Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les incendies visuels de Denis Villeneuve

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

Phil


Admin
Le premier "vrai" trailer de BLADE RUNNER 2049 vient de débarquer.
Et là, on peut commencer à y croire !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Nouvelle bande-annonce de Blade Runner 2049 : 

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Pfffffff, ça durera 2h30 (+ 10 minutes de générique !!!)

Même si c'est beau, on risque de le sentir passer.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
C'est quand même 45 minutes de moins que Titanic Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Oui, mais je parie que ça va paraître plus long quand même  Wink

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Peut-être, peut-être pas mais ça conforte ma conviction que la notion de rythme et/ou de longueur ne se limite pas à la seule durée affichée (ou au nombre de pages dans un livre) ...

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
BIen sûr - on ne dit le contraire qu'en cas de pure mauvaise foi avérée (donc pas souvent Wink) !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Laughing

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Critique de Blade Runner 2049 par les Inrocks, qui vend du rêve (les premiers avis US sont aussi très positifs) :

http://mobile.lesinrocks.com/cinema/films-a-l-affiche/blade-runner-2049/

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je vais arrêter de lire les critiques dithyrambiques. J'aimerai pas être déçu en sortant du film !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Moi, j'ai lu que celle-la en entier, et aperçu 2-3 trucs... mais vais faire comme toi. 
Jusqu'à lundi soir qu'on aille le voir avec Cyrillou.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
En attendant le film, Mad Movies vient de sortir un très beau numéro hors-série consacré au chef d'oeuvre de Ridley Scott, décortiqué sur une centaine de pages. 
Acheté, pas encore lu, mais ça promet d'être très intéressant.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Après les critiques us et françaises extatiques, les premiers retours sur le forum de Mad font l'effet d'une douche froide !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Ambiance, image exceptionnelles et bande son énorme.
Pour le reste ...

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Je crains de plus en plus 2h30 d'emmerdement total lundi soir !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je sais pas ... tout dépend où on met le centre d'intérêt du film. Que Villeneuve offre une approche de la SF plus "intelligente", moins porté sur l'action à tout va ou et torpillant les codes du blockbuster, cela va sans dire et c'est très réussi. Qu'il rende hommage au matériau initial en proposant une suite digne de ce nom, là encore, rien à redire, c'est parfait. Mais à mes yeux, ce n'est pas suffisant ... En même temps, j'ai la vue qui baisse ces derniers temps Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Verdict pour moi dans 1 jour tout pile + 15 minutes de pubs et bande-annonces + 2h30 de film.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Bon, on en parle demain, hein - quand j'aurai terminé ma nuit de sommeil entamée dans la salle !
2/6 parce que c'est difficile de mettre moins à un film aussi splendide visuellement...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Chiant, vide de sens, sans intéret et même pas cohérent avec le premier

Avec uen meilleure fin, j'aurais été peut être plus indulgent, mais là, quelle fin de merde

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Finalement pas envie d'en parler en longueur, au risque de faire aussi long et chiant que le film; c'est bon, on a assez perdu de temps comme ça ! Alors, en quelques points...

Les côtés positifs (car il y en a, quand même !)


Evidemment, le visuel du film. Il faudrait être sacrément de mauvaise foi pour passer ça sous silence ou faire la fine bouche. Le duo Denis Villeneuve / Roger Deakins a encore fait des merveilles, et nous offre une palanquée de plans de toute beauté. Si, on pourra quand même reprocher aux séquences dans les villes futuristes de ne jamais réussir à faire oublier celles de l'original; mais ce n'est pas bien grave. La réalisation de Villeneuve, froide et mathématique, très Kubrickienne, n'est là que pour mettre en valeur les images sculptées par Deakins - et, à la limite, on ne lui en demande pas plus. 

L'autre truc largement appréciable, c'est le côté totalement anti-commercial du film. On aurait pu craindre la séquelle tardive opportuniste, qui chiait sur le film original pour se transformer en grand spectacles pour ados américains décérébrés. Il n'en est rien. De par son ton, sa noirceur, ses éclairs de violence, sa complexité, sa lenteur, son refus de compromis, ce Blade Runner 2049 a tout d'un Ovni au sein de l'industrie de divertissement actuelle. Un peu comme le Mother ! d'Aronofsky. 
(tiens, les deux films font partie de cette catégorie qu'on aimerait tellement défendre, mais qui déçoit d'autant plus que le produit fini rend toute défense impossible)

La musique pompière du bourrin Hans Zimmer singe suffisamment bien celle de Vangelis pour passer sans (trop de) problème. 

Ryan Gosling est bien; Harrison Ford n'a rien à jouer et s'en sort donc bien; les autres acteurs passent aussi (sauf Jared Leto)

Et... voilà. 


Parce que, bon, à part ça (ce qui permet au film de ne pas être complètement nul)...


C'est totalement super méga chiant ! ça dure au moins 45 minutes de trop. Chaque scène, ou presque, c'est que du blabla, des gens qui marchent lentement pour gagner du temps, alignent les actions inutiles. Non seulement c'est long, mais cette longueur est totalement artificielle. Juste pour faire un méga monstre hénaurme, un gros film autosatisfait, qui se vautre dans sa grandeur supposée. 

Qui cache très difficilement un truc prétentiard au possible. Sous prétexte que le Blade Runner original s'est taillé avec les ans une réputation de mètre-étalon de la "SF intelligente" inspirée de la littérature du genre, il faudrait que la suite se montre forcément à la hauteur. Sauf que le premier n'avait pas besoin de concepts fumeux et de dialogues abscons - il parvenait à titiller l'intelligence du spectateur sans avoir à se forcer. 

Et, sur le côté anti-commercial, il y a aussi la fin de merde (dont parle Cyrille), qui laisse sur une sale impression au moment où les lumières se rallument. 
+ 2/3 trucs un brin racoleurs, quand même (j'étais bien content de mater le cul et les seins de Ana de Armas et Mackenzie Davis, mais c'était pas franchement vital...)

Tout ça pour dire que, même sans comparer au chef d'oeuvre de Ridley Scott - qui a 35 ans mais n'a pas pris une ride et s'avère bien plus légitime aujourd'hui que ce film récent - c'est déjà pas fôlichon. 

Si on s'amuse à mettre le Scott dans la balance... 
Je dirai seulement, à la décharge du film de Villeneuve, que ce dernier n'arrive jamais à rendre réel son univers, pourtant reconstitué avec bien plus de moyens que dans le premier. Dans Blade Runner, on avait un futur crédible (même si on pourra toujours rétorquer qu'on est presque à l'année du film, et qu'on ne vit pas dans cet univers), un monde cohérent dans lequel on entrait sans aucun souci, et qui nous happait au sein de son histoire. Dans 2049, ce n'est qu'un décor qui laisse le spectateur à la porte, n'interfère jamais sur l'histoire, ne sert que de toile de fond pour livrer un visuel époustouflant, mais dénué de sens. L'histoire de la catastrophe écologique, par exemple, quand est-elle exploitée dans le film ? 


Encore une nouvelle preuve qu'on ne peut pas reproduire volontairement et consciemment une oeuvre miraculeuse et hasardeuse. Qui aurait mieux fait de rester unique.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je ne sais plus quel critique à écrit que Villeneuve avait été obligé de mettre quelques scènes d'action pour éviter qu'on s'emmerde de trop !

Je crois que t'as résumé (Phil) ce que je mettais derrière mes trois petits points. 
Quant à Cyrille, c'est digne d'une critique du Figaro : fin, élégant, synthétique Smile

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Heureusement qu'elles sont là, les scènes d'action !!!

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Un truc m'a frappé aujourd'hui, en allant aux Halles. J'ai vu l'affiche en grand présente à l'entrée de l'accès bas. Impossible de me souvenir qui étaient les deux autres personnages de l'affiche à part Ford et le beau-gosse-a-qui-je-ferai-bien-le-cul-Gosling

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum