Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Flingues asiatiques

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Flingues asiatiques le Mar 13 Jan - 0:57

Phil


Admin
Ouverture d'un sujet consacré à nos amis asiat's qui se foutent sur la gueule avec des flingues et du sang, en particulier le cinéma coréen, à l'occasion du visionnage au cinéma de ça :



HARD DAY de Kim Seong-Joon est sorti dans nos salles mercredi dernier, et j'allais pas louper l'occasion d'aller voir ça sur grand écran, quand trop de films du genre et du pays sortent directement en DVD chez nous.
A première vue, on pourrait penser à un polar coréen "classique" hyperviolent, dans la lignée des deux de Park Chanwook ou Kim Jee-Won. Sauf qu'en fait, non. Le film mise beaucoup moins sur la violence que ses congénères... et beaucoup plus sur l'humour. Evidemment très noir et cynique, l'humour. C'est ainsi une comédie policière pas vraiment finaude, mais où on rit beaucoup.

Le pitch est très simple : un flic se rendant à l'enterrement de sa mère écrase un homme par accident. Il embarque alors le cadavre et va le mettre dans le cercueil pour le faire disparaître. Mais là-dessus se greffent tout un tas d'éléments, à commencer par le fait que l'accident a eu un témoin, qui va faire chanter le flic. Le film fonctionne un peu sur le principe du cinéma des frères Coen, à savoir que le "héros" est poursuivi par la poisse et se retrouve pris dans une spirale d'emmerdes de plus en plus poisseuses au fur et à mesure qu'il essaie d'en sortir. Et les péripéties inventées pour l'occasion sont bien délirantes et purement portnawak. Le gros ressort du film fonctionne sur le principe d'étirer chaque scène au maximum de l'absurde, et de toujours trouver de quoi enfoncer encore plus le personnage. Si ça ne fonctionne pas à chaque coup (certaines trouvailles sont carrément too much), on prend quand même un gros pied aux aventures rocambolesques des personnages.

Le film va ainsi crescendo jusqu'à une dernière demi-heure qui accumule les scènes complètement dingues, dont un affrontement entre le flic et le gros méchant de l'histoire, pour le coup bien brutal et dans la lignée de ce qu'on voit d'habitude chez les coréens. Et un final complètement chtarbé et hilarant.

Au final, ça ne restera pas aussi mémorable que des chocs ultimes type Old Boy ou J'ai rencontré le diable, c'est loin d'être parfait... mais c'est un bon petit film très divertissant totalement jouissif. Ca faisait longtemps que je m'étais pas autant marré au ciné (et c'est à peu près 100 fois plus drôle que The Interview), qui plus est devant un film techniquement bien foutu et avec des séquences d'action qui pètent comme il faut.

A voir, donc, en priorité sur tout ce qui est sorti d'autre depuis ce début d'année pas franchement folichon (et ça va pas s'arranger dans les 2-3 semaines qui viennent, à l'exception du Ghibli) - 4,5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 10:44

Phil


Admin
Pourvu que ça se fasse !


"La crème du cinéma hongkongais s’apprête donc à rallier le très prolifique Johnnie To. Le réalisateur de Breaking News, Exiled et Vengeance, pour ne citer qu’eux, va réunir ses pairs autour d’un film. On y retrouvera les réalisateurs John Woo (Hard Boiled,Face/Off), Tsui Hark (Time and Tide, Detective Dee) et Ringo Lam (City on Fire, Triangle), les maîtres d’oeuvre qui ont redéfini le film d’action asiatique des années 80/90.

Dans un autre registre, sont également présents Anne Hui (Une vie simple), Sammo Kan-Bo Hung (My Lucky Stars), Patrick Tam (Zu Warriors) et Yuen Woo-Ping, l’homme derrière les chorégraphies de The Matrix, Crazy Kung-Fu et le dyptique Kill Bill.

Le film se chargera d’explorer l’histoire de Hong Kong, des années 40 à nos jours, et sera fort logiquement divisé en 8 segments. Avec tous ses talents réunis, cette anthologie risque de passer par tous les genres. Aucun titre ou date de sortie n’a accompagné cette annonce."

(source : Rockyrama)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 11:26

Y aura Vandamme ?

Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 11:30

Phil


Admin
On te parle de grands réalisateurs asiatiques et tu nous réponds Vandamme, pfff... Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 14:15

Ni Chuck Norris alors ?!

Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 14:16

Steven Seagal ?

Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Flingues asiatiques le Jeu 15 Jan - 14:23

Phil


Admin
Remarque, un Expendables par John Woo ou Ringo Lam, ça aurait sûrement une autre gueule...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum