Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Roman Polanski

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Roman Polanski le Mar 19 Nov - 16:12

Phil


Admin


Comme beaucoup de ses films, le dernier né de Roman Polanski, LA VENUS A LA FOURRURE, est un fil très personnel – bien qu’il n’y paraisse pas forcément au premier abord.

Sur la forme, déjà. Resserrant encore plus le principe de huis-clos à la base de son cinéma, il passe de la maison tentaculaire de Ghost Writer à une simple scène de théâtre ; et des deux couples de Carnage à 2 personnages qui vont s’affronter pendant 1h30.Sur un argument simplissime – une actrice vient pour l’audition d’une pièce et va jouer peu à peu avec le metteur en scène – il empile les différents niveaux de mise en abyme et impose la puissance et la virtuosité de sa mise en scène. Il se livre ici aussi pleinement à son sens du grotesque et à sa dissection des relations humaines, via les motifs récurrents du sado-masochisme et de la domination.

Sur le fond, c’est encore plus évident ; c’est même presque le trop-plein des obsessions du réalisateur et de l’homme public. Qui transforme Mathieu Amalric en sosie de lui-même dirigeant sa vraie femme dans le rôle d’une actrice vulgaire peu à peu déifiée. On y parle de la relation entre un despote et son actrice, de mise en scène, de liens entre la création et la réalité – ce qui entre en plus en résonnance avec certaines questions du moment. Il est aussi évidemment question des rapports entre les hommes et les femmes, du pouvoir que celles-ci peuvent avoir, de l’opposition entre les visions misogynes et féministes… de grands débats ont d’ailleurs accueilli le film, quant à son regard sur les femmes – sujet évidemment hautement radioactif dès qu’on parle de Polanski, d’autant plus en mettant Emmanuelle Seignier au premier plan et en la faisant passer pour une salope manipulatrice. Après coup, c’est vrai que je ne suis pas capable de dire de quel côté penche le film ; et c’est à mon avis ce qui fait sa force. J’y vois surtout le regard totalement cynique et ironique de Polanski, qui non seulement s’amuse avec sa matière, mais prend aussi un malin plaisir à brouiller les pistes pour la critique et les spectateurs – et je le soupçonne d’avoir constamment ri sous cape pendant le tournage et le montage en se disant qu’il allait encore provoquer un emballement sans fin.

Reste que, au-delà de moments vraiment étourdissants, le film n’est pas complètement réussi pour ma part. Il souffre notamment d’un rythme défaillant, et connaît le problème de beaucoup de films pleins comme un œuf : sur la multitude d’idées, de thèmes, de répliques qu’on y trouve, tout n’atteint pas son but. Certains trucs tombent à côté, et donnent l’impression d’un film qui n’offre que le sentiment de maîtrise totale, cachant en fait un gros bordel pas très organisé.
C’est suffisamment réjouissant et stimulant pour qu’on passe un bon moment et qu’on se prenne souvent au jeu du réalisateur (et M’ame Polanski est ultra-bombesque) ; mais c’est loin de ce qu’il peut nous offrir de mieux.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: Roman Polanski le Mar 19 Nov - 23:03

Et la note ???!!!

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Roman Polanski le Mar 19 Nov - 23:31

Phil


Admin
Haha, on peut plus s'en passer en fait !
4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: Roman Polanski le Mer 20 Nov - 15:30

C'était pour savoir si tu allais le revoir une seconde fois mais avec un 4, je constate que non Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Roman Polanski le Mer 20 Nov - 16:00

Phil


Admin
Ah ben peut-être que si, figures toi, c'est un peu plus compliqué que ça ! Smile
Par exemple, ici : Diane l'a pas vu, donc je le reverrai peut-être en DVD avec elle. Et ça sera l'occasion de remater le femme de Roman en mode sesque Embarassed 

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

6 Re: Roman Polanski le Jeu 21 Nov - 20:38

Cyrille, aides-moi, je ne comprends plus rien !!

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Roman Polanski le Jeu 21 Nov - 21:35

J'ai lâché l'affaire :-)

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Roman Polanski le Jeu 21 Nov - 22:35

Phil


Admin
Haha, j'attendais un truc comme ça !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

9 Re: Roman Polanski le Lun 17 Fév - 10:13

Phil


Admin
Revu hier, non pas La Vénus à la Fourrure (voir gags ci-dessus), mais FRANTIC, repassé sur Arte la semaine précédente.
J'avais souvenir d'avoir vu ce thriller hitchcockien il y a un bon moment et de ne pas avoir été spécialement emballé par la chose. A la revoyure, j'ai trouvé ça mieux - et même bien, même si c'est pas ce que Roman a pu nous offrir de mieux. Encore un 4/6, quoi ! Smile

On voit clairement ce qui a pu intéresser Polanski à faire ce film à la fin des années 80 : après l'échec tant commercial qu'artistique de ses dispendieux Pirates, il avait besoin de se refaire une santé cinématographique. D'où l'écriture d'un film à suspense à l'argument tout simple (un médecin débarquant à Paris pour un congrès dont la femme disparaît soudainement va mener l'enquête pour la retrouver) qui lui permettra de dérouler un véritable exercice de style et de mise en scène visant la pure efficacité.
"Hitchcockien", le film l'est plus que de raison, multipliant les motifs empruntés au maître - du "Mac Guffin" (cet objet après lequel courrent tous les protagonistes mais qui n'a aucun intérêt en soi) à la tension sexuelle sous-tendant la relation entre le docteur et la jeune fille qui va l'aider dans sa mission. Visuellement aussi, où Polanski multiplie les mouvements de caméra alambiqués pour mettre en scène ses idées. C'est à la fois la réussite et le point faible du film; puisque tout ceci paraît souvent un peu "forcé" et n'a pas la grâce de son inspirateur.
Le film est beaucoup plus intéressant lorsque Polanski se met en tête de faire du Polanski, et non du gros Alfred. Lorsqu'il se lâche dans son goût pour l'étrangeté des personnages et des scènes, lorsqu'il transforme Paris en théâtre fantomatique et inquiétant... Et, très bien dirigés, Harrison Ford et Emmanuelle Seignier dans son premier rôle important (avant de craquer pour le réalisateur, et réciproquement, puis entamer sous sa houlette la carrière qu'no lui connaît et qui mérite 1000 fois plus que celle de sa conne de soeur) sont excellents.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

10 Re: Roman Polanski le Jeu 15 Sep - 17:30

Phil


Admin
ça se précise pour l'adaptation du roman de Le Vigan D'après une histoire vraie par Roman... avec son inévitable femme Emmanuelle Seigner + Eva Green (à poil ?) dans les rôles principaux.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

11 Re: Roman Polanski le Sam 21 Jan - 22:57

Quoiqu'on pense de l'affaire (et pour ma part pas que du bien), nommer Polanski à la tête de la cérémonie des Césars est une idée bien bizarre...

Mais bon, Finkelkraut nous l'assure, à 13 ans, on n'est pas une fillette...

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Roman Polanski le Sam 21 Jan - 23:47

Phil


Admin
Mouais...

Y'a la connerie de Finkelkraut, ou d'Audrey Azoulay avec le classique "c'est un grand réalisateur, arrêtez de l'emmerder".
Mais au delà de ça, ce qui me gave, c'est le côté "on remet une pièce dans le juke box". Tous les 2-3 ans, y'a une activité Polanski (il sort un film, il gagne un prix, l'affaire est relancée etc). Et tous les 2-3 ans, c'est reparti pour les mêmes discussions, avec les mêmes arguments et les mêmes excès d'un côté comme de l'autre.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

13 Re: Roman Polanski le Dim 22 Jan - 6:55

C'est pour ça que je me pose la question de l'opportunité. En France, personne ne l'empeche de faire du cinéma, ça reste dans la sphère artistique.

Mais enfin là, avec justement ce que ça génère à chauqe fois ? Ils auraient eu envie de faire du buzz qu'ils s'y seraient pas pris autrement

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Roman Polanski le Mar 24 Jan - 9:28

Phil


Admin
Polanski renonce aux César; tout ça pour ça...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

15 Re: Roman Polanski le Mar 24 Jan - 11:04

Que personne n'y ait pensé avant, c'est juste étonnant

A moins que l'envie du buzz ait été la plus forte

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum