Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

AVATAR ta gueule à la récré - le topic de James Cameron

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Phil


Admin
Ah, tiens, honte à moi, y'avait pas encore de sujet dédié au réalisateur d'un des plus grands films du monde Laughing !
(Aliens ? ah ben non, tiens, deux des plus grands films du monde)

C'est donc maintenant le cas, juste pour transmettre la déclaration fracassante de Cameron hier à propos des futurs Avatar 2, 3 et 4, sur lesquels il a (enfin) commencé à travailler :

"They're gonna be bitchin'. You will shit yourself with your mouth wide open."

Au delà de cette phrase qui est évidemment ce que tout le monde reprend en boucle, peu d'informations supplémentaires ont filtré. Si ce n'est qu'un des films se passerait sous l'eau (confirmation) et un autre complètement dans l'espace (nouvelle info). On pourrait aussi voir le retour de Stephen Lang et Sigourney Weaver - sachant qu'ils sont morts dans le premier film - ainsi que la présence de Schwarzie.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je ne répondrai pas à ces provocations gratuites !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Il serait beaucoup plus facile et rapide de lister tout ce qui est bien dans le dernier TERMINATOR GENISYS (qui n'a rien à faire sur ce topic, à part se faire démolir par comparaison) : Emilia Clarke, toujours sympathique, et - par moments très brefs et ponctuels - le plaisir de retrouver Arnold dans son rôle le plus emblématique. Et... ben rien, c'est tout.
Après, comme je suis pas du genre à me laisser impressionner par un film de merde, je vais évidemment préférer balancer sur tout ce qui déconne dans cette daube insultant les deux grands films de Cameron ! Même Terminator 3 et Renaissance valent mieux, c'est dire le niveau...

Dans la grande veine des blockbusters américains de ces derniers temps, et en cette année 2015 de tous les retours (Avengers, les dinos, Star Wars, Mad Max...), Genisys souffre principalement du mal qui gangrène tous les reboots/remakes/fausses-suites, à savoir le fait d'être totalement inutile. Surtout dans sa première heure, qui se contente de recycler des pans entiers des deux premiers Terminator, en ne dépassant jamais le stade du clin d'oeil lourdingue. A chaque séquence, on pourrait croire qu'ils ont fait le tour des motifs, esthétiques et thèmes des deux films, mais non, ils trouvent toujours le moyen d'en rajouter. Au bout de 20 minutes, j'en avais ras le cul de ce digest "Terminator 1 et 2 pour les nuls"; au bout de 50, j'avais des envies de meurtres.
D'autant que c'est pas fin : après trois reprises du thème musical martial dès que Schwarzie prend un flingue, la réutilisation des logiciels de 1991 pour animer le robot en métal liquide à l'identique de Robert Patrick, les séquences de guerre dans le futur copiées/collées, et autres joyeusetés; on se demande bien ce qu'on fout encore là, à mater un film qu'on a déjà vu.

En moins bien. Parce qu'il faut alors parler du travail de sagouin d'Alan Taylor (pilier de Game of Thrones et réalisateur du déjà "magnifique" Thor 2), incapable de réalisé une scène autrement qu'avec ses pieds. En plus d'être con, le film est laid et mal branlé. Evidemment, vu le paquet de brouzoufs que ça a couté, ce jugement lapidaire ne s'applique pas à chaque seconde. Et il y a bien quelques trucs qui fonctionnent de temps en temps. Mais globalement, c'est quand même très mal torché - de la bouillie visuelle, pas réhaussée par un montage à la truelle. Surtout, là où les films de Cameron (en général) et ses deux Terminator (en particulier) sont forts, c'est dans le mélange habille entre le numérique et le mécanique. Un seul exemple qui dessert le film ici : la poursuite en hélicoptères, pathétique, une horreur visuelle incompréhensible et moche. On imagine bien ce que Cameron aurait pu faire de ça, avec notamment de vrais hélicos, de vraies explosions, et son sens de la mise en scène et du montage. Pas besoin d'imaginer, d'ailleurs : dans True Lies, il filmait une poursuite en avion de chasse au dessus de Los Angeles, ça avait 1000 fois plus de gueule que le gloubi boulga de Taylor - et c'était il y a 20 ans, putain !

Et sinon, on parle de la musique sous-zimerienne à chier, des acteurs mauvais comme des cochons, des tentatives d'humour débile, de la direction artistique ?

Non, parlons plutôt de la seconde moitié du film...
Pour être charitable, je pourrais dire que là, au moins, ils font l'effort de s'éloigner de l'existant, et on a moins l'impression de regarder un version light des films précédents. Voilà, le scénario s'aventure sur des pistes nouvelles et assez originales, le nouveau robot ne ressemble pas aux précédents, il y a un vrai travail sur la mythologie des films (Skynet, le voyage dans le temps, l'apocalypse telle qu'on la connaît, etc), tout ça. Le problème, c'est que ça devient à ce moment là complètement con !
Alors allez y, envoyez nous sur une nouvelle ligne temporelle totalement impossible puisque les scénaristes n'ont pas compris que le propre d'un paradoxe temporel était qu'on ne pouvait pas changer le passé (ce qui est quand même la base de la réussite de la saga jusque là - c'est cohérent et temporellement viable). Inventez des Deus ex machina quand ça vous arrange juste parce que vous savez pas comment vous en sortir autrement. Tordez toute logique pour essayer de raccrocher des wagons qui se sont barrés depuis longtemps.
De toute façon, arrivé à ce moment là, on n'en a plus rien à battre. Et comme c'est toujours aussi vilain, mal réalisé, joué n'importe comment (mandieu, JK Simmons...), plombé par un humour crétin, avec une musique qui écorche les oreilles et une image qui pique les yeux, c'est peine perdue.

Trois semaines après Jurassic World, voilà bien encore un pur produit du cinéma de grands studio américains du moment, dans ce qu'il a de plus boursouflé et pathétique. De la soupe pour amnésiques et ados pré-pubères sans culture cinématographique. Un naufrage de la société de consommation, vite bouffé, sans saveur, sans rien qui dépasse.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Tu te rends enfin compte du niveau du réal...

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Et toi t'as lu de traviole. C'est pas Cameron qui réalise - et c'est justement ça le problème ! Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
J'ai pas réussir à tout lire car j'ai la scène de l'hélico qui me pique encore les yeux mais bon, je suis en grande partie de ton avis même si je suis bien entendu plus modéré Wink

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Et moi j'ai eu du mal à tout écrire parce qu'il fallait que je trouve de la cohérence là où il n'y en a aucune ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Je viens de repenser à un truc particulièrement con (parmi tant d'autres) : les héros savent précisément quand le programme donnant naissance à Skynet va être déclenché. Et plutôt que de partir dans le futur trois mois avant histoire d'avoir bien le temps de le détruire, ils se prennent un délai royal de 24 heures; sûrement juste guidés par des scénaristes abrutis visant la course contre la montre et son faux suspense à trois balles. Pathétique.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Je me suis dit exactement la même chose ! Peut-être un cut mal placé ...

Voir le profil de l'utilisateur
J'ai trouvé la formule sympa alors je me permets de la coller ici 
Alexandre Hervaud (Libération) a écrit:Une suite laide qui donne envie de voyager dans le temps pour empêcher sa réalisation

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Mouarf.
Sauf que justement, ça rentre dans le piège du film : on ne peut pas changer le passé en remontant dans le temps ! Laughing
Ce que justement les 4 autres avaient compris...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Bon, cette daube aura au moins eu le mérite de nous éviter d'en subir d'autres à l'avenir !

Les 440 millions récoltés à travers le monde par Terminator Genisys ne seront peut-être pas suffisants pour sauver la franchise. Selon le Hollywood Reporter, l'univers de Terminator est en "pause indéfiniment", ce qui laisse donc peu de chances à Terminator Genisys 2 (et 3) de voir le jour, comme les producteurs le prévoyaient au départ. Le box-office américain très mitigé du film d'Alan Taylor (89 millions de dollars) est son plus gros problème et c'est en bonne partie grâce à la Chine que le long-métrage s'est rattrapé. Un marché qui vient à peine de s'ouvrir et sur lequel il est certainement difficile de miser. Les 150 millions de dollars de budget ont évidemment été remboursés mais le grand retour du T-800 n'a pas été la poule aux oeufs d'or espérée.

En théorie, Terminator Genisys 2devait être sur les écrans le 19 mai 2017 et le numéro 3 le 29 juin 2018. Ce qui laisse peu de temps pour lancer la production de ces suites.


(source : Premiere)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Comme je le disais sur le poste de Nolan, j'y croirais que quand je le verrai !

http://mobile.lesinrocks.com/2015/12/28/cinema/le-prochain-avatar-a-enfin-une-date-de-sortie-11795047/

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Moi, je crois surtout que je n'irais pas le voir Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Gnagnagna Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Sous réserve que les films soient tournés un jour et qu'on ne soit pas tous morts d'ici là, on connaît les dates de sortie françaises des suites de Avatar !

16 décembre 2020
15 décembre 2021
18 décembre 2024
7 décembre 2025

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Les conneries marketing n'ont plus de limites

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Kate Winslett retrouve Cameron 20 ans après Titanic : elle vient de rejoindre le casting des suites de Avatar (dans un rôle indéterminé pour le moment)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Une cruche (bleue) ?

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
La schtroumpfette.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum