Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le côté obscur de la force

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 4 sur 5]

76 Re: Le côté obscur de la force le Lun 4 Jan - 16:11

Phil


Admin
mouarf...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

77 Re: Le côté obscur de la force le Lun 4 Jan - 16:20

On pourrait écrire le même genre d’âneries sur beaucoup de films...

Voir le profil de l'utilisateur

78 Re: Le côté obscur de la force le Lun 4 Jan - 16:26

Phil


Admin
Je te défie quand même de le faire sur Lelouch ou Les Profs 2 ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

79 Re: Le côté obscur de la force le Lun 4 Jan - 16:44

Déjà, c'est un défi de regarder un film de Lelouch que je ne relèverai pas Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

80 Re: Le côté obscur de la force le Jeu 7 Jan - 12:47

Phil


Admin
Ça y est : le film est devenu le plus gros succès de l'histoire aux states (pas encore dans le monde).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

81 Re: Le côté obscur de la force le Lun 11 Jan - 17:04

Bon, le rush scolaire étant passé, j'ai pu tranquillement aller voir ce septième Star Wars. Et c'est très bien... pour peu qu'on apprécie l'univers de Lucas et surtout la première trilogie puisque ça reste la principale qualité et le principal défaut de ce film : la référence à la trilogie d'origine et l'obligation de laver l'affront de la suivante. 
Principale qualité car on retrouve enfin un film avec des acteurs, des décors, des cascades, ... bref quelque chose qui ne fait pas toc. Principal défaut parce que c'est au détriment de l'histoire ... et je ne suis pas sûr que JJA en soit le vrai responsable mais plutôt Disney. On pourra dire tout ce qu'on veut sur Lucas (et moi le premier), mais au moins il avait les mains totalement libres au moment de réaliser ses films. Dans le cas présent, on sent bien que Disney (comme avec Marvel il y a quelques années) s'est lancé dans une quête pour réhabiliter ce qu'aurait du rester Star Wars (et faire plein de fric). 
Après en toute honnêteté, on ne peut pas dire que les premiers films étaient des modèles d'écriture, que ce qu'à pu provoquer la sortie du premier volet en 77 n'est plus transposable en 2015 sauf qu'il y a un Univers et JAA a bien su le retranscrire et c'est déjà beaucoup quand on constate comment Lucas avait réussi à se trahir.
Après les ficelles du scénario sont parfois grossières, le méchant ... comment dire, à par pour masquer son faciès ingrat, on comprend pas beaucoup l'intérêt du costume et c'est joué comme une patate. 
Mais je pense que c'est le genre de films sur lequel on ne peut être complètement objectif (dans le pour comme dans le contre d'ailleurs) et pour le coup, je me suis bien éclaté.

Voir le profil de l'utilisateur

82 Re: Le côté obscur de la force le Lun 11 Jan - 17:12

Phil


Admin
Je suis totalement d'accord avec toi - et du coup, tu peux pas dire "c'était très bien", et pointer plein de défauts ensuite ! Very Happy
Que ce soit, complètement subjectivement, un retour à la trilogie d'origine et que ça fasse plaisir de cette manière, c'est indéniable. Il faut juste ne pas s'arrêter sur les nombreux défauts objectifs du film.

Après, y'a quand même un gros problème lié à ce côté référentiel et nostalgique, à mon avis. C'est que tout ce qiu ets nouveau est bien plus intéressant que ce qui est ancien. Or, le film se fait bouffer par la nostalgie à partir de l'apparition (amenée n'importe comment) de Han Solo.
J'espère que maintenant qu'ils ont payé leur dû, ils oseront aller plus dans de nouvelles direcitons dans les prochains (mais j'en doute fort)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

83 Re: Le côté obscur de la force le Lun 11 Jan - 17:31

Phil a écrit:Je suis totalement d'accord avec toi - et du coup, tu peux pas dire "c'était très bien", et pointer plein de défauts ensuite ! Very Happy
Si, dans le sens, où je n'attribue pas des notes "techniques" mais bien une note de "cœur".
Mais c'est bien le paradoxe de ce qu'on peut appeler des films à "univers". Si l'univers est "bien rendu", on arrive à faire plus facilement abstraction des défauts ou ne voir que ça. Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle avec Avatar que j'ai trouvé très moyen et qui pourtant fonctionne à peu près sur les mêmes principes, sauf que je n'arrive à y voir que les défauts Smile

Mais on est bien d'accord, que la suite devrait, un, être débarrassée des références au passé et de présenter les nouveaux protagonistes et deux, ne pas se soucier de conclure la trilogie. Ajouté à cela un succès indéniable et plutôt une bonne critique, il y a tous les ingrédients réunis pour réussir une suite digne de l'Empire contre-attaque !

Voir le profil de l'utilisateur

84 Re: Le côté obscur de la force le Mar 12 Jan - 10:49

Le problème reste quand même que c'est un copié collé du premier épisode de la première trilogie. Avec des problèmes scénaristiques énormes qui n'auraient demandé que peu d'efforts pour être réglé.

Mais en fait, ce n'est plus iun film. C'est une madeleine de Proust. Deux heures d'images montées n'importe comment où l'on voit des sabres lasers, R2D2 et son compère, et où l'on entend des "Que la force soit avec toi" et des "Je suis ton père" suffiraient à remplir cet office (et, parfois, c'est un peu ce que c'est...)

Voir le profil de l'utilisateur

85 Re: Le côté obscur de la force le Mar 12 Jan - 10:51

Phil


Admin
C'est même carrément ça.
Sauf que Luke ne dit pas "Je suis ton père"... mais c'est tout comme !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

86 Re: Le côté obscur de la force le Mer 20 Jan - 22:41

Phil


Admin
La sortie de l'épisode VIII est repoussé de mai à décembre 2017.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

87 Re: Le côté obscur de la force le Jeu 21 Jan - 14:20

Donc j'irai le voir en janvier 2018

Voir le profil de l'utilisateur

88 Re: Le côté obscur de la force le Ven 22 Jan - 16:10

Phil


Admin
Du coup, ça repousse aussi Avatar 2 (les studios ne veulent pas que les deux films se retrouvent ensemble sur les écrans... ça aurait pu être marrant !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

89 Re: Le côté obscur de la force le Sam 23 Jan - 13:36

J'ai lu ça et aussi qu'avec un Star Wars par an jusqu'en 2020, Cameron va avoir du mal à placer ses suites d'Avatar...

Voir le profil de l'utilisateur

90 Re: Le côté obscur de la force le Sam 23 Jan - 14:09

Phil


Admin
Il peut tenter le coup face aux spin off... ou à un autre moment de l'année.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

91 Re: Le côté obscur de la force le Lun 1 Fév - 14:33

Phil


Admin
Phil a écrit:Ouais, super, c'est Colin Trevorrow, le gros nullard de Jurassic World, qui réalisera l'épisode 9 !

Qui s'est mis en tête d'en tourner une partie vraiment dans l'espace... N'importe quoi !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

92 Re: Le côté obscur de la force le Mar 1 Mar - 13:29

Phil


Admin
Star Wars 8 débutera directement après le 7... avec l'hélico qui tourne ou pas ?

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

93 Re: Le côté obscur de la force le Mer 6 Avr - 1:13

Phil


Admin
Honest trailer de Star Wars 7 :



("hé, franchement, vous pensez que le gars qui a créé Lost va répondre aux questions que vous vous posez ?" Laughing)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

94 Re: Le côté obscur de la force le Jeu 7 Avr - 14:09

Phil


Admin
Premier teaser de Rogue One : A Star Wars Story (qui racontera donc le vol des plans de l'Etoile Noire, avant le début de l'épisode 4) :



Et ça a franchement de la gueule ! Notamment la réinterprétation musicale du thème...
Mais bon, méfiance : les teaser de l'épisode VII avaient de la gueule aussi, et promettaient beaucoup (trop) !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

95 Re: Le côté obscur de la force le Jeu 7 Avr - 19:56

Phil


Admin
Le plan de "batailles de pieds" de Donnie Yen qui sort son sabre contre les stormtroopers, Lilith a sauté au plafond !
(et globalement, c'est son film le plus attendu de l'année Very Happy)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

96 Re: Le côté obscur de la force le Lun 18 Avr - 16:09

Phil


Admin
Les 4 minutes et quelques de scènes coupés sur le BR du Réveil de la Force sont quelconques; des bouts de scènes du film qui n'apportent rien.
Les modules de making-of sont des trucs promo où tout le monde dit du bien de tout le monde (y'a même Djrodje qui dit qu'il est content d'avoir vendu à Disney, mwahahahaha), mais quand même plein de trucs intéressants.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

97 Re: Le côté obscur de la force le Mer 22 Juin - 17:03

Phil


Admin
Disney a officialisé le présence de Dark Vador dans Rogue One.

J'en connais une qui va (encore) être contente !
(et un autre, plus petit, quelques mois après quand il le verra en BR)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

98 Re: Le côté obscur de la force le Mer 14 Déc - 14:35

Phil


Admin
Les premières critiques de ROGUE ONE sont tombées hier soir; les premiers avis de spectateurs commencent à arriver sur les forums.
Globalement, c'est positif... on commence même à lire que c'est assez sombre, un vrai film de guerre dans l'espace (je me demande si j'ai bien fait de réserver une place pour Lilith ! Very Happy).

On vérifiera ça dimanche.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

99 Re: Le côté obscur de la force le Dim 18 Déc - 19:22

Phil


Admin
Bon ben voilà, je le dis : il est vachement bien, ce ROGUE ONE - A STAR WARS STORY signé Gareth Edwards ! Mieux que Le Réveil de la Force, évidemment laaaaaaaargement meilleur que la prélogie de merde, peut-être même mieux que le fiolm original rebaptisé Un Nouvel Espoir (qu'on va s'enchaîner ce soir).

Le grand avantage du film, et ce qui lui permet d'éviter les obstacles de tous les films faits depuis la sortie du Retour du Jedi, c'est qu'il ne doit rien à personne, finalement. Ce que je veux dire, c'est qu'il n'est pas obligé de s'intégrer dans un grand tout; pas forcé de recoller les pièces ni de développer un univers étendu avec toutes les contraintes que cela comporte. Evidemment, le but est quand même de conduire au début de l'épisode 4, mais c'est parfaitement géré au sein d'une histoire totalement indépendante des 7 autres films sortis jusque là, des séries animés, des livres, séries, mugs et pin's parlants Star Wars. Et, s'il y a bien un minimum de fan service, ça n'est jamais aussi lourdement amené que dans le film précédent de Gégé Abrams. Enfin, le plan de C3PO et R2D2, c'est naze (mais ça dure une demi-seconde). Par contre, les deux apparitions de Dark Vador sont bien - la première inutile mais une belles scène, la seconde mortelle pour la scène la plus violente vue dans tout l'univers Star Wars.

Ainsi, le film ne se sent jamais obligé de nous bassiner avec des personnages récurrents de la saga, et préfère raconter sa propre histoire avec ses propres personnages. De là, une orientation inhabituelle dans la saga : on est plus ici face à un film de guerre se déroulant dans l'espace (ce que, malgré le titre générique de l'ensemble, n'a jamais été le cas jusque là) que devant une histoire de chevaliers modernes. Pas d'épées laser, pas de Jedis (logique, vue l'époque où se déroule le film), pas d'Obi Wan nu de Skywalker... Tout ça est remplacé par la transposition dans l'univers de George Lucas d'un film de guerre moderne, qui pourrait se dérouler au Vietnam ou en Irak.
Ce qui nous amène au ton particulier du film, qui là aussi dénote des précédents. Comme annoncé, c'est ici plus noir et plus désespéré. Un ton accentué par une fin en trompe l'oeil : le dernier mot du film est "espoir", le but étant de coller au titre de l'épisode suivant, mais auparavant, on se sera tapé les 20 dernières minutes du film où

Spoiler:

- Tous les héros meurent ! Ok, Jin et Cassian sont plus 'expandables" que Han Solo ou LUke Skywalker, mais quand même... La mission-suicide et les sacrifices successifs de chacun des personnages principaux finissent par être éprouvants pour le spectateur. à chaque mort, Lilith me regardait d'un air désespéré !
- Le héros tue le méchant d'une balle dans le dos.
- L'empire génocide une planète entière, sacrifiant sa propre armée pour tuer la rébellion dans l'oeuf.
- On a la scène de carnage de Dark Vador dans le vaisseau de l'alliance, signe d'un film d'horreur et hallucinante de noirceur.
- L'orientation de l'univers de la saga vers sa période sombre est clairement accentué dans chaque scène.
etc etc etc

Au delà de ça, le film, comme celui d'avant (dont c'était la grande force, surpassant par moments ses défauts) renoue avec un cinéma moins numérique et, partant de là, moins artificiel. Et parvient à retrouver l'inspiration de la trilogie originale, nous réconciliant enfin avec la grande aventure qui ne se fout pas de la gueule de ses spectateurs. Au gré d'un film au rythme trépidant, avec de belles et nombreuses scènes d'action, et des personnages attachants.

Après, ça reste du Star Wars, avec des bruits et des explosions dans l'espace !
Mais, au moins, c'est du bon Star Wars, loin de délires débiles de Djordje qui avait réussi à saborder ses propres jouets.

Note = 5/6


PS : Il y a quelque-chose de vraiment étrange, presque malaisant et gênant, à revoir Peter Cushing dans le rôle de Moff Tarkin... L'acteur étant mort, la production a bien sûr eu recours à une reconstitution numérique de l'acteur. Et on a réellement l'impression de le voir présent à l'écran. Ce n'est pas la première fois qu'on a recours à ce procédé - se rappeler notamment la pub qui reconstituait la poursuite de Bullitt avec Steve McQueen. Mais ça ne s'était jamais vu à cette échelle; et ça pose quelques questions sur l'avenir du cinéma...
Pareil pour
Spoiler:
le personnage de Leïa jeune à la fin, dans une scène qu'on croirait tournée en 1977, tant Carrie Fisher a la même tête qu'à l'époque.

PPS : Felicity Jones est bien mimi.
Spoiler:
Dommage qu'on n'ait plus aucune chance de la revoir dans l'univers de la saga !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

100 Re: Le côté obscur de la force le Dim 18 Déc - 20:21

Lelouch aussi, il a employé le procédé de la reconstitution numérique avec un acteur dont j'ai malheureusement oublié le nom, ce qui rend ma blague beaucoup moins drôle :-)

Bon, à vrai dire, presque content d'être malade, ça m'aurait fait chier, je pense

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 4 sur 5]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum