Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Stephen KING (of horror)

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

2 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 7 Jan - 14:08

Phil


Admin
Comme l'année dernière, j'ai entamé mon année de lecture par une relecture de King, dans mon cycle intégral entamé il y a maintenant 10 ans (ça ne nous rajeunit pas !) - j'arrive bientôt au bout, d'ailleurs.

Là, donc, ROADMASTER, livre entamé par l'auteur juste avant son accident, et terminé bien longtemps après, pour une sortie en 2002. Il s'agit donc d'un de ses livres de "réadaptation à l'écriture" - dans une période dont j'ai déjà parlé après coup, où il aligne les livres intéressants, mais pas totalement réussi.

Le défaut du livre découle directement des intentions de l'auteur, comme il l'indique dans sa classique postface. Outre l'envie de raconter cette histoire particulière (celle d'une mystérieuse voiture qui semble être un point de transfert vers un univers parallèle, gardée par des policiers au fin fond de la Pennsylvanie pendant des années), King voulait plus précisément illustrer le fait que de nombreux mystères de la vie restent mystérieux, ne trouvent jamais d'explication. Il y a donc une sorte de frustration à ce que l'histoire se conclue sans apporter de "réponses". Non que je veuille forcément qu'on me donne tous les tenants et aboutissants d'une histoire; et d'ailleurs la fin du livre est plutôt bonne, dans le cadre de sa logique interne. Mais pas satisfaisante du point de vue de la narration.

Un autre problème est le récit à plusieurs voix. Une technique que King a déjà utilisée avant et après, souvent avec plus de réussite. Ici, il arrive que les changements de narrateur soient artificiels. Et puis, vers le milieu du livre, le procédé est modifié, sans aucune cohérence avec ce qu'on a lu jusque là, avant de revenir au rythme du début du livre dans le dernier quart. J'ai parfois eu l'impression que King tentait des expériences sur la narration de son livre, mais ne parvenait pas à un résultat complètement fiable.

Après, ça reste malgré tout très plaisant.
Les personnages sont des archétypes kingiens qu'on est toujours content de retrouver de livre en livre. Et le suspense fonctionne, agrémenté de quelques scènes d'horreur efficaces.
Un "petit King", qui vaut mieux que la production de n'importe quel tâcheron du fantastique, et qui se lit comme un intermède léger dans un oeuvre bien plus monumentale.

(Sachant qu'une théorie court chez les aficionados de King, qui rattacherait ce livre au cycle de La Tour Sombre. La Buick "hantée" du livre servant de passage entre notre Terre et l'univers parallèle dans lequel se déroulent les aventures de Roland. Le véhicule serait alors une de ces voitures voyantes conduites par les "crapules de bas étage" de Coeurs perdus en Atlantide.
à la relecture, j'ai cherché des indices dans le livre qui permettraient d'étayer cette hypothèse. Rien de précis, mais c'est vrai que ces idées peuvent être émises à partir de ce qui y est raconté. Ou pas)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: Stephen KING (of horror) le Ven 8 Jan - 14:54

Phil


Admin
J'ai entamé en fin d'année THE BAZAAR OF BAD DREAMS - dernier recueil de nouvelles de King sorti aux Etats-Unis en novembre - dont je lis quelques nouvelles de temps en temps entre deux romans.
Et qui, pour l'instant, confirme ce que je pense des nouvelles de King depuis une vingtaine d'années : à savoir que ça reste bien, mais qu'on est loin de sa meilleure période dans ce domaine, à ses débuts.

Enfin, je dis ça, mais j'ai lu ce midi la nouvelle Morality, qui est absolument mortelle ! Du grand King, bien méchant et noir, qui redonne confiance en l'humanité.
Sinon, la première, Mile 81 serait vraiment excellente si elle ne mettait pas trois plombes à démarrer (ennuyeux, pour un texte court). En l'état, elle est quand même plutôt bonne. Tout comme Batman and Robin have an altercation (qui n'a rien à voir avec les héros DC, en fait !).
J'avais déjà lu Bad little kid (Sale Gosse en français) et A Death (publiée dans une revue américaine l'année dernière) - pas mal sans plus.
Enfin (pour cette fois), j'ai abandonné The Bone Church. Pas parce que c'était pas bien, mais parce qu'il s'agit d'un exercice expérimental, en l'occurrence un poème narratif; et que pour le coup, ma maîtrise de l'anglais n'était pas suffisante pour bien appréhender le texte. Je le lirai dans la super traduction de Nadine quand elle sortira en poche (j'achète les recueils de nouvelle de King uniquement en poche) dans 10 ans.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: Stephen KING (of horror) le Ven 22 Jan - 17:17

Phil


Admin
Après Morality, on reste à un niveau élevé avec la très bonne Afterlife, qui s'interroge sur ce qu'il peut bien y avoir après la mort - thème classique s'il en est, donc King fait quelque-chose de réjouissant.
Et surtout, on la nouvelle la plus longue du recueil, et ma préférée pour l'instant : Ur. Nouvelle écrite il y a plusieurs années et qui était au départ une simple commande de la part d'Amazon, qui demandait à des auteurs connus d'écrire une nouvelle pour faire la promotion du Kindle. King transforme le coup de pub un peu putassier en un pur texte de son cru, qu'il rattache en plus au cycle de La Tour Sombre ! Je n'en dis pas plus sur cette petite merveille, qui est bien plus un superbe cadeau fait à ses fans qu'à Jeff Bezos Smile

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: Stephen KING (of horror) le Ven 29 Jan - 15:53

Phil


Admin
Seconde moitié du recueil dans la lignée de la première; avec une nouvelle déjà lue ailleurs, et plutôt bonne (Under the Weather, publiée dans l'édition de poche de Nuit Noire, Etoiles Mortes); quelques nouvelles pas mal sans plus, souvent pas ou peu fantastiques (Herman Wouk is still alive, Mister Yummy, That bus is another world, Drunken Fireworks); un autre poème en prose, que j'ai lu cette fois et qui est pas mal (Tommy); des nouvelles purement fantastiques dont une excellente (Obits - dont l'argument de base fait penser à une nouvelle plus ancienne de King, Tout est Fatal); et une fin belle et déprimante sur un récit de fin du monde (Summer Thunder).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

6 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 10 Fév - 13:05

Phil


Admin
On aura peut-être un jour de nouvelles aventures de Roland (si King se sort les doigts du cul) :

http://stephenkingfrance.fr/2016/02/la-tour-sombre-adaptation-livres-bataille-jerico-hill/

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

7 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 10 Fév - 17:41

Fini Misery...

Définitivement, King version terreur ne m'enchante pas.

Dans le cas précis, la mécanique fonctionne très bien. En revanche la partie "Roman dans le roman" m'a gonflé. Et je n'ai rien compris à la fin.

J'ai en projet de relire Coeurs perdus en Atlantide, parce que lui, au moins, je l'ai beaucoup aimé !

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 10 Fév - 19:00

Phil


Admin
C'est donc définitif, t'aimes pas King, en fait... Ça + Misery, c'est le cumul des peines, accentué par Coeurs Perdus... ! Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

9 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 10 Fév - 19:06

Phil


Admin
Cela dit, t'as beaucoup aimé Shining, qui est bien du "pur King version terreur"; c'est plutôt lié à tel ou tel livre, peut-être.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

10 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 11 Fév - 8:52

Oui, peut être, mais je vais pas tous les essayer !

Voir le profil de l'utilisateur

11 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 11 Fév - 10:55

Phil


Admin
Hahaha !
Néanmoins, si ça te tente de temps en temps, je peux toujours continuer de te prêter un ou deux "indispensables" tous les 5 ans...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

12 Re: Stephen KING (of horror) le Mar 1 Mar - 19:37

Phil


Admin
King lui-même a confirmé Idriss Elba en Roland dans La Tour Sombre - et Matthew Mac Connaughey en Randall Flagg (il avait été prévu pour le rôle principal à une époque).
Mais pas la blondasse pâlichonne des Fury Road en Detta/Odetta. (ni le casting pour Ote Very Happy)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

13 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 2 Mar - 15:49

mouais, King qui s'occupe d'un film, c'est rarement un gage de qualité.

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 2 Mar - 21:27

Phil


Admin
Il s'en occupe pas, hein, il a juste confirmé des rumeurs...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

15 Re: Stephen KING (of horror) le Mer 2 Mar - 23:42

Phil


Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

16 Re: Stephen KING (of horror) le Dim 13 Mar - 18:31

J'ai entamé la relecture de Cœurs perdus en Atlantide. Happé, comme à ma première lecture.

C'est vraiment la face de King que j'aime (pour le dire vite, plus Tour Sombre que Ça/Misery)

Voir le profil de l'utilisateur

17 Re: Stephen KING (of horror) le Dim 13 Mar - 18:54

Phil


Admin
Tiens, à l'occasion, faudrait que tu lises Insomnie, qui est à la jonction entre les deux...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

18 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 17 Mar - 18:38

Que j'aime ce livre (que je viens de finir les yeux humides) !

J'essaierai Insomnie, mais ce qui me touche dans Cœurs perdus..., c'est la peinture des sixties et le traumatisme de la guerre du Vietnam

Voir le profil de l'utilisateur

19 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 17 Mar - 19:25

Phil


Admin
Je regarderai à l'occasion quels autres livres sont dans le même genre...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

20 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 17 Mar - 20:21

22/11/63, déjà, mais je l'ai déjà lu !

Mais je ne pense pas retrouver cette magie ailleurs

Voir le profil de l'utilisateur

21 Re: Stephen KING (of horror) le Jeu 17 Mar - 20:38

Phil


Admin
Ah ouais, heureusement qu'il en pas écrit beaucoup, des comme ça ! Arf arf arf

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

22 Re: Stephen KING (of horror) le Ven 18 Mar - 16:50

Phil


Admin
Y'a La Ligne Verte, aussi, que je trouve comparable - mais tu l'as lu itou...
Après, je viens de me descendre sa bibliographie, et j'ai pas spécialement trouvé d'autres livres dans le même ton.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

23 Re: Stephen KING (of horror) le Ven 18 Mar - 19:26

La Ligne Verte, mon premier King, que j'ai beaucoup aimé. Encore une confirmation !

C'est d 'ailleurs la préface de la Ligne Verte qui m'a amené à lire La Tour Sombre

Voir le profil de l'utilisateur

24 Re: Stephen KING (of horror) le Dim 20 Mar - 22:34

Phil


Admin
Ah si, y'a Différentes Saisons, aussi - au moins 2 novellas sur les 4
(la troisième, Un Elève Doué, est très bien dans un autre genre; la dernière bof dans tous les styles possibles)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

25 Re: Stephen KING (of horror) le Lun 21 Mar - 20:03

Ah OK, à voir un de ces jours

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum