Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

TOTORO, Ponyo, Chihiro, Mononoke... Le topic de MIYAZAKI (et des autres japonais)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 4]

J'ai commandé à la FNAC les deux Ghibli vus à l'expo et dont on avait jamais entendu parler : Omoide Poro Poro et Si tu tends l'oreille

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Si tu tends l'oreille, j'en ai entendu parler, moi ! Very Happy.
Juste pas vu... (d'ailleurs, tu pourras nous les prêter une fois vus ? Rolling Eyes)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Si tu tends l'oreille, c'est très bien. Vraiment accroché.

Je me ferai l'autre dans la semaine, je pense

Voir le profil de l'utilisateur
L'autre oreille ?

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Sinon, on peut se poser la question si le moteur de prédiction de la FNAC n'a pas fait un lien entre Si tu tends l'oreille et La famille Bélier, deux histoires de malentendants, non ?!

Voir le profil de l'utilisateur
Hahahaha, c'est bon ! Non, l'autre, c'est Omoide Poro Poro

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Souvenirs goutte à goutte, en français...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Moins accrochés sur Souvenirs goutte à goutte, mais la dernière demie heure sauve le film

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Cyrille a écrit:Si tu tends l'oreille, c'est très bien. Vraiment accroché.

Moins accroché et j'irai pas jusqu'à "très bien", mais c'est clairement bien !

C'est assez rageant de voir ça 20 ans après, alors que les studios ont annoncé qu'ils arrêtaient la production de longs métrages - vu que ça montre que Ghibli ne se limitent pas à Takahata et Miyazaki (même s'i lsigne le scénario du film)...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'ai adoré l'ambiance, la boutique avec le lapin, la bibliothèque, les personnages...

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ouais, pareil - mais moins intéressé par ce que ça raconte, surtout parce qu'on l'a déjà vu chez Ghibli (dans Le Royaume des Chats, notamment)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
La bande annonce de The Boy and the Beast, le nouveau film du réalisateur des Enfants Loups, donc ça va être mortel (et le trailer est bien délirant) !




Sortie le 23 décembre chez nous. On a le temps.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Cyrille a écrit:Si tu tends l'oreille, c'est très bien. Vraiment accroché.

Cyrille a écrit:Moins accrochés sur Souvenirs goutte à goutte, mais la dernière demie heure sauve le film

Ah ben pour ma part, j'ai préféré Omoide... à l'autre.
Il y a des longueurs, c'est clair, mais aussi quelques très bonnes scènes. Surtout, je trouve à la fois la vision de l'enfance et le portrait de jeune femme qui se cherche très bien saisis.
Et la scène finale est magnifique.

Dans les deux cas, pas des Ghibli indispensables (enfin, sauf dans le sens où il faut avoir tout vu du studio !), mais de bons petits films - écrasés par la concurrence des grandes réussites du studio, mais qui n'ont pas à rougir pour autant de la comparaison.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Le futur de Ghibli (en partie) :
http://www.rockyrama.com/2015/06/25/the-red-turtle-les-images-de-la-premiere-coproduction-etrangere-de-ghibli/?utm_content=buffer9bd39&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Le Garçon et la Bête n'a à peu près rien à voir avec le flm précédent de Mamoru Hosoda, Les Enfants Loups. J'exagère un peu : on y retrouve bien quelques thèmes communs et des constantes; mais à peine. C'était déjà les cas avec ses deux premiers films (que je n'avais pas aimés), La Traversée du temps et Summer Wars, accréditant l'idée d'une réalisateur avec un univers propre, mais l'illustrant dans des projets qui ne se ressemblent pas.
Son troisième film avait été un tel choc que j'avais décidé de placer tous mes espoirs dans ce nouvel opus, mettant volontairement de côté la déception des deux premiers. Et j'ai bien fait !

C'est quand même moins bien que l'histoire de Ame et Yuki; ça s'impose en tout cas avec moins d'évidence dès la première vision. Le début est un peu long à mettre en place - on ne s'ennuie pas, mais on voit bien que ça patine un peu dans la semoule. ça paraît aussi au départ plus enfantin, plus orienté vers le délire fun (qui subsistera tout au long du film, tant mieux) au détriment du reste.
Et puis, petit à petit, le film acquiert en profondeur. Et part totalement ailleurs. Je me suis dit en sortant qu'il fallait en fait une période d'adaptation, pour se rendre compte qu'on n'était pas face à un "Enfants Loups bis". Mais à quelque-chose de plus sombre et violent, qui puise autant du côté de la fable Miyazakiesque (Hosoda s'affirme ici encore comme le digne héritier du maître) que du pur manga (les batailles de pieds, l'initiation au combat d'une jeune homme, les affrontements à la Naruto...) et du film de destruction à la Akira. Une sorte de condensé de toute l'animation japonaise, donc, un peu foutraque mais qui finit par être à la fois touchant et évocateur pour le spectateur.

Encore une belle réussite pour ce réalisateur étonnant, sur lequel je n'aurai pas misé un kopeck après deux films, et qui nous a ensuite offert deux merveilles qui trôneront sans rougir aux côtés des grands films d'animation japonais dans n'importe quel vidéothèque qui se respecte.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Revu hier Le Garçon et la Bête en BR; toujours très bien... et Lilith a adoré ! Ce qui m'a relativement surpris, du fait que c'est pas forcément hyper accessible.
Et c'est marrant, dans la VF, ils ont un langage très moderne, avec plein de gros mots - me souviens plus si c'était le cas en VO.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Nouveau classement réalisateur de Première, sur les films de Miyazaki... et c'est tout pourri !
http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Hayao-Miyazaki-du-pire-au-meilleur-0?utm_source=Twitter&utm_medium=Tweet&utm_campaign=PremiereFR

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


LA TORTUE ROUGE (sortie : mercredi, vu en avant-première ce soir) est un film étonnant à plus d'un titre. Premier long (après plusieurs courts-métrages d'animation remarqués) du hollandais Michael Dudo de Wit, il a été conçu et réalisé en France, avec la participation d'autres pays d'Europe, et est produit par le Studio Ghibli ! Le réalisateur nous expliquait avant le film que c'est le glorieux studio japonais qui l'a contacté il y a 10 ans pour mettre en branle ce chantier; et qu'il a mis plusieurs mois à redescendre sur terre. Tu m'étonnes !
Ajoutons à ça qu'il s'agit d'animation traditionnelle, en ce temps d'image de synthèse reine.
Et que le film ne contient pas une seule parole; misant tous ses effets sur la force de l'image, sa réalisation, les bruitages, et une musique splendide.

ça commence à faire beaucoup.
Beaucoup de talents et d'idées conceptuelles curieuses, au service d'un film qui mise tout sur la poésie, la beauté, la contemplation.

Et, de fait, c'est parfois trop. Heureusement que ça ne dure qu'une heure vingt, parce que ça aurait risqué d'être assez chiant, sinon. Pendant la première heure, surtout, il y a quelques défauts qui font tâche. On s'ennuie parfois, tout n'est pas très logique, la narration est un peu lâche. Ce n'est pas bien grave, comparé au choc visuel et auditif du film, mais ça empêche le projet du réalisateur de fonctionner parfaitement. Pas auprès de tout le monde, apparemment, s'i lfaut en croire les dithyrambiques critiques ayant suivi la présentation du film à Cannes dans la section Un Certain Regard. Ou les applaudissements à la fin de la séance.
Mais en ce qui me concerne, le film, au moins jusqu'au trois quarts, ne mérite pas une telle extase.

C'est alors qu'arrive la dernière partie du film. Totalement prévisible - j'aurais pu décrire ce qui allait se passer à chaque début de scène.
Et pourtant, ça fonctionne parfaitement. L'émotion naît, puis submerge le spectateur. Prévoir une hausse de l'action de Kleenex à cette occasion; en ces temps de crise, ça fait jamais de mal.
20 dernières minutes magnifiques et émouvantes, qui font ressortir de la salle en ayant presque oublié que tout ce qui précède n'est pas aussi top.

En l'état, pas une franche réussite, donc, et un film déséquilibré.
Mais néanmoins un film à voir, parce que ça change du tout-venant du cinéma d'animation. C'est même assez différent des productions Ghibli habituelles, ou des films d'animation "de qualité française"; tout en étant finalement dans le même esprit. Un film original, donc, qui réserve quelques séquences fortes (les rêves, le tsunami, la chute du petit enfants dans l'eau et sa rencontre avec les tortues etc), de vrais moments de poésie, et une fin crève-coeur.

Note = 4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Et une scène de cauchemar au début quand il est coincé et doit passé dans un étroit conduit inondé (à mon avis une allégorie de la naissance, d'ailleurs), j'étais pris de claustrophobie

J'ai plutôt trouvé ça très bien (même si parfois un peu chiant) mais j'ai vraiment été dérangé par cette histoire de tortue rouge tuée par le principal personnage, avec une cruauté inexplicable. Et en plus, il est récompensé pour ça. il doit y avoir là aussi un sens allégorique qui m'a échappé.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Oui, la scène de la "noyade", t'as l'impression d'étouffer dans la salle aussi !

Et puis j'ai pas parlé des crabes, qui jouent le rôle de contrepoint comique du film Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Arigatō. Encore une fois, Hayao Miyazaki ne peut profiter des joies simples de la vie de retraité. Après avoir annoncé devant un parterre de journalistes qu'on ne l'y reprendrait plus, que Le Vent se lève (2013) était son dernier film, voilà que le cinéaste japonais de 75 ans semble prêt à remettre son tablier.
Dans un documentaire de la NHK intitulé L'Homme qui n'a pas tout dit diffusé hier, le pseudo-retraité dit avoir proposé au producteur historique de Ghibli, Toshio Suzuki, de tirer un long métrage de Boro la chenille (Kemushi no Boro), le court de douze minutes qu'il prépare depuis quelques années pour le Musée Ghibli. Selon le réalisateur de Princesse Mononoke, le projet pourrait voir le jour d'ici 2020. On voit mal comment les studios, qui commençaient à envisager la vie sans Miyazaki en produisant La Tortue rouge, pourraient refuser quoi que ce soit au vieux maître qui a fondé Ghibli au côté d'Isao Takahata en 1985.

(Source : Libé)



Dernière édition par Phil le Lun 14 Nov - 13:27, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Pas mal ton "copier coller". De belles informations utiles en début de l'article Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Hahaha, ouais - je supprime ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Mon dernier film de l'année au cinéma est un anime japonais : YOUR NAME de Makoto Shinkai. Réalisateur que je ne connaissais pas du tout, mais qui n'avait apparemment rien fait de marquant auparavant. ça va changer avec ce film, qui connaît une distribution internationale après avoir explosé le box office dans son pays et établi tout un tas de nouveaux records - se plaçant en seconde position des plus grands succès de l'histoire au cinéma (mais encore loin derrière le Chihiro de Miyazaki, qui devrait être à peu près imbattable jusqu'à la fin des temps). Et qui devrait connaître un beau succès chez nous aussi, pour un film d'animation venu du pays du soleil levant, grâce à un beau bouche à oreille et un accueil critique très positif.

Et c'est amplement mérité. En effet, c'est très bon. C'est très beau, aussi, visuellement. Il y a même de l'humour drôle. De l'émotion. Et de la bonne SF solide qui fonctionne parfaitement.

J'ai failli revenir sur mon top de l'année pour l'intégrer dans les 10 premiers, tant c'est vraiment de la pure bombe pendant la majorité du métrage.
Malheureusement, patatras ! Le film se vautre un peu dans les 10 dernières minutes, à mon avis (qui n'est pas partagé par tous les djeun's avec qui je l'ai vu Smile). Je pense que le film aurait largement gagné à s'arrêter
Spoiler:
au moment de la chute de la comète et de l'explosion du village.
Ce qui vient après n'est pas forcément très cohérent, introduit un happy-end qui n'a pas lieu d'être, s'avère un peu niais... On dirait que les scénaristes, producteurs et réalisateur ont eu peur de perdre la frange la plus jeune de leur public s'ils terminaient de manière vraiment noire (et logique). Du coup, les quelques concessions au jeunisme qui passaient bien avant font un peu tâche dans ce final, jusqu'à la chanson du générique de fin sous forme de J-Pop pas très convaincante.

C'est dommage, parce que ça empêche le film d'être vraiment excellent à mon avis.
Mais pas dommageable en ce sens que ça n'efface pas la qualité de tout ce qu'on a vu pendant 80 minutes.

Note = 5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 4]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum