Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Un monde MARVEL-leux (monstres verts, gars en fer, araignées radioactives...)

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 4]

Phil


Admin
La nouvelle bande annonce de Iron Man 3 : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Ke1Y3P9D0Bc

Ca déchire bien !
On a l'impression qu'ils ont appliqué le traitement "Batman à la Nolan" au personnage et boosté considérablement les deux premiers films. En plus, c'est signé Shane Black, scénariste d'action movies mythique des années 80-90, revenu en grâce récemment avec l'excellent "Kiss kiss bang bang".
Après la très bonne surprise Avengers, on peut espérer que celui là confirme.



Dernière édition par Phil le Jeu 1 Mai - 16:08, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Pas aussi génial qu'on pouvait l'attendre à la vue de la bande annonce, mais très bien; probablement le meilleur des 3 à mon avis (mais pas aussi bien que Avengers).

Bonne idée d'avoir confié ce troisième épisode à Shane Black, qui retrouve pour l'occasion Robert Downey Jr, après Kiss Kiss Bang Bang. Déjà parce que l'acteur cabotine encore plus que dans les deux premiers volets, ce qui n'est pas peu dire, et que c'est assez réjouissant. Et aussi parce que Black, aussi co-scénariste, injecte dans le film son cynisme et son second degré jouissifs. Notamment en utilisant la voix off de la même façon ironique que dans KKBB. Mais surtout parce qu'il retrouve ici de manière encore plus évidente la trace de ses scripts pour le cinéma d'action des années 90 (L'arme Fatale 2, Last Action Hero...) et nous offre alors par moments un beau revival du genre. On voit finalement assez peu Iron Man en armure dans ce troisième épisode, le film se concentrant autour des péripéties d'un Tony Stark en plein trauma.

C'est là qu'on peut faire une filiation avec les Batman de Nolan, dans lesquels le réalisateur semble bien plus intéressé par Bruce Wayne et ses démons intérieurs que par l'homme chauve-souris. Du coup, cet Iron Man 3 souffre des mêmes limites : il est paradoxalement moins intéressant dans sa partie "super héroïque", quand des mecs en armures se foutent sur la gueule. Et confirme ce qu'on savait déjà : si Black est un très bon scénariste de films d'action, il ne sait pas réaliser des scènes d'action, ici assez brouillonnes pour la plupart. La dernière grosse baston est assez spectaculaire et prenante, mais on a quand même vu mieux dans d'autres films Marvel. De même, la continuité avec les films précédents et avec Avengers n'est pas toujours bien gérée (bonjour le trauma tout pourri de Tony Stark...). Et le(s) méchant(s) crai(gne)nt du boudin.

Pas parfait, donc, et un peu décevant après l'excellente surprise de Avengers, mais pas la peine de bouder son plaisir; c'est quand même du bon blockbuster américain qui dépote suffisamment pour passer un bon moment.
Note = 4,5/6 (un Iron Man avec une note Iron Man, quoi !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'ai passé un très bon moment même si les lunettes pour la 3D étaient un peu lourde sur la fin.
Globalement bien foutu mais qui créé le même dilemme que les Batmande Nolan, voire Raimi dans une moindre mesure (quoique) avec ses SpiderMan : les films deviennent très intéressants, dès que le réalisateur s'attache à l'homme derrière le masque de super héros alors que ce qui a fait le succès des BD au départ, c'est justement le super héros et pas ses états d'âme.
Mais bref, difficile pour moi de différencier les 3, chacun ayant ses avantages et ses défauts mais tant qu'il y a aura Robert Downey Jr, je continuerai à signer pour les suivants.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Vu en 2D, évidemment - et même en VF puisque j'étais avec tous les gosses (dont Lilith, qui kiffe les super héros Marvel).

Ouaip - le dilemme est pas gênant en ce qui me concerne : c'est justement ce qui m'intéresse dans les super-héros. Bon, faut aussi qu'ils se foutent sur la gueule, et c'est plutôt bien géré dans les Iron Man / Avengers...

D'ailleurs, même quand je lisais les comics étant gosse, j'aimais autant les bastons que les personnages.
(j'ai porté le deuil 6 mois à la mort de Phénix, dont j'étais follement amoureux... en plus, ça a entraîné le départ de Cyclope des X Men, merde !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'ai l'impression qu'on a vécu la même enfance difficile Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Mais toi, c'était pour de faux, parce que c'était MA meuf ! Shocked

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
La bande-annonce du second film sur Captain America (Winter Soldier) vient de sortir :




Rappelons que le premier était bien merdeux, et qu'a priori, il n'y avait aucune raison de croire que celui-là serait mieux. Sauf que, entre temps, il y a eu le film Avengers, excellent et qui redéfinissait le film de super-héros. Et que ce second volet semble bien avoir compris les leçons du film de Whedon. Et que, du coup, la bande-annonce promet du bon ! En plus, y'a Scarlet, et Robert Redford.
(mais bon, le personnage est toujours aussi merdou, c'est là que le bât blesse)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Après l'expo Pixar, le récent Musée des Arts Ludiques enchaînera avec une expo sur l'univers Marvel :

http://artludique.com/marvel.html

J'irai aussi !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Houla, ça va être bien flippé, ça ! (et ça promet pas mal, si en effet ça se pète pas complètement la gueule sur la pente de la daube. mais avec du NIN sur la bande-annonce, ça devrait aller, mouarf)



"Dixième film du Marvel Universe, Les Gardiens de la galaxie fleure bon le total pétage de plombs de la part du studio, qui en a confié l'écriture et la mise en scène à James Gunn, réalisateur de Horribilis, Super et de la très laide scène post-générique de Thor : Le Monde des ténèbres, où l'on apercevait Le Collectionneur sous les traits de Benicio Del Toro déguisé en Liberace, que l'on reverra d'ailleurs ici. Space-opera comique, le film s'articule autour d'improbables super-héros chargés de sauver la galaxie d'une menace de destruction orchestrée par le terrible Thanos et son amiral en chef Ronan (Lee Pace, Le Hobbit), épaulé par la très méchante Nebula (Karen Gilian, Doctor Who) et Korath (Djimon Hounsou). Face à ce trio infernal se dresse une fine équipe d'aliens menée par Star-Lord (Chris Pratt, Jennifer's Body), un personnage à la Han Solo : Drax le Destructeur (Dave Bautista, Riddick), un guerrier cherchant à se venger de Ronan, Groot (Vin Diesel assure le casting vocal), un humanoïde ressemblant à un arbre, l'énigmatique Gamora (Zoe Saldana, Avatar) et surtout Rocket Raccoon, un raton-laveur génétiquement modifié au caractère imprévisible et à qui Bradley Cooper prête sa voix. John C. Reilly et Glenn Close, à la tête de Nova Corps, tentent de contrôler ces inquiétantes recrues, et l'on aura plaisir à retrouver Gregg Henry (Body Double) et Michael Rooker (The WAlking Dead) parmi les seconds rôles, sans oublier une apparition de Lloyd Kaufman, James Gunn ayant oeuvré chez Troma en écrivant Tromeo & Juliet. Le cinéaste, qui a demandé au compositeur Tyler Bates (Watchmen) d'enregistrer sa musique avant le tournage afin de pouvoir la diffuser sur le plateau et caler son montage dessus, promet que le maximum d'effets spéciaux "en dur" ont été utilisés malgré l'évidente abondance de CGI. Au vu de ces premières images, il apparaît que ce sera tout l'un ou tout l'autre : soit Les Gardiens de la galaxie sera un formidable délire bourré de second degré, soit ce sera une vaste blague pas drôle ! Sortie française : le 13 août."

(sourfce : Mad Movies)



Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Ce film fait parti des plus grandes attentes en terme de sortie des geeks que je suis sur Twiter. Moi je reste frileux, mais je pense que j'irais le voir, y'a un raton laveur qui déchire dedans

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin


Vu Thor 2 (The Dark World, bouh, ça fait trop peur !), surtout pour faire plaisir à la geekette fan de Marvel à la maison; parce que moi y'a des films de super héros dont je peux aisément me passer.
Constat évident : c'est mieux que le premier, qui compte parmi ce qu'il y a de pire de la maison aux idées. Rappelons déjà que le concept de dieu viking super héros est déjà pas l'idée la plus lumineuse de Stan Lee et consorts. Pléonasme. Alors forcément, il était difficile de faire quelque chose de bien à l'écran d'un type déjà complètement con sur le papier (ils se heurteront au même obstacle avec Captain America ou Ghost Rider).
C'est mieux, donc... mais ça reste complètement nase ! Ca fonctionne mieux dans ce deuxième volet parce que l'action se déroule presque constamment sur Asgard, et on évite en partie le "choc des cultures" entre les terriens et les héros. Bon, on se tape encore l'histoire d'amour à la con avec Nathalie Portman, la sidekick débile (mais bonne), Stellan Skarsgard qui a des impôts à payer... Et les intrigues de pouvoir sur Asgard avec les gros méchants trop méchants qui veulent récupérer une matière maléfique qui les rendra maîtres de l'univers ne sont shakespeariennes que dans les rêves les plus fous des scénaristes. Entre deux éclats de rire involontaires et 2-3 endormissements, on a quand même droit à quelques scènes de baston mieux foutues que le reste et 2-3 vraies blagues ou répliques qui marchent. Mieux que Thor 1, donc... mais autant revoir Avengers.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Vu le documentaire Marvel Renaissance - diffusé sur Canal vendredi après Avengers. Pas aussi bien que le doc récent d'Arte en trois parties sur l'histoire des super-héros, mais c'était pas le but non plus. En décrivant la faillite de la Maison aux Idées en 1996 et la manière dont elle a remonté la pente pour devenir le mastodonte actuel, c'est surtout une exploration efficace de la main-mise de la finance sur l'industrie du spectacle américaine. Une vision de l'envers du décor intéressante sur cet aspect là des choses, d'autant que le doc confronte sans cesse les l'économie et l'art (qui peuvent parfois être liés pour de bons résultats).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
ON est allés voir cet après midi en famille avec les chiards, CAPTAIN AMERICA - LE SOLDAT DE L'HIVER, deuxième volet des aventures du héros à la bannière étoilée, s'intégrant plus généralement dans le "Marvel-verse" rattaché aux Vengeurs. Et je dois avouer, même si ça me troue un peu le cul de le dire : j'ai trouvé ça très bien ! Très bien, dans son genre évidemment, à savoir celui du blockbuster super-héroïque - comprendre par là que cinématographiquement c'est pas du Kubrick, mais comme gros machin qui pète, ça le fait carrément.

Surtout, dans le cas du Capitaine Americon, on a quand même un fort point de comparaison : le premier film, sommet de ridicule et de débilité, mal foutu, moche et con. Qui plus est basé sur un mauvais comics illustrant les aventures d'un des super-héros Marvel les plus merdeux, dont le concept pue du cul (le super soldat qui se bat contre les nazis - y'a un moment où faut ptet faire un minimum attention à ce qu'on raconte, même pour des histoires innoffensives de mecs en collants).
Seulement, The Avengers, grosse réussite étonnante qui a pris tout le monde par surprise, est passé par là, entre les deux films. Ce n'est pas forcément une garantie de réussite forcée. Voir par exemple Thor - The Dark World, sorti après le film de Joss Whedon et qui est quand même tout pourri - avec les mêmes bases = un héros pourri et un premier film merdeux. Mais il faut bien se rendre à l'évidence : ce Soldat de l'Hiver a bien compris les leçons de son film-parent.

Du coup, la recette Avengers est appliquée ici, pour le meilleur. A savoir une écriture plus précise et un scénario bien plus solide. Une attention portée aux détails et un esprit de sérieux aboutissant à un produit bien plus cohérent et travaillé que par le passé. Et surtout une véritable alchimie qui marche à tous les étages, de la réalisation aux acteurs, des effets spéciaux à la photo, de la musique à l'histoire. Le film est un vrai gros film d'action bien destroy qui fait super plaisir en alignant les scènes démentes qui en balancent plein la gueule. Les scènes de fight mano a mano sont un peu brouillonne, mais ça passe bien; et dans son ensemble le film aligne impitoyablement poursuites, fusillades, bastons, scènes de destruction massives, qui laissent sur le cul. Les répliques comiques fonctionnent aussi, idem pour la caractérisation des personnages, itou pour les rebondissements, surprises et autres progression de la narration.
Et même, le scénario s'avère assez intéressant sur le fond, avec des idées politiques, évidemment light, mais néanmoins plutôt poussées pour ce type de divertissement qui ne se préoccupe pas habituellement de ce genre de considérations. Le discours très moderne et "post 11 septembre" sur la démocratie, les libertés, le désir de sécurité des populations, le terrorisme, tout ça mâtiné de théorie du complot (pour le coup, bouclant avec la menace "Hydra" du premier film plutôt habilement réadaptée à notre monde actuel) apporte un vrai plus au film. D'ailleurs, l'ennemi du Cap' Am', le Soldat de L'Hiver du titre, est finalement peu important dans le film - son essence se situant essentiellement dans la lutte du SHIELD contre les gros méchants manipulateurs de l'opinion qui veulent prendre le pouvoir politique sur leurs concitoyens. C'est alors plus qu'une idée maline d'avoir confié le rôle du traître fasciste en puissance à Robert Redford, symbole du cinéma "libéral" (au sens américain du terme) des années 70 - qui s'éclate à livrer un rôle aux antipodes de son image.

Résumons nous : ce second Captain America est un bon blockbuster qui pète de partout et en fout plein la tronche, pas si con, qui parvient à transformer un héros débile en vraie icône du cinéma d'action spectaculaire en prise avec le monde moderne. En plus, y'a Scarlett (et Robin) (et pour d'autres raisons, Samuel L. Jackson - à noter un super gag pour les fans de Pulp Fiction)... Que demander de plus ?


(comme toujours, rester pendant le générique de fin : une scène pendant le générique annonce Avengers 2 - ça restera assez cryptique pour qui ne maîtrise pas sur le bout des doigts l'univers Marvel et ne sait pas grand-chose à ce second volet, mais ça vaut le coup. La toute dernière scène à la fin est assez inutile, par contre - mais le message "à la James Bond" Captain America will come back in Avengers 2 - Age of Ultron est assez joussif).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Pas un grand fan du premier (mais pas pour les mêmes raisons que toi), je me suis bien éclaté avec celui-là, et pour le coup pour à peu près les mêmes raisons que tu cites Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin


J'étais loin d'être fan du premier Amazing Spider-Man de Marc Webb, qui à mes yeux remporte surtout la palme du film le plus inutile du monde (même pour un reboot) dont le seul avantage était de venir après le piteux Spider-Man 3 de Sam Raimi. Cce qui ne faisait pas oublier une seconde les deux premiers, largement meilleurs que cette photocopie sans âme.
Je suis quand même allé voir le second, parce qu'on est fan de super-héros Marvel ou on l'est pas - et aussi pour y amener Lilith qui s'est évidemment éclatée devant ses nouveaux exploits du tisseur de toiles. www.malife.com (oui, faut bien actualiser le "36-15 ma life") : y'avait aussi le fiston, qui a bien aimé. Tant mieux pour eux, ils se sont plus éclaté que leur père en tout cas, c'est toujours ça de pris...

Cette fois, au moins, on râlera moins contre l'inutilité du truc puisque ça a le mérite de ne pas nous refaire ce qu'on a déjà vu dans les films précédents. C'est le gros avantage du film, et ça doit bien être le seul, alors autant insister dessus. Parce que pour le reste, le film se traîne deux gros boulets qui ne l'aident pas à être une réussite.

D'abord, comme malheureusement beaucoup de films de super-héros (la plupart, même, à l'exception justement de ceux qui parviennent à s'extraire du lot), cet homme-araignée pas si étonnant que ça souffre d'un trop plein narratif qui finit par peser bien lourd sur l'estomac du spectateur. Quand donc les executives de Marvel, les scénaristes et les réalisateurs comprendront-ils qu'on ne peut pas compenser à chaque fois 50 ans de comics dans un seul film, même de plus de 2 heures ? (quand ils font les X-Men ou Avengers, ils en ont conscience, comment font-il pour l'oublier systématiquement les autres fois ?). Nous rebalancer ici le traumatisme initial de Parker, l'histoire de son père, la mort de l'oncle, Norman et Harry Osborne, La mort de Gwen Stacy, la relation compliquée de Parker et Stacy, le méchant de l'histoire avec tout son background, les nouveaux super-vilains, et j'en passe... c'est trop. Chaque arc narratif, pris séparément, est plutôt bien trouvé. Par exemple, le personnage du méchant, très bien joué par Jamie Foxx, est très intéressant. L'histoire du virus arachnoïde aussi. Le traitement "féministe" de Gwen Stacy itou. Mais ils méritent chacun un film complet; alors que là en empilant les couches, on frise l'overdose.
Ce qui est vraiment dommage, c'est que plus le film avance, plus les enjeux se précisent, et la dernière partie - les 30 dernières minutes, allez, disons 45 - devient vraiment pas mal. En plus de contenir une scène que les fans du comics attendaient (mais que je ne pensais voir que dans l'inévitable troisième épisode), l'affrontement avec le méchant, l'arrivée bien amenée du Bouffon Vert, les états d'âme de Spider-Man, puis son retour dans une belle dernière scène... Il aurait fallu montrer la même rigueur tout au long du film.

L'autre gros problème du film pourrait se résumer rapidement par l'équation "Marc Webb <> Sam Raimi". C'est juste un peu plus compliqué (mais à peine); c'est la plaie des blockbusters récents, la débauche d'effets qui essaie de pallier à l'absence de mise en scène. Les gros studios américains ont en effet trop tendance à remplacer sur ce genre de gros jouet de divertissement les réalisateurs avec une vision et des connaissances cinématographiques par des techniciens de l'image sans aucun regard et aucune idée. Outre que le film est assez pauvre finalement en scènes d'action, celles-ci sont de toute façon assez mal branlées. Passons sur le montage à la truelle de la scène prégénérique. Le pire vient après dès le premier affrontement entre Spider-Man et le cambrioleur dans les rues de New York : abus de ralentis pourris, images de synthèse moches, plans et mouvements de caméra ridicules - on a l'impression de faire face à une cinématique de jeu vidéo, pas à un film ! Gênant, dans un film dont les bastons entre gars en costumes devraient constituer le plus grand attrait.
On ne redira jamais assez qu'il vaut mieux filer ces films à des auteurs et des réalisateurs qui maîtrisent l'image plutôt qu'à des tâcherons venus de la télé ou du clip (mais redisons le, tiens, puisque visiblement c'est pas évident pour tout le monde !)

Bon, après, c'est pas aussi catastrophique que ça en a l'air, même relativement sympathique sur le moment. Les touches d'humour sont plutôt bienvenues, y'a de bonnes scènes éparses, la musique est bien, le dernière tiers est plus que potable... Et les acteurs sont plutôt bons. Si Andrew Garfield a toujours une tête de benêt, il s'en sort pas mal. Et c'était toujours une bonne idée de lui avoir associé Emma Stone, sa copine dans la vraie vie, puisqu'il y a une vraie alchimie opérant dans chacune de leurs scènes à deux.
Ca se laisse voir, mais y'a pas de quoi se la mordre non plus, quoi.

Note = 3/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Intéréssante et positive critique des Gardiens de la Galaxie par Aurélien Ferenczi, de Télérama (et aussi un de "nos amis du Cercle") :

http://www.telerama.fr/cinema/les-gardiens-de-la-galaxie-la-bonne-suprise-qui-reconcilie-avec-les-blockbusters,115195.php

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Vu samedi ces GARDIENS DE LA GALAXIE qui déchaînent les passions dans le monde entier (en VF bicose avec Lilith la geek. et Cyrillou, aussi).
Alors oui, c'est vraiment bien, plutôt original pour du Marvel (plus space-opera que super-héros), drôle, bien foutu. Super effets spéciaux, bonne grosses scènes qui dépotent - mais bon, c'est quand même un minimum. Bien joué, c'est déjà plus appréciable (sauf peut-être Glenn Close qui avait besoin de payer ses impôts).
Reste que c'est pas le film du siècle non plus... C'est trop long et ça tire souvent à la ligne, déjà - une demi-heure de moins n'aurait pas été du luxe, mais on sait bien qu'il faut rentabiliser les grosses prods à 300 millions et en donner pour 2 heures minimum. Plus problématique : l'intégration du film au "Marvelverse" est complètement mal branlée : Le collectionneur apparaît comme un cheveu sur la soupe, Thanos ne sert à rien... Le comics de base était déjà une "anomalie" à part chez Marvel, ça aurait pu être pareil pour le film.

Un petit 4,5/6, donc, pour ce qui est clairement loin d'être le film de l'année.
(même dans sa niche de blockbuster)
(et même dans le domaine du film de super-héros)
(et heureusement pour lui que Jupiter Ascending a été reporté, parce que je suis à peu près sûr que ça va l'enfoncer en matière de space opera)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
C'est un peu chiant, long et niais... Mais sinon, c'est bien

Voir le profil de l'utilisateur
Renoué ce soir avec le cinéma (il faut que je vienne à Nantes pour me plonger dans le noir) et j'avoue que je me suis bien éclaté avec ce nouveau Marvel et correspondant exactement à ce que j'en avais lu et du coup ce que j'en attendais : un film de super héros qui ne se prend pas au sérieux. 
C'est bien branlé, drôle et bien joué dans l'ensemble : que demande le peuple ?

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ah ben tiens, même l'acteur principal du film le dit ! Smile

http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Andrew-Garfield-reconnait-que-The-Amazing-Spider-Man-2-etait-rate-4056951

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
On apprend dans Première que Robert Downey Jr confirme qu'il y a aura bien un Iron Man 4, plus un calendrier des prochains Marvel au cinéma :

Avengers : L'Ere d'Ultron (avril 2015)
Ant-Man (juillet 2015)
Captain America 3 (mai 2016)
Doctor Strange (juillet 2016)
Les Gardiens de la Galaxie 2 (juillet 2017) 
un supposé Avengers 3 (juillet 2018)
+ 3 super-films en novembre 2017, novembre 2018 et mai 2019

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Mouais... à part Avengers 2 (et ptet Captain America 3, s' ils arrivent à reproduire le miracle du précédent), y'a pas de quoi se la mordre.
Et surtout, il manque X Men Apocalypse au planning !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Robert Downey Jr a annoncé que Iron Man sera présent dans le prochain Captain America.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Oh sa mère !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Bien joué Marvel : ils doivent savoir que tout le monde se tamponne du futur Docteur Strange vu comme le comics est pourri, donc ils vont filer le rôle à Benedict Cumberbatch histoire que le film ait au moins un intérêt !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 4]

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum