Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Jean-Michel Jarre - Electronica

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Jean-Michel Jarre - Electronica le Ven 11 Sep - 16:07

Phil


Admin
Oui, je vous l’accorde, Jarre, c’est totalement ringard depuis à peu près 1987 (approximativement la date à laquelle j’ai arrêté de l’écouter et l’ai complètement laissé tomber ; bien incapable de dire ce qu’il a fait depuis). N’empêche que ce nouvel album composé de collaboration avec d’autres spécialistes de la musique électro (dont Massive Attack, Vince Clarke ou John Carpenter !) pourrait être carrément intéressant.

Les premiers teaser postés sur Youtube (dont un mini-making of jouissif du morceau avec Carpenter) laissent présager du bon.

Le communiqué officiel de Sony - qui évidemment ne va pas dire que c'est mauvais, mais est là pour préciser le projet :
http://www.sonymusic.fr/news/Jean-Michel-Jarre-30836/jean-michel-jarre-presente-son-nouvel-album-electronica/

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Ven 11 Sep - 17:01

Euh, pas 1987... 1982 ! Tu n'es pas la référence de ce qui est ringard ou non Very Happy

Franchement, le concert à Houston !!! Tu déconnes

La la la, lala lala, lala lala lala laaaa
Tchou tchoutchoutchoutchoutchou
(dur de faire les effets lasers avec des onomatopées)

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Ven 11 Sep - 17:28

Phil


Admin
Hahaha, figures toi que j'avais mis 1982 au début, mais j'avais que 9 ans et je me souviens clairement l'avoir écouté au début du collège Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Mer 16 Sep - 13:59

Phil


Admin
Documentaire sur la conception de l'album, samedi 19/09 à 22h20 sur Arte.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Dim 20 Sep - 22:09

Phil


Admin
Phil a écrit:Documentaire sur la conception de l'album, samedi 19/09 à 22h20 sur Arte.

Doc intéressant - mais on voit Carpenter 3 secondes et même pas Vince Clarke.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

6 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Ven 16 Oct - 15:08

Phil


Admin
J'ai écouté l'album, sorti aujourd'hui.
Globalement sympa, mais assez anecdotique - typiquement le genre de truc à écouter deux ou trois fois, et à remiser dans son coin ensuite.
L'ensemble sonne très eighties, avec tout un tas de synthés analogiques, et les sons d'époque de Jarre. Ce qui est notable, c'est que chaque morceau ressemble typiquement à un morceau du collaborateur de JMJ, comme s'il s'effaçait derrière eux, dans un réflexe d'humilité qui ne lui ressemble pas tellement. Du coup, les collaborations avec des musiciens ou groupes pas intéressants donnent des morceaux pas intéressants (ceux avec M83, Fuck Buttons, Air...) voire à chier (Little Boots, Armin Van Buuren). Et inversement (Vince Clarke, John Carpenter, Tangerine Dream...). Il y a bien quelques exceptions (le morceau d'ouverture avec Boys Noize est bien, celui avec 3D non), et des bizarreries (le truc indescriptible avec Pete Townshend par exemple !).

Il en ressort surtout un disque paradoxal, où Jarre essaie de se remettre à la page en s'associant avec des vieux, ou un tordant l'électro la plus à la mode à sa musique old style; où le musicien est plus que jamais présent tout en s'effaçant derrière les groupes auxquels il s'associe.
A écouter, ne serait-ce que par curiosité.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

7 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Jeu 22 Oct - 17:07

Rhabillé pour l'hiver

http://www.lemonde.fr/musiques/article/2015/10/22/jean-michel-jarre-histoire-d-une-imposture_4794786_1654986.html

Voir le profil de l'utilisateur
Un article en toute objectivité ... on dirait du Conte

Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Ven 23 Oct - 11:02

En tout cas, les attaques sont argumentées, c'est pas de la pure mauvaise foi

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Dim 25 Oct - 17:58

Bah, j'arrive pas à comprendre l'intérêt de tenter d'opposer dans la même phrase, Eno, Kraftwerk, Jarre, DM, Human League, Tangerine Dream, New Order, la house et la techno (sans aucune distinction pour les deux derniers cas) ...

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Jean-Michel Jarre - Electronica le Jeu 29 Oct - 15:20

Phil a écrit:J'ai écouté l'album, sorti aujourd'hui.
Globalement sympa, mais assez anecdotique - typiquement le genre de truc à écouter deux ou trois fois, et à remiser dans son coin ensuite.
L'ensemble sonne très eighties, avec tout un tas de synthés analogiques, et les sons d'époque de Jarre. Ce qui est notable, c'est que chaque morceau ressemble typiquement à un morceau du collaborateur de JMJ, comme s'il s'effaçait derrière eux, dans un réflexe d'humilité qui ne lui ressemble pas tellement. Du coup, les collaborations avec des musiciens ou groupes pas intéressants donnent des morceaux pas intéressants (ceux avec M83, Fuck Buttons, Air...) voire à chier (Little Boots, Armin Van Buuren). Et inversement (Vince Clarke, John Carpenter, Tangerine Dream...). Il y a bien quelques exceptions (le morceau d'ouverture avec Boys Noize est bien, celui avec 3D non), et des bizarreries (le truc indescriptible avec Pete Townshend par exemple !).

Il en ressort surtout un disque paradoxal, où Jarre essaie de se remettre à la page en s'associant avec des vieux, ou un tordant l'électro la plus à la mode à sa musique old style; où le musicien est plus que jamais présent tout en s'effaçant derrière les groupes auxquels il s'associe.
A écouter, ne serait-ce que par curiosité.

Album réussi dans l'ensemble mais qui souffre des limites de ce type d'album bourré de guest (comme les albums "hommage"). Il y a à boire et à manger et il faut picorer à droite à gauche et "jeter" le reste. J'ai pas tous les morceaux en tête mais les références à ses premiers albums restent omniprésentes que ce soit sur des sons, des mélodies, des ambiances.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum