Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La tête dans les étoiles - le topic de la SF en vrac

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 6]

Phil


Admin
L'INSTINCT DE L'EQUARISSEUR est un très bon petit divertissement "steampunko-méta" de Thomas Day , qui m'a pas mal fait penser aux Thursday Next de Jasper Fforde. En plus dark, plus sexuel et plus violent, Day n'hésitant jamais à se lâcher dans ces domaines. Le livre nous balade entre notre monde avec Arthur Conan Doyle et un monde parallèle où l'auteur vit des aventures avec les "vrais" Sherlock et Watson (et bien d'autres). Dans une première partie, le trio Doyle/Holmes/Watson affronte Jack l'éventreur dans les deux univers. Puis, après un long entracte axé sur les méchants, on est entraîné dans une histoire délirante dans le monde parallèle chtarbé. Deux histoires, donc, indépendantes mais liées par les mêmes concepts.
Au delà de l'action non-stop et de l'humour noir du livre, tout son côté ludique réside évidemment dans son jeu de références, ses mises en abyme, ses clins d'oeil...

Une lecture super agréable, un peu gâchée par les nombreuses coquilles - fautes de grammaire, d'accords, de conjugaison - de l'édition Mnémos. Mais relisez-vous, merde !
(Cyrille, espérons qu'ils auront corrigé ça chez Folio SF)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Lu DRIFT de Thierry Di Rollo paru au Bélial et plutôt bien accueilli par la critique et les lecteurs. C'est vrai que c'est très sympa, même si c'est pas de la grande SF. Le problème du livre est qu'on a un peu lu tout ça ailleurs, en mieux (chez Stephen Baxter notamment). A côté de ça, toute la première partie du livre, décrivant la Terre ravagée du futur, n'a pas grand-chose à voir avec le concept "exploration spatiale" qu'on nous a vendu, et s'avère du coup assez surprenante.
Il faut lire Drift pour encourager les auteurs de SF français, d'autant plus ici que c'est une lecture agréable et enlevée (à défaut d'un truc génial).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'avais jamais lu de Pierre Pelot, c'est excellent (cf l'omnibus Delirium Circus chez Lunes d'Encre)

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Lu Gravé sur Chrome, recueil de nouvelles connu de William Gibson (dont 3 nouvelles co-écrites avec d'autres auteurs : Bruce Sterling, Michael Swanwick et John Shirley). Sans surprise, on nage en plein Cyberpunk tel que défini par l'auteur et ses potes. La nouvelle donnant son titre au recueil est même située dans l'univers de Neuromancien et Comte Zéro. Ca donne un ensemble pas désagréable mais où chaque texte est interchangeable. Plus les descriptions d'aventures similaires dans un même univers que de véritables histoires qui se tiennent en elles-mêmes. Malgré cette réserve, La nouvelle Le Marché d'Hiver se détache un peu du lot.
c'est surtout le diptyque central qu'on retiendra, justement parce que ces deux nouvelles liées l'une à l'autre s'échappe du pur cyberpunk pour aller explorer un univers plus "SF hardcore". Ainsi, Hinterland est superbe, et arrive même à illustrer avec originalité des thèmes rebattus dans la SF. Et sa fausse suite/spin-off Etoile Rouge, Blanche Orbite est moins bien foutue mais très bien quand même.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Comme annoncé, j'ai donc lu EN PANNE SECHE d'Andreas Eschbach... que j'ai lui aussi trouvé très bien, avec cela-dit quelques réserves.

C'est plus un thriller politique qu'un livre de science-fiction, même si la dernière partie qui anticipe un monde sans pétrole se rapproche d'une forme de SF prospective. Comme dans Maître de la matière, le récit part dans tous les sens, et il y a bien plus d'un roman dans ce gros pavé de 760 pages. C'est un puzzle éclaté qui suit plusieurs personnages liés les uns aux autres dans le monde entier, et s'amuse régulièrement à faire des rappels historiques sur le développement de notre "civilisation du pétrole". Pendant la majeure partie du livre, ça se boit comme du petit lait (enfin, comme un bon vin, vu que le lait c'est pas bon), et on est accroché par tous les rebondissements et l'histoire très documentée. Les conséquence de l'assèchement des réserves de pétrole dans le monde entier sont terrifiantes et amènent forcément à réfléchir sur notre société accro à l'énergie bon marché et gaspilleuse de ressources naturelles.

Le problème, c'est que toute la dernière partie du livre est très maladroite. L'auteur multiplie les coïncidences auxquelles on ne croit pas une seconde. Il boucle les histoires de ses personnages avec une naïveté qui étonne après ce qu'on vient de lire. Lui-même ne semble pas trop savoir comment terminer et alterne l'optimisme le plus béat avec une vision noire du futur qui colle mieux avec le ton alarmiste du livre.
ça ne gâche le livre, mais il s'achève sur quelques fausses notes qui ne rendent pas justice à l'ensemble. Peut-être aurait-il mieux valu ne pas rallonger autant la sauce et savoir s'arrêter avant, sans multiplier lew retournements de situation mal gérés.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Lu ALIENS, MODE D'EMPLOI de Laurent Genefort, cadeau de Bifrost pour mon réabonnement.
C'est fait sur le modèle du Guide de Survie en Territoire Zombie de Max Brooks, soit un guide très sérieux en apparence mais bourré de second degré entre les lignes (et même souvent dans les lignes elles-mêmes), expliquant au lecteur comment se comporter au quotidien face aux extra-terrestres. La différence entre les 2 tient dans le fait que Genefort inscrit ça dans un contexte défini après nous avoir décrit au début un historique d'événements entre 2016 et 2032, de l'apparition de "bouches" entre les mondes à la cohabitation pacifique avec les aliens provenant de ces bouches. Il aurait ainsi pu écrire un roman à partir de ça, et même tout un tas de nouvelles et plusieurs bouquins à partir des différents E.T. décrits, des relations (sociales, commerciales, amicales et même amoureuses) entre les humains et les aliens, des anecdotes qui fourmillent à chaque page. Car il explore vraiment tous les aspects du concept, même beaucoup auxquels on n'aurait pas pensé.
Ce qui est assez frustrant, en fait, parce que ce foisonnement donne lieu à un petit livre anecdotique, qui se lit en deux heures. Très très sympathique et marrant et bien vu, mais qu'on aura oublié 10 minutes à peine après l'avoir refermé. Juste de quoi passer un bon moment léger, quoi, ce qui fait du bien de temps en temps.

(vais essayer maintenant de lire Points Chauds, ensemble de nouvelles gravitant autour de la même idée).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Phil a écrit:(vais essayer maintenant de lire Points Chauds, ensemble de nouvelles gravitant autour de la même idée).

Lu, et c'est plutôt sympa. Moins anecdotique de Aliens, mode d'emploi, ça souffre quand même d'un certain manque d'ambition. Ou plutôt, non : l'ambition est bien là, dans ce désir de dépeindre des dizaines d'années de migrations extraterrestres sur Terre à travers les bouches ouvertes entre les planètes. Une histoire qui court à travers un quatuor de personnages et des dépêches diverses, qui racontent leur histoire à la première personne au fil des années. C'est plutôt que le tout manque de l'ampleur qui aurait pu courir sur une fresque énorme et ne couvre que 240 pages d'un récit nerveux et efficace. C'est déjà pas mal, mais c'est tout.


J'ai enchaîné avec Hiroshima n'aura pas lieu de James Morrow :



Autre livre sympathique, vite lu, marrant. L'idée de départ est excellente : il s'agit de décrire un hypothétique projet parallèle à la bombe atomique pendant la seconde guerre mondiale, consistant à développer des lézards mutants géants qui envahiraient le Japon. L'armée américaine engage alors un acteur de séries Z d'horreur pour endosser le caoutchouc d'un gros Godzilla pour un film de démonstration destiné à faire peur aux autorités japonaises en leur montrant les capacités de destruction de leurs mutants.
Jusqu'à la fin du livre, on ne sait pas si on nage en pleine uchronie (la guerre mondiale se terminant par l'attaque du Japon par des bébêtes au lieu du bombardement d'Hiroshima et Nagasaki) ou si l'auteur nous raconte un projet parallèle délirant au Projet Manhattan. C'est un bon point pour le livre, mais le principal dans ce bouquin particulièrement réjouissant est la reconstitution du Hollywood des années 40, le tournage des films de monstres, l'ambiance de l'époque. Le tout dans un récit plein d'humour où Morrow s'amuse à mélanger ses personnages fictifs et de vrais protagonistes du cinéma d'horreur classique (James Whale, Willis O'Brien, Bela Lugosi etc).
Un autre aspect positif vient de la fin du livre, qui bascule soudainement dans la noirceur et la mélancolie, à l'opposé de ce qu'on a pu lire jusque là. Ce qui permet d'appuyer sur la critique de l'escalade nucléaire et le côté antimilitariste du livre.

Un bon petit livre qui fait passer un super moment sans aller chercher plus loin.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Une initiative sympathique

http://editions.scylla.fr/financement/lancement-editions-scylla

Voir le profil de l'utilisateur
Une autre initiative sympathique et même vitale :

aider Fiction

http://fr.ulule.com/fiction-tome20/

Phil, tu es "obligé" de souscrire parceque j'ai pris une des deux souspcriptions à 500 € (oui, je sais, je suis taré mais du coup je suis membre du comité de sélection !!). Il y a aussi en contrepartie 14 numéros imprimés. Et comme je les ai tous, je vais bien entendu te les offrir !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Hahaha, ok, vais voir ça !
(et grand MERCI, ma foi Embarassed)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Ils ont besoin de 5000 balles. 9 autres fous comme toi, et c'est bon Smile. D'ailleurs, il n'y en a plus de disponible au moment où je regarde (et ils en sont à 51%).


Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Non, seuls deux fous autorisés !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ah ok !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Deux jours 75%... A ce rythme, Fiction est sauvé pour un bon bout de temps...

Voir le profil de l'utilisateur
77 %

(ça me rappelle l'avis "Quelle heure est il" ?

http://www.ciao.fr/Quelle_heure_est_il__Avis_394798/SortOrder/2/sortedReverse/1

)

Voir le profil de l'utilisateur
86 %

Voir le profil de l'utilisateur
98 %

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ayé, ils ont dépassé les 100%.
Et je rajoute ma participation (j'l'avais pas encore fait).

Relu l'avis "Quelle heure est-il"... j'étais mort de rire devant mon poste au boulot, c'est malin ! Et les commentaires... Smile (y'a quand même Fragar et Thiéfaine54, entre autres !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
La souscription Fiction approche de la fin (5 jours), ils dépasseront les 150 %

Phil, prévois un rayonnage !

Concernant Scylla http://editions.scylla.fr/financement/lancement-editions-scylla , ça avance...
55% à 43 jours de la fin. J'ai lu en avant première la novella, c'est plutôt bon. Je vais chroniquer ça sur le blog

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Cyrille a écrit:Phil, prévois un rayonnage !

Arf, j'avais pas pensé à l'aspect "mais où est-ce que je vais les foutre ???"  Laughing
(vais pas me plaindre, en même temps, hein !)
(et en fait, ça arrive au moment où je me débarrasse des Intégrales X-Men chez Panini pour racheter les vieux Spécial Strange, et donc revois déjà l'organisation de la bibliothèque; bref, je sais où les mettre, en fait !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Le financement de Fiction se finit aujourd'hui, et ils en seront à peut près à 160%, ce qui est très bien.

Celui de Scylla se poursuit bien. Après quelques jours de stagnation, ça redémarre bien, 66% déjà récolté et encore 39 jours.

http://editions.scylla.fr/financement/lancement-editions-scylla

Voir le profil de l'utilisateur
80 % pour Scylla, ça va être à l'aise

Voir le profil de l'utilisateur
85%

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
La critique de Cyrille était très mitigée, celle de Bifrost m'avait donné envie... J'ai voulu lire Trois Oboles pour Charon de Franck Ferric, et ai abandonné au bout d'une vingtaine de pages ! Pas que ce soit mauvais, mais j'ai tout de suite vu que ça m'intéresserait pas. Et comme j'ai d'autres livres à lire, pas envie de perdre mon temps avec ça.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Tu l'avais pris à la biblio ?

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 6]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum