Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

TWIN PEAKS - Fire walks again

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Jeu 6 Juil - 15:19

Si ça ne s’appelait pas Twinpeaks, je dois bien avouer que j'aurais lâcher l'affaire depuis bien longtemps. J'ai eu une lueur d'espoir qu'on revienne sur des épisodes à peu près compréhensibles mais le huitième m'a clairement fait comprendre que non (y aura au moins le passage avec NIN).

Voir le profil de l'utilisateur

52 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Jeu 6 Juil - 15:23

Cyrille a écrit:12 heures dans une ambiance "fin de 2001", ça va pas être possible !
C'est exactement ça !!! Smile


Phil a écrit:Oui, sauf que les commentaires en question, c'est pas "ça se regarde", c'est du "chef d'oeuvre apocalyptique" à tout bout de champs, du "meilleur truc que j'aie vu à la télé" etc etc... 
(un peu comme les critiques de Mullholland Drive, quoi Laughing)
On a largement dépassé le stade de Mullholland Drive, là on est sur du Inland Empire... et certains avaient adoré. 
J'ai beau aimé Lynch, quand c'est trop abstrait et que t'y comprends rien, ça devient gavant !

Voir le profil de l'utilisateur

53 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Lun 4 Sep - 15:40

Phil


Admin
Dernier épisode cette semaine.
Apparemment, c'est encore, heu... je sais pas s'il existe des mots pour ça Very Happy

Alors ???

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

54 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Mar 5 Sep - 15:39

ce sera demain pour moi

Voir le profil de l'utilisateur

55 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Mer 6 Sep - 11:03

17, 18 et fin.
Difficile de donner un avis tranché sur cette troisième saison tant c'est dense, complexe, étrange, drôle bizarre, chiant, incompréhensible, ...
On savait que Lynch n'avait pas l'habitude de proposer des trucs simples et à part peut-être pour 2 ou 3 films, il a toujours obligé le spectateur a élevé son niveau de réflexion pour comprendre (ou du moins essayer) ce qu'il voulait nous dire.
Déjà Twin Peaks à l'époque avait bouleversé notre façon de regarder et d'appréhender une série à la TV. Et depuis 25 ans, nombre de scénaristes et metteurs en scène n'ont cessé de puiser dedans avec plus ou moins de bonheur. Donc au bout de 25 ans, Lost Highway, Mulholand Drive, Inland Empire, plus tous ses projets artistiques et musicaux et toutes les séries et films qu'il a inspiré, il ne pouvait proposer une "simple" suite qui reprendrait l'histoire 25 ans après (histoire qui s'était arrêté plus bizarrement pour toutes les raisons qu'on connaît). Il fallait marquer le coup avec quelque chose de jamais vu. De ce côté là, c'est réussi. Il a poussé tous les curseurs à fond avec plus ou moins de réussite, alternant des moments de fulgurance avec des trucs imbitables et chiants comme la pluie, multipliant les lignes narratives et les personnages (au delà d'avoir 3 Cooper, l'histoire navigue à travers plusieurs états et rajoute encore de nouveaux personnages à une galerie déjà très riche). A chaque fin d'épisode, se posaient quasiment les mêmes questions : qu'est-ce qu'il a voulu dire ? comment va-t-il réussir à boucler tout ça ? Lynch n'est pas coutumier de livrer toutes les clés mais sans spoiler, il arrive à terminer son histoire de façon assez inattendue mais surtout de façon très cohérente au regard des trois saisons et du film.
Il y a quand même une troisième question qui se pose. Est-ce que cette suite était nécessaire ? A mon sens nom. Il y aura toujours les deux saisons géniales d'un côté et cet OVNI de l'autre. Un genre d'expérience sensorielle, mystique, visuelle qui pourrait être aussi pris comme un résumé de toute sa carrière (un testament ?), car il pioche un peu partout depuis Eraserhead à Inland Empire.

Je continuerai à me refaire les deux premières saisons, certainement pas celle-là mais je ne regrette pas de l'avoir suivi jusqu'au bout.

Voir le profil de l'utilisateur

56 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Mer 6 Sep - 11:14

Phil


Admin
Ouais ben je confirme : sans moi ! 
J'ai suffisamment de trucs en retard pour ne pas perdre mon temps avec ça - pour trois fulgurances et une apparition de NIN...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

57 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Jeu 7 Sep - 13:11

Bizarre, je n'ai pas vu les fulgurances (ni trouvé a saison 2 extraordinaire d'ailleurs)

Pour moi, ça reste un concours de sosie orienté public de Radio Nostalgie (Francis Lalanne, Caroline Loeb, Sheila).

Le plus bizarre, c'est que je ne me suis pas fait chier pendant 17 heurs (il me reste le 18° à voir), peut être pour le coté Madeline de Proust ? L'attachement aux personnages ? Je ne sais pas.

Et puis au 3° degré, c'est drôlissime. Quand Lynch ne se rend pas compte que ses "mystères", sa mystique de pacotille, ses effets spéciaux datés sont ridicules, on se bidonne franchement.

Et je ne parle pas de la faiblesse du jeu de quasiment tous les personnages, peut être parce qu'il fallait qu'ils restent dans le moule des perso d'il y a 25 ans. Mais là aussi, ce qui était loufoque alors devient ridicule.

Bref, je ne regrette pas d'avoir regardé, mais c'est quand même nullisime. Quand je pense que le CNC a mis du fric là dedans !

Voir le profil de l'utilisateur

58 Re: TWIN PEAKS - Fire walks again le Jeu 7 Sep - 14:07

Phil


Admin
Ah, peut-être en accéléré pour rigoler, alors...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum