Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

MORWENNA de Jo Walton

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 MORWENNA de Jo Walton le Mer 30 Avr - 15:40

Phil


Admin


Il y avait une sacrée pression sur la pauvre Jo Walton avant que j’entame la lecture de ce MORWENNA récemment sorti chez Lunes d’Encre ! Déjà parce que le livre nous arrive auréolé des plus prestigieuses récompenses de la SF, à savoir le Prix Hugo, le Nebulla, et le British Fantasy Award ; rien que ça. Ensuite parce que Cyrillou (qui me l’a offert et que je ne remercierai jamais assez pour ça) m’en avait parlé comme d’un livre énorme, puis en avait dit ici : « Morwenna de Jo walton me bouleverse. Je ne trouve pas d'autre mot. Il ne me reste que 60 pages et quitter ce livre est déjà un crève cœur. »
Tout cela fait que je m’attendais à un chef d’œuvre dès les premières lignes, et que le livre risquait de décevoir même s’il avait été ne serait-ce que moitié aussi bon qu’attendu…
Et bien non, foin de déception ; ce livre est en effet une pure merveille ! Et même plus que ça, puisqu’il s’adresse directement au cœur et aux tripes de tout lecteur de SF et de Fantasy ; tout en étant universel dans le même temps.

Le livre est écrit sous la forme du journal intime d’une jeune fille de 15 ans. Après un accident qui a causé la mort de sa sœur jumelle, elle « fuit » à la fois sa mère qu’elle dit être une sorcière, et le Pays de Galles où elle a toujours vécu. Et se retrouve en Angleterre sous la responsabilité d’un père qui les a abandonnées bébés et de ses trois sœurs vieilles filles. Placée dans une pension stricte, elle s’évade dans la lecture de romans de science-fiction et dans ses conversations avec les fées de la campagne environnante.

Outre les aspects inhérents au livre sur lequel je reviendrai après, c’est « marrant » : ça fait 2 livres que je lis presque de suite, après le Talulla de Glen Duncan, qui me paraissent être des « anti Twilight », comme s’il y avait un front qui se format dans la fantasy actuelle pour lutter contre les conneries mormones. Là, en effet, il n’y a qu’à voir la couverture assez cucul reproduite plus haut, et aussi la « traduction » du titre du livre, à laquelle on peut préférer l’original et bien plus puissant Among Others. Ajouté au fait que c’est « le journal intime d’une ado qui parle avec des fées », on se dit au départ que ça va être une truc pour gamines pré-pubères amoureuses d’Edward Cullen.
Que nenni, bien au contraire ! Morwenna est un récit sensible, intelligent, qui ne prend ni ses lecteurs ni ses personnages pour des débiles profonds. C’est même, d’un point de vue stylistique et narratif, l’opposé de la bit-lit décérébrée. Ne serait-ce que dans la « concision » du récit : le livre fait quand même un peu plus de 300 pages, mais il n’y a pas un pet de gras. Et Walton crée son univers de fantasy avec une grande intelligence, le traitant comme s’il était réel en se positionnant toujours à la bonne distance par rapport à ce qu’elle raconte. Pareil pour le personnage de la mère/sorcière et des événements qui ont entrainé la mort de la sœur jumelle – jamais appuyés inutilement, et qui conservent tout leur mystère jusqu’aux dernière pages.

Le livre est sans cesse captivant, nous entraînant dans les (més)aventures de son héroïne auxquelles on a l’impression de participer autant qu’elle. Emouvant, drôle, plein d’idées, comportant de belles scènes de pur fantastique… et de surcroit très bien écrit (et traduit, pas par Nadine – mais il y a quelques coquilles quand même).
Mais surtout, c’est une déclaration d’amour au genre. Un livre qui va « parler » à chaque lecteur qui, comme son personnage principal, a dévoré depuis tout petit de la SF et du fantastique (autant dire pas mal de monde ici). A travers la passion de la jeune fille pour Silverberg, Delany, Zelazny, Tolkien et tant d’autres, à travers ses comptes-rendus de lectures couchées dans son journal intime, à travers les discussions passionnées du club de lecture, à travers les déambulations dans les bibliothèques et les librairies, etc, le livre se fait sans cesse l’écho des propres souvenirs et du vécu du lecteur. Pas de mise en abyme lourdingue ici, plutôt comme une longue conversation familière et passionnée avec une auteure qui semble nous connaître personnellement.
Et à travers ça, ce qui m’a le plus touché, c’est ce que Jo Walton semble nous dire, à nous les lecteurs invétérés, les compulsifs, les dévoreurs de papier, et particulièrement les rêveurs d’autres mondes. Elle nous dit qu’on a « raison », que c’est nous les « bonnes personnes », qu’il faut croire aux fées et aux extraterrestres parce qu’ils existent et rendent le monde plus beau, que les mondes de fantasy et de science-fiction sont plus beaux que notre vilain monde réel.
Et c’est magnifique.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mer 30 Avr - 19:15

Phil


Admin
Dans ma hâte pour poster plus vite que Cyrille sur le livre ( Laughing ), me rends compte que j'ai complètement oublié de parler de tout ce qui a trait à l'histoire, au folklore, aux légende et à la vie au Pays de Galles. C'est aussi un des trucs fascinants du bouquin.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mer 30 Avr - 21:37

Le truc qui m'a le plus ému (je crois même que j'en ai chialé), c'est quand elle se rend compte qu'elle a parlé pour la première fois avec des gens qui la comprenaient, après son club de lecture.

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mer 30 Avr - 21:59

Phil


Admin
Ouais, c'est mortel - et très représentatif de ce que je voulais dire sur la nature du livre.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mar 6 Mai - 16:13

Morwenna marche très bien. En quasi rupture après un mois en librairie, retirage à venir.

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mar 6 Mai - 17:28

Phil


Admin
Cool !
On va pas retrouver foi en l'humanité mais on peut espérer un petit miracle commercial à la Spin...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

7 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 31 Jan - 15:56

Le nouveau Walton (premier d'une trilogie) le 5 Février : je suis dans les startings blocks !

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 31 Jan - 16:01

Phil


Admin
Ah, j'avais pas la date exacte (et je l'attends aussi), merci !

(15 février sur la Fnac... qui faut-il croire ? Smile)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

9 Re: MORWENNA de Jo Walton le Ven 11 Sep - 15:44

Phil


Admin
L'attentat d'Hamlet (suite du Cercle de Farthing) est annoncé pour le 31 octobre chez Lunes d'Encre.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

10 Re: MORWENNA de Jo Walton le Ven 11 Sep - 17:03

C'est Hamlet au paradis

Et c'est début octobre

http://lunesdencre.eklablog.com/quand-ha-penny-de-jo-walton-a118301840

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: MORWENNA de Jo Walton le Ven 11 Sep - 17:32

Phil


Admin
C'est zarb' : en faisant une recherche sur "L'attentat d'Hamlet", tu trouves plein de liens Google. Et en cliquant dessus, ç chaque fois ça t'amène sur une page "Hamlet au paradis" !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

12 Re: MORWENNA de Jo Walton le Ven 11 Sep - 19:11

Peut être le titre prévu au début par le traducteur ?

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: MORWENNA de Jo Walton le Ven 11 Sep - 19:30

Phil


Admin
Je pense que c'est un truc comme ça, en effet.
Du coup, j'avais vu ça sur le site de la Fnac, et ils ont encore "l'ancien"...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

14 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 29 Oct - 11:43

Le troisième en Avril

Voir le profil de l'utilisateur

15 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 16 Avr - 1:04

Phil


Admin
Bien aimé le second Farthing, mais comme pour le premier, pas de quoi se la mordre non plus... J'ai quand même trouvé que l'uchronie était plus importante ici - dans le premier, c'est vraiment qu'une toile de fond très légère.
Vu la fin, j'attends beaucoup du troisième volume sortant la semaine prochaine (au risque d'être peut-être déçu)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

16 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 28 Avr - 19:55

Boom Badaboom (bruit de la Jo Walton qui s'écrase comme une crêpe en chiant complètement son dernier tome du Subtil Changement, qui est aussi subtil qu'une blague de Michel Leeb)

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 28 Avr - 20:29

Phil


Admin
Argh; je viens de l'acheter aujourd'hui même !
Et j'avais déjà moins aimé les précédents que toi...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

18 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 28 Avr - 20:50

Ah, du coup, je vais peut-être pas acheter la trilogie !

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 28 Avr - 20:51

Tu peux lire le premier, Cédric. C'est pas vraiment un truc qui se suit

Voir le profil de l'utilisateur

20 Re: MORWENNA de Jo Walton le Jeu 2 Juin - 14:34

Phil


Admin
Cyrille a écrit:Boom Badaboom (bruit de la Jo Walton qui s'écrase comme une crêpe en chiant complètement son dernier tome du Subtil Changement, qui est aussi subtil qu'une blague de Michel Leeb)

J'ai trouvé ça pas si mal, pendant disons les deux tiers du livre.
Probablement parce que j'avais moins aimé les deux premiers livre (surtout le premier) que toi - tout en les trouvant très bien. Et parce que je regrettais (plus haut notamment) que l'uchronie passe souvent au second plan. Là, au moins, comme tu le dis sur ton blog, ça devient le principal du livre.
Malheureusement pas pour le meilleur, parce que ça devient très pataud, et super "subtil", ouais !

Après, oui, toute la dernière partie est à chier - "La Dictature et le Nazisme pour les Nuls".
Pas aidée par un personnage féminin principal pathétique, Walton se vautre dans la facilité et ne sait jamais se dépatouiller d'un univers portant riche et plein de promesses (non tenues).
Elle dit dans sa postface qu'elle est "une incurable optimiste". Une grosse post-ado naïve serait plus approprié !

Finalement, je pense que le deuxième tort restera mon préféré de la trilogie (pourvu qu'elle n'ait pas envie de la prolonger un jour ! Ou alors, qu'elle retrouve la force de Morwenna)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

21 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 4 Juin - 11:21

Je crois pas qu'elle ait envie de prolonger, c'est une série terminée depuis bien longtemps

Voir le profil de l'utilisateur

22 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 4 Juin - 11:35

Phil


Admin
Ouais; tu disais qu'elle s'était lancée dans une autre uchronie... espérons que ce soit mieux!

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

23 Re: MORWENNA de Jo Walton le Sam 4 Juin - 20:35

Oui, j'ai lu ça, mais ce que je voulais dire, c'est que la trilogie est ancienne, Morwenna a été écrit après, ça laisse plutôt de l'espoir

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mar 7 Fév - 10:55

Je crois être le seul au monde à trouver Mes vrais enfants un peu neuneu

ça m'interroge. Je crois que les gens sont aveuglés par une forme de "politiquement correct". Waouh, une histoire avec des lesbiennes et des pédés partout (tu parles, ça en devient tellement systématique que c'est comique), waouh, une uchronie (à croire que les gens n'ont jamais rien lu)

Voir le profil de l'utilisateur

25 Re: MORWENNA de Jo Walton le Mar 7 Fév - 11:04

Phil


Admin
C'était déjà le cas pour le pas-très-subtil changement, non ?
Je pense surtoit que les gens sont aveuglés par la réussite de Morwenna ! Un peu comme les critiques de Woody Allen ou Chabrol en son temps; leur trouvant toujours une excuse parce qu'ils ont fait de grandes choses avant...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum