Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Films d'animation hors Pixar, Disney et Miyazaki

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Phil


Admin

(MOI MOCHE ET MECHANT 2)

Bon ben c'est simple, et ça va me permettre de faire rapide vu qu'il est tard : c'est peut-être encore meilleur que le premier !
Très drôle, super rythmé, complètement délirant, mignon, bourré de scènes d'action dingues, Gru, techniquement à tomber, plein de personnages attachants, bourré d'idées, les minions, des références aux films d'action à la John Woo et au films de zombies, les petites filles...

Ca bute - 5,5/6

(et c'est "marrant" : ça fonctionne comme Cars 2 par rapport à Cars, en transformant une comédie pour enfant en une sorte de film d'espionnage et d'action... sauf que c'est beaucoup plus réussi ici (euphémisme) !)



Dernière édition par Phil le Lun 29 Fév - 23:58, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je confirme, c'est génial. Les minions, je m'en lasse pas !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
La bande annonce du prochain Disney, LA REINE DES NEIGES :




Ca a l'air marrant - très (très très très très, même) proche de Raiponce, plus que de Ralph et c'est tant mieux. (mais si ça pouvait être meilleur que Raiponce, ça serait pas plus mal).
Sortie le 27 novembre chez nous en exclusivité au Rex et autres; le 4 décembre partout.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Bon Raiponce, j'ai fait stop après 15'. A partir de 16', je pourrai considérer que c'est mieux Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Dommage, t'as pas vu la scène de la taverne, qui est vraiment marrante, et après le film passe mieux.
Globalement, d'ailleurs, je le trouve pas mal celui-là - même si plein de défauts (assez rédhibitoires pour certains : qu'est-ce que c'est gnangnan, c'est en plus camouflé sous une apparence progressiste).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je n'ai vu que le gnangnan. Pas eu le temps de voir le progressiste Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin

(TURBO - Dreamworks)

Ca fait des mois qu'on voit les bande-annonces successives de ce nouveau gros morceau des studios Dreamworks, certainement pour devenir une bonne franchise à la Shrek, Madagascar ou Kung Fu Panda. Au delà du fait que le plaisir de la surprise s'est un peu émoussé, le film s'avère bien drôle, rythmé, enlevé, plein de personnages réjouissants (L'ombre Blanche - ze gag du film, les deux frangins latinos etc)...
C'est sans compter sur le fait que la réussite, dans le domaine du cinéma d'animation comme ailleurs, ne se décrète pas. Et le studio qui nous a offert l'année dernière le miracle Les 5 Légendes. A trop se forcer à vouloir être un produit emballant pour tous les publics, Turbo manque globalement de spontanéité et peu s'avérer poussif par moments.
C'est surtout complètement con, avec un scénario pompé sur Cars, et même i, final faisant penser au terrifiant Michel Vaillant. Dommage de devoir se fader un scénario auquel on ne croit pas une seule seconde, même dans le cadre d'un film d'animation pour les enfants, c'est dire. Dommage parce qu'il y a vraiment de bons gags, quelques scènes spectaculaires et bien réalisées (les plans au coeur de la course d'Indianapolis sont impressionnants); et que l'ensemble est très plaisant. Mais con.

Note = 4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Lilith a vu La Reine des Neiges - et nous on y a échappé : c'était le spectacle de Noël de sa grande copine de l'école, et les parents l'ont amenée.
Elle a adoré, mais bon, ça veut rien dire. Outre qu'elle a 5 ans et demi, elle est déjà comme son père : elle avait décidé avant que ça serait bien ! Smile.
Par contre, d'après le père de la copine, c'est "bien un dessin animé pour les filles, encore plus que Raiponce", argh !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Quand j'ai vu le titre, j'ai cru un moment (je sais je rêve) que c'était une adaptation du roman de Joan D. Vinge. Mais non, faut pas rêver ! C'est probablement du sirop rose bonbon

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Du Vinge par Disney, ça peut être marrant, en même temps !
(précision : Lilith l'a vu dans les mêmes conditions que Ralph l'année dernière, au Rex avec un spectacle "Féerie des eaux" avant, et des chansons de One Direction - je suis sûr que ça t'aurait plu ! Smile)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
"Ma fille voulait voir La reine des neiges. Comme je suis un homme qui ne se laisse pas dicter sa conduite si aisément, j'ai dit bon d'accord mais on n'achète pas de Maltesers c'est bientôt l'heure du repas et au ciné le paquet de 6 grammes coûte un Smic : quand on est entré dans la salle tout les gamins mangeaient des Maltesers.
Les lumières se sont éteintes. Le film a commencé. Et puis il s'est terminé. Et les lumières se sont rallumées. Dans la rue ma fille m'a dit c'était trop bien papa... et j'ai senti qu'elle guettait dans mon regard ou mes paroles comme la preuve que j'allais abonder dans son sens. J'ai dit oui mais j'ai pensé :
- Les psychanalystes du monde entier ont enfin leur Bible.... Il doit y avoir chez Disney quelqu'un qui en veut personnellement au genre humain, quelqu'un qui a dû bien souffrir dans son enfance (un p'tit gros, un binoclard, un pas français...) et qui se venge en écrivant des chansons hurlées par d'obscures chanteuses dont le seul mérite consiste à me rassurer sur l'état de mon audition surtout dans les très aigus...
Après, et comme ma fille ne lisait pas dans mes pensées et qu'elle voulait que j'abonde encore j'ai dit que, oui, la prochaine fois ont achètera des Maltesers au supermarché..."
(Laurent, das Fatals Picards, sur face-de-bouc)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Bon ok, sur les chansons, je veux bien, il a clairement pas tort, mais sinon le reste est plutôt sympa Smile

Voir le profil de l'utilisateur
Comment peut on aimer les Maltesers ?

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin


Pas sûr que ce soit une bonne idée d'adapter OGGY ET LES CAFARDS en long-métrage au cinéma, tant le concept du truc - la course-poursuite éternelle entre les bestioles du titre - s'accorde parfaitement du format court et du visuel "sobre" de la télé. Et, de fait, les concepteurs du film contournent la difficulté 1/ en adoptant le principe du film à sketches, 2/ en ne tentant pas la surenchère visuelle due au changement de format.
Comme le dessin-animé télé, cet Oggy au cinéma est sans paroles, et nous montre juste les plans machiavéliques mis en place par Oggy pour capturer les Cafards, et par ceux-ci pour foutre le bordel. Après un prologue remontant aux origines du monde, et avant une dernière courte partie sous forme de SF Star-Warsienne, on verra les personnages se foutre sur la gueule à l'époque préhistorique, dans un environnement médiéval, puis en 1900 dans l'Angleterre victorienne sous forme de Sherlock Holmes steampunk.
Globalement, le passage sur grand écran fonctionne pas mal, parce que le rythme est enlevé, que ça ne dure pas longtemps (1h20), et surtout parce que les concepteurs ont gardé les moments de gros délire de la série - qui valent un certain nombre de crises de rire et d'idées portnawak. Après, ça reste un peu bancal, pas toujours soutenu; et on se dit quand même que c'était pas forcément utile de compiler 3 épisodes un peu plus friqués histoire de sortir un film à partir de ce qu'on peut voir tranquillou sur Gulli le reste du temps à doses homéopathiques.

Note = 4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


J'avais eu l'occasion d'en parler : le premier Tempête de Boulettes Géantes avait été une énorme surprise quand je l'avais vu au ciné. On 'en 'attendait pas grand-chose, le concept de base était un peu débilo, c'était pas fait par un grand studio habitué à usiner des produits efficaces et blindés de partout (scénario, caractérisation, mise en scène, technique), les graphismes avaient pas l'air terribles... Et pourtant, à l'arrivée, on (avec les enfants) avait été emballé : c'était bien foutu, drôle, original, inventif...

Forcément, c'est typiquement le genre de petit miracle qu'il est impossible de reproduire. Justement parce que personne n'est capable d'analyser la réussite d'un film aussi barré que ces Boulettes - j'imagine même ses concepteurs ont été les premiers étonnés du succès et des retours globalement positifs sur le film. Ce second volet, sous-titré L'île des Miam-nimaux, est donc moins bien que le premier. Voilà, c'est dit; c'est évident, c'est un état de fait, pas la peine de tergiverser là dessus. Y'a un gros déficit de scénario, notamment : ça fonctionne sur les schémas classiques de la suite (à la Aliens, disons) qui consiste à étendre le concept du premier en jouant la surenchère. Mais ici, il n'y a que de la surenchère, une accumulation de gags et d'idées certes souvent bons en soi, mais peu liés, et greffés sur une structure qui prend l'eau. Ce second film joue moins sur l'originalité que sur l'entassement d'idées délirantes. On s'y attendait, il était sûr que la surprise marcherait moins la seconde fois - mais les concepteurs du film auraient dû justement mieux gérer ces aspects de la suite.

Après, ça reste quand même plutôt réussi. C'est toujours très beau visuellement, on a droit à des gags énormes, les personnages sont sympas, c'est enlevé, y'a des trucs de dingue... En soi, c'est du bon film d'animation, et même du très bon - c'est juste un peu décevant en tant que suite de l'excellent Tempêtes de Boulettes Géantes.
(et puis, y'a le personnage de la Fraise, quoi  Razz)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Encore un truc auquel je croyais très très moyennement (pour ne pas dire pas du tout), et qui m'a laissé sur le cul. Accentuant encore une tendance lourde du cinéma de ces dernières années : en ce début 2014, les 3 films qui m'ont le plus emballé pour l'instant sont 3 films d'animation, assez divers (un ultra attendu d'un maître japonais, une surprise américaine sous drogues dures, un "intello-artistique" français). Je sais pas pourquoi j'étais pas tenté au départ, d'ailleurs, assez étonnant puisque j'aime beaucoup Dionysos. Mais, déjà, le leader du groupe Mathias Malzieux n'inspirait pas confiance en déclinant son concept sous toutes les formes - après le livre, le disque; après le disque, le film... Et mon ami le gros Luc derrière les manettes de la production était un repoussoir...

Et pourtant, à l'arrivée, c'est une réussite presque totale ! Poussé dans la salle par le ptit Hellhawk qui l'avait déjà vu deux fois ("C'est le meilleur film du mooooonde !" - faut ptet pas abuser), j'y ai traîné les pompes lourdes et le reste de la fratrie en cette fin de vacances scolaires. Et ne l'ai pas regretté.
Sous haute influence Tim Burton / Terry Gilliam, Malzieux et son co-réalisateur Stéphane Berla se permettent d'enfoncer les dernières oeuvres de leurs maîtres, en retrouvant la folie, la poésie et la liberté qui leur manquent furieusement aujourd'hui. C'est plein de personnages savoureux, d'idées délirantes, de trucs complètement dingues... C'est drôle et noir. Il y a même un bel hommage au cinéma des origines en tant qu'art forain (via le personnage réinventé de Georges Méliès), et partant de là au cinéma tout court.
Il y a bien un petit moment où ça tourne en rond dans la dernière partie, où ça tire un peu à la ligne - d'autant qu'on voit venir tous les éléments de la fin de l'histoire bien à l'avance. Sauf que tout ça mène à un dénouement qu'on ne voit carrément pas venir, lui - une dernière scène sublime et triste qui confirme la singularité du projet.

Et puis, il y a la bande-son, avec les chansons et les musiques de Dionysos, mortelles. On sait depuis les débuts du groupe que leur musique est très évocatrice d'images et d'univers oniriques et puissants, c'est confirmé ici. Et porté par un beau casting vocal - même Olivia Ruiz est très bien. Jean Rochefort, Emilie Loizeau, Arthur H, jusqu'à Alain Bashung réssucité dans une trop courte séquence, participent aussi de la force du film.
Si on ajoute que techniquement le film n'a pas à rougir de la comparaison avec ses modèles plus friqués américains ou autres, et que visuellement ça en jette bien - on voit qu'on tient là une belle réussite du film d'animation. Qui en met plein la tronche et sait entraîner le spectateur dans son univers et l'émouvoir.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Vu ce soir en dividi PLANES, sur lequel je m'étendrais pas : c'est vraiment aussi pas terrible que ça en avait l'air. Pas mauvais pour autant, on rigole parfois, et c'est bien foutu techniquement + on a droit à quelques scènes de courses d'avions spectaculaires. Mais bon, plutôt que de transposer Cars dans les airs, en moins bien, moins inventif, moins drôle, moins beau, moins fin, ils auraient mieux fait de se sortir un peu plus les doigts du cul. C'est surtout caractéristique du transfert complet de la franchise de Pixar à Disney; on mesure le fossé qui sépare (encore) les films des deux maisons.
(et c'est pas fini : on a droit à la bande-annonce de Planes - Fire Rescue sur le DVD - ils vont essorer le truc jusqu'à ce qu'il n'en reste plus rien. En attendant les cross-overs genre Planes et la fée Clochette, Planes au bois dormant, Lilo et Planes...)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Reçu ce midi le dividi de La Reine des Neiges, le film culte ultime de Lilith (avec Star Wars... autant en musique, ça va, autant pour les films va falloir faire quelque chose !).
On va enfin pouvoir se libérer-délivrer de la vision de ce truc.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Voilà, c'est fait, on a vu ce qui est devenu cette semaine le plus grand succès mondial du cinéma d'animation, détrônant Le Roi Lion et Toy Story 3, LA REINE DES NEIGES, donc.
Et en fait, ben c'est plutôt bien. Ca aurait même pu être excellent si 1/ ça n'avait pas autant chanté, 2/ ça n'avait pas été si gnangnan-Disney (même si c'est loin d'être le pire dans ce domaine). En fait, la première partie, c'est de la comédie musicale - ça pourrait aller 5 minutes, mais au bout de la troisième chanson où on se braille l'histoire à la gueule, on en a un peu ras-le-bol. D'autant qu'on imagine (à raison) qu'on va encore s'en taper 4 ou 5. Et d'un seul coup, ça bascule : la seconde moitié du film devient épique et spectaculaire, c'est Le Seigneur des Anneaux meets Marvel avec des affrontements à coup de super-pouvoirs glacés dans ta gueule. Avec même des retournements de situations auxquels on s'attend pas. Des sidekicks comiques drôles. Un scénario assez élaboré et intéressant. Et on en prend vraiment plein la face.
Dommage que ça ne soit pas comme ça tout du long ! C'est encore une fois assez "marrant" de voir ce qui sépare un film Disney d'un Pixar, alors que c'est maintenant la même boîte. Les schémas de chacun ressortent invariablement, et dans le cas de Disney, les chansons envahissantes et la morale plombante sont bien là, empêchant le film de s'élever à un niveau qu'il n'aurait dû avoir aucun mal à atteindre.

Note = 4/6



Dernière édition par Phil le Dim 27 Avr - 18:52, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Toujours pas vu celui-là et j'arrive pas à me motiver à le voir

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ouaip, faut se forcer, et survivre à la demi-heure musicale du début... mais après ça vaut le coup !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin

(ALBATOR LE CORSAIRE DE L'ESPACE de Shinji Asamura

Pour le coup, voir en 2014 ce long-métrage récent racontant de nouvelles aventures de corsaire de l'espace n'a pas grand-chose à voir avec une quelconque nostalgie, du fait que ça ne s'adresse jamais ouvertement aux quarantenaires biberonnés à Récré A2 mais plutôt aux amateurs de japanime actuels. Bon, difficile de nier que chaque apparition iconique du pirate et/ou de son vaisseau à tête-de-mort et les scènes d'action du film provoquent une érection instantanée; mais on est pas dans le revival Goldorak des coffrets DVD.
Avant le visionnage de la chose cet après-midi, j'avais lu/entendu/vu les mêmes aavis un peu partout : splendide visuellement, mais pas très intéressant. Alors déjà, ok, disons le tout-de-go : "splendide", c'est encore en dessous de la vérité ! Visuellement, c'est une méga claque, que ce soit au niveau des dessins, de l'animation, des couleurs... Décors, personnages, vaisseaux spatiaux, scènes dans l'espace, affrontements, effets spéciaux, tout est fait pour imprimer durablement les rétines, et on peut dire sans conteste que l'objectif est largement atteint.
Pour le reste, j'ai pas trouvé l'histoire si inintéressante. C'est clairement pas le point fort du film, mais il n'a pas à rougir d'un script foireux pour autant. Le problème du scénario, c'est qu'il s'embrouille un peu dans ses péripéties et ses enjeux pas toujours bien gérés. Mais ça n'est pas un obstacle majeur à la vision du film. Et c'est compensé par le travail qui est fait sur les personnages (et principalement celui d'Albator) et les concepts des séries originales; complètement transformés dans une nouvelle histoire et un nouvel univers. Bien aussi, les aspects de "pure SF" du film, bien mélangés aux côtés plus "Space Opera bourrin".

Note = 4,5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Le premier teaser du prochain Disney, Big Hero 6 (adapté d'un manga), qui devrait nous changer des princesses libérées délivrées !
(mais sera probablement beaucoup moins bien que Les Indestructibles)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Le premier DRAGONS de chez Dreamworks avait été une super surprise à sa sortie il y a 5 ans, d'autant plus qu'on n'en attendait à peu près rien. Revu il y a une semaine histoire de se remémorer les événements avant la sortie du second volet, ça reste très bon, même en sachant de quoi il retourne.
Eh ben j'ai trouvé le deuxième encore meilleur ! (ce n'est pas le cas de tout le monde, à commencer par le fiston). J'accorde aux déçus ou aux moins enthousiastes qu'il y a un petit passage à vide au milieu, après un début flamboyant et avant une conclusion explosive. Mais ce n'est pas bien grave, et ça passe tout seul (d'autant plus quand on voit comment se termine toute cette séquence).
Globalement, c'est une splendeur visuelle, remplie de scènes d'action énormes; c'est drôle, enlevé, spectaculaire, bien écrit... Et il y a une scène au milieu (apparemment inspirée par Guillermo del Toro) avec un événement dramatique d'une portée telle qu'on en a rarement vue dans un dessin-animé familial de cette trempe. Disons que c'est la troisième fois que Lilith pleurait pendant un film (après Frankenweenie et Les Enfants Loups), que j'ai cru qu'elle s'en remettrait jamais, que c'est super bien amené et impressionnant.

Note = en termes de fantasy épique, prend ça dans ton cul vilain Hobbit - 5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


J'ai amené les enfants voir LES BOXTROLLS un peu par défaut - voulais les amener voir les Tortues à la con (oui oui... Embarassed) mais il était qu'en 3D de merde. Cela dit, la bande-annonce de ce nouveau film d'animation des studios Laika était sympa. Et effectivement, le film est très sympa. Pas une merveille d'animation comme on en a eu quelques-unes notamment depuis le début de cette année. Ni même du niveau de Coraline et ParaNorman issus du même studio. Mais c'est marrant, techniquement bien foutu, poétique, inventif par moments... Il y a même certains gags pipi-caca, des trucs dégueu, des trucs qui feront flipper les plus petits, et une fin steampunk du plus bel effet. En plus de la mort du méchant, toute droit sortie du Sens de la vie de Python ("J'ai les dents du fond qui baignent !").
Sûrement bien meilleur que les peintres de la renaissance à carapaces qui font du kung fu en tout cas !

Note = 4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum