson. Les références à Kubrick mais surtout Lynch sont plus que frappantes et NWR démontre une nouvelle fois tout son talent de metteur en scène et il a en plus le mérite de faire avec des budgets ridiculement minces, comme quoi ...
Mais bon, si il y a quelques scènes sublimes dont il a le secret, je n'ai jamais réussi à vraiment rentrer dans le film. Comme tu le disais, Phil, c'est un film qui se ressent et le problème, c'est que je n'ai pas ressenti grand chose. Même si NWR s'appuie sur un très bon trio d'acteurs, j'ai eu du mal à m'intéresser vraiment à ce qui leur arrive. Il a quand même réussi à ne pas nous infliger une purge de 2 heures 30 avec un montage intelligent, expurgé de tout ce qui le gonfle (même les combats de boxe thaï : d'ailleurs à ce sujet, il raconte qu'il voulait faire un film dans ce milieu mais que les combats ne l'intéressaient pas du tout. Et il avait eu la même réflexion avec Bronson, dont le personnage, sa vie, ses frasques,  ne l'intéressaient pas plus).


Si Ryan Goslin est toujours impeccable, ça fait tout de même 3 films enfin 2 et demi (si on considère qu'il meure à la moitié de Beyond the Pines) avec une seule expression !!

Voir le profil de l'utilisateur
Vu Inside Job, première vraie incursion dans le cinéma américain (même si les fonds sont tout sauf américains) mais avec à l'affiche entre autre John Turturro, Deborah Kara Unger et James Remar dans une histoire de ... vengeance, une fois de plus, une superbe mise en scène, une fois de plus rythmée par une belle bande son une fois de plus, et une carapace très hermétique une fois de plus. Turturro est déjà pas fantasque à la base et ce n'est pas la direction de NWR qui change grand chose.
Et comme dans Only God Forgives, NWR arrive à étirer le temps à l'infini. Si le film ne dure qu'une heure 30, le ressenti est que ça dure plutôt 2 heures, 2 heures 30. Sans m'emmerder vraiment, j'ai encore eu du mal à rentrer vraiment dans le film, et les nombreuses références à Lynch (avec une pluie de plans en rouge) n'y ont rien changé.
Au final, Drive, reste pour l'instant son seul film grand public !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Mate la gueule du film grand public (même si des gens pensent que c'est du Fast and Furious avec des gros nibs) !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Disons, que ça donne une idée du reste !!

Voir le profil de l'utilisateur
Il me manquait Bleeder dans la filmo de NWR.
Tourné en 1999, trois ans après le premier Pusher, Bleeder en reprend quasiment tout le casting, dans des rôles finalement pas si éloignés, puisque l'histoire se déroule dans une banlieue tout sauf chic de Copenhague, et avec des personnages toujours à la ramasse. D'ailleurs on retrouve tous les ingrédients de NWR, y compris son obsession pour le rouge, caractérisée ici par le mur du couloir peint en rouge vif.
Pour l'histoire, comme à son habitude NWR ne s'embarrasse pas de ressort scénaristique alambiqué : Leo apprend que sa petite amie est enceinte et veut garder le bébé. Il n'assume pas et c'est une longue descente aux enfers avec une fin plus que glauque.

Au final, je ne suis pas plus emballé que ça, sûrement l'impression de déjà vu chez NWR qui ressasse souvent les mêmes thèmes (Peut-être que si j'avais vu sa filmo dans l'ordre chronologique, j'aurai pu avoir un avis plus motivé mais bon). Pour ses détracteurs, ce n'est pas le film qui va les réconcilier avec le metteur en scène danois.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Le film a assez mauvaise réputation, même chez les défenseurs acharnés du réalisateur...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Si tu le dis ...

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Le premier trailer du nouveau NWR, Neon Demon débarque le jour de l'annonce de sa présence en compétition à Cannes :

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Déjà une nouvelle bande-annonce pour Neon Demon :

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
C'était prévisible : après le Dolan hier, aujourd'hui, c'est au tour de Refn de diviser à Cannes avec The Neon Demon !
(en attendant le Verhoeven demain)

Et comme pour le film de Xav', ce que j'en lis un peu partout (même le négatif) me donne encore plus envie de le voir. Heureusement, il sort bientôt, lui !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum