Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rapido films - Ze quick critix volioume tri

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 6 sur 44]

American Nightmare (titre français débile, vu qu'en VO, c'est the purge)

Efficace, très bien fait, et plus complexe qu'il n'y parait au premier abord et même au vu de la première demie heure

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ah, tant mieux, on le voit en rentrant normalement.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin


Revu le film serbe LA PARADE, que j'avais adoré en début d'année et que Diane avait pas vu...
Et c'est toujours aussi bien !
Sera certainement dans mes films de l'année...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Deux films hier

Jobs : Biopic de Steve Jobs. A part la démarche simisesque ridicule, l'interprétation de Ashton Kushter est pas mauvaise. Mais c'est faiblard. Ça focalise sur la période 77-85, puis on saute direct au retour de Jobs chez Apple en 96 traité en 20 secondes... Et puis c'est tout. Rien sur la période de 98 à sa mort. On comprend rien aux ressorts psychologiques du personnages, qui passe sans transition de la sympathie à l'antipathie pure sans aucune raison apparente... Bref, c'est pas nul, mais assurément mauvais.

Conjuring : Les dossiers Warren C'est pas trop mon style de film, en principe, et je pense qu'il plaira pas trop aux fana du genre, parce qu'il m'a plu. En effet, au bout d'une heure, on sort de la flippe totale pour s'intéresser à l'enquête des époux Warren, du coup, le film est assez équilibré. C'est pas que de la terreur pure et gratuite. La pauvre Lisa de 6FU : elle s'était déjà fait bouffer par les poissons dans la série, dans ce film, elle prend cher aussi !

Voir le profil de l'utilisateur
Y a un autre biopic sur Jobs qui sort bientôt, je crois.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Faut qu'on le voie, Conjuring... (j'en ai lu du bien même chez les fans de films d'horreur).

Ce soir, on a vu American Nightmare - en effet c'est efficace, violent et bien foutu.
Enfin, y'a quand même un recours systématique au "mec qui sauve les autres au tout dernier moment" (au moins 3 fois dans le film; c'est lassant). Et limite j'aurais préféré un truc plus solide avec un plus gros budget, qui s'attarde un peu sur tout le background politique et social seulement entrevu ici.
Bonne série B nerveuse, mais qui laisse un goût de "trop peu" (m'enfin, on a pas le temps de s'ennuyer et c'est par moments bien tendu du string).

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
je parle en tant que fan de film d'epouvante. j'ai adore conjuring. ca fait tres longtemps que je n'ai pas ressenti de telles sensations devant un film d'epouvante

Voir le profil de l'utilisateur
Autant pour l'un que pour l'autre, j'y suis allé pour me divertir. Et ça fonctionne. Après, c'est pas ce que j'appelle du cinéma. C'est du produit de consommation.

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Ouais mais y'a tellement de produits de consommation merdeux dans le cinéma de divertissement que justement quand on tombe sur des bons films, il faut en profiter.

Et c'est malin, Stanley, je suis obligé de le voir, maintenant !
(pas que l'avis précédent de Cyrillou compte pour du beurre - mais avec Lionel, on se tape des films d'horreur depuis qu'on a 13 ans, donc ça me titille forcément ! Embarassed)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Vraiment très rapido : Une place sur la terre avec Poolevorde : excellent. Sujet, interprétation, scénario, réalisation, une réussite à tous les niveaux

Le grand départ : Très bonne surprise. Des grands éclats de rires, alors que le sujet est quand même terrible (les maladies neuro dégénératives chez les vieux). Une révélation : Pio Marmaï, qu'il m'a semblé voir ailleurs que dans les films qu'indiquent sa fiche IMDB, dont j'ai vu certains sans en avoir aucun souvenir. Il crève l'écran. Et a dû faire fantasmer pas mal de mecs de la salle (le ciné des Halles, c'est vraiment un repaire de PD) !! Eddy Mitchell parfait, Elkaïm très bon, Chantal Lauby, on aimerait la voir plus souvent, et jusqu'à Charlotte de Turckheim, pour la première fois dans un rôle sérieux (en revanche, elle était présente avant le film, elle a encore pris 40 kg, elle est maintenant plus large que haute)

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin

(PERFECT MOTHERS d’Anne Fontaine)

Déjà, à la base, le film est intéressant vu son argument : deux femmes amies d’enfance vivant dans un coin paradisiaque d’Australie qui se découvrent une âme de cougars et se tapent chacune le fils de l’autre. Un « ménage à 4 » mélangeant sexe et amour véritable, convoquant indirectement les spectres de l’inceste et du sexe avec les plus jeunes… en plus réalisé par Anne Fontaine qui est une grosse cochonne, on se dit que ça va être chaud.
Et, en effet, ça l’est. Pas forcément dans les scènes sexuelles, très bien mais peu nombreuses et pas forcément gratinées (on notera quand même que Robin Wright a un sacré beau cul encore à 47 ans). Mais surtout dans l’atmosphère générale du film, planante, ces images superbes inondées de soleil dans des paysages paradisiaques, ces regards et phrases échangés entre les protagonistes…
C’est loin d’être un « film de cul cérébral chiant » comme le cinéma d’auteur peut parfois nous en infliger – mais c’est aussi ça. Et c’est ça qui rend le film intéressant.

Mais au-delà de ça (ce qui serait déjà suffisant pour voir et apprécier le film), c’est surtout un superbe drame qui accroche immédiatement le spectateur pour ne plus le lâcher avant la fin. Flirtant parfois avec les limites du fantastique dans une ambiance onirique et tendue. J’ai déjà dit que c’était très beau, c’est aussi magnifiquement interprété – par les deux quadragénaires Wright et Naomi Watts, les deux jeunes qui ne sont pas que de beaux éphèbes, et tous les seconds rôles. Et la musique de Christopher Gordon relève encore la sauce.


Note = 5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Ah oui, raté à sa sortie, alors que j'adore Anne Fontaine, je le verrai sur Canal

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin

(AMOUR ET TURBULENCES d'Alexandre Castagnetti)

Je ne m'étendrais pas sur la raison qui peut me pousser à regarder un truc pareil; on doit bien se douter que ça doit avoir un rapport avec la moitié féminine du haut du casting Laughing  En fait, le DVD était à côté de celui de Perfect Mothers à la médiathèque, et me suis dit "pourquoi pas ?"...
Evidemment, c'est pas terrible : de la comédie romantique à la française, 1000 fois vue (pas que chez nous), ultra prévisible, traînant en longueur alors que ça dure qu'une heure trente, etc.
Après, c'est pas non plus mauvais. Parce que plutôt drôle - Bedos fils à ré-écrit une partie du scénario et les dialogues, injectant de l'humour trash et du cynisme au milieu de la guimauve (qui persiste tout de même, bien sûr). Parce que quelques idées de mise en scène bienvenues qui dynamitent un peu la rom'com' plan-plan attendue. Parce que surtout le duo Sagnier/Bedos - pas que "plaisir des yeux", mais qui s'éclatent visiblement et dont la bonne humeur et le charme sont communicatifs. (et certains seconds rôles sont pas mal non plus - le potes relou joué par un mec vu dans Les Invincibles, Clémentine Célarié étonnament drôle...).

On peut très bien vivre sans jamais avoir vu ce truc, mais c'est pas désagréable par une soirée pluvieuse.
Note = 3-4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
La réputation calamiteuse de Die Hard 5 (Une belle journée pour mourir, tu parles !) est totalement infondée : c'est encore pire que tout ce qu'on a pu lire/entendre/cauchemarder dessus !!!
Une énorme purge bruyante et complètement débile, qui ferait passer Michael Bay pour un auteur. C'est mal branlé, hideux, complètement con, absolument pas drôle, non écrit, non joué... Le réalisateur John Moore est non seulement très mauvais, mais pire : il ne sait pas filmer des scènes d'action, ce qui peut s'avérer légèrement gênant ici ! A ce niveau de concassage hystérique de tout ce qui traverse l'écran, au mépris des lois les plus élémentaires de la mise en scène et du montage, on se demande presque à un moment si c'est un concept. Si c'en est un, c'est celui de la connerie cinématographique pure !

Et dire que pendant ce temps là, Mac Tiernan est en prison...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
Elle s'en va, d’Emmanuelle Bercot ne révolutionne pas le cinéma. En revanche, si on aime Deneuve, c'est formidable. Elle est absolument lumineuse dans ce film. Si on la deteste, ça peut vite devenir une purge, je pense.

Bon, moi, j'ai beaucoup aimé :-)

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Bah, tout le monde aime Deneuve de toute façon ! tongue 

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Voilà, on a enfin réussi à voir Conjuring - Les Dossiers Warren.

Et en effet c'est vachement bien. Pas "génialissime mortel un des meilleurs films d'horreur du monde" - parce que ça se traîne un peu, et ça révolutionne pas le genre (c'est ni plus ni moins qu'une sorte de remake de La Maison du Diable de Robert Wise, avec un peu de L'Exorciste). Et, tare des films d'horreurs de l'époque, c'est trop plein de jump-scares faciles.
Mais vachement bien. Terriblement efficace, plein d'excellentes scènes de flippe, vraiment oppressant par moments. Et comme disait Cyrillou, au delà du film d'horreur "de base", il y a aussi tout ce qui tourne autour du couple Warren (des proto-Mulder-et-Scully), qui est vachement intéressant.

C'est clair qu'au milieu de la production horrifique américaine du moment, c'est carrément le haut du panier (y'a Insidious 2 qui sort bientôt, pas besoin d'être grand clerc pour penser que ça va pas soutenir la comparaison). Le succès du film fait très plaisir, du coup - mais comme les autres daubes style Paranormal Activity cartonnent aussi, c'est malheureusement pas l'assurance qu'on se tape des films d'horreur un peu plus exigeants dans les années à venir...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
C'es quoi un jump-scare ? Tu peux pas dire qu'on sursaute de peur trop souvent. Non, mais je te jure, le jargon de Mad Movies, c'est naze !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
C'est ça, c'est l'effet super facile qui consiste à faire peur en faisant jaillir un truc d'un coin de l'écran. A un moment, par exemple, y'en a un quand la femme Warren voit d'un seul coup une apparition de pendue. Juste après, y'a un autre plan avec le pendu qui tourne lentement. Le second plan est vachement plus flippant que le premier, il suffit juste de se sortir les doigts du cul pour faire un peu de mise en scène...
(mais je t'assure, c'est un terme de ciné, comme travelling ou zoom ! Smile)
(et c'est pas la première fois que je l'emploie, en plus)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin

(OBLIVION de Joseph Kozinski)

La première heure/moitié du film est très bien - exploration d'une terre ravagée suite à la destruction de la lune par des E.T. De la bonne SF solide, très littéraire, où un Tom Cruise très soft s'avère carrément pas mal.
La seconde heure/moitié est moins bien : on retombe dans les chemins balisés de la connerie SF amerloque de base, avec "élu" qui doit sauver l'humanité, bons sentiments et rebondissements. Heureusement, ça reste toujours visuellement beau, l'univers décrit est séduisant, il y a de bonnes scènes d'action et quelques idées sympas (et une bonne musique)

Globalement, un bon film sympa, pas exceptionnel mais qui fait passer un bon moment. Et qui arrive parfois à s'extraire de la masse de ses congénères.

Note = 4/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin

(RIDDICK de David Twohy)

Je ne sais pas trop quoi penser de ce troisième volet des aventures du bagnard albinos créé par Twohy dans Pitch Black et incarné par Vin Diesel… Le premier film reste aujourd’hui un exemple de série B sortie de nulle part et qui s’avère particulièrement jouissive. Le second pétait plus haut que son cul et finissait par s’avérer lourdingue et Riddick-ule (oui, j’avais prévu avant de voir le film de faire cette blague merdique, mais elle colle mieux aux Chroniques…). En sortant du troisième hier soir avec Cyrille, on se disait que c’était complètement nase, mais en même temps bien divertissant ; totalement con mais qu’on s’était bien marrés ; mal branlé dans l’ensemble mais plutôt bien réalisé et beau.

Voilà, c’est ça, ce troisième Riddick au ciné : un navet débile qu’on ne peut s’empêcher de bien aimé quand même. Le scénario est à chier, c’est aussi bas-du-front que ses personnages de mercenaires à la con, mais le côté « bad ass » de Riddick est super sympa, et les idées débilos du script fonctionnent bien à l’écran. C’est hyper bourrin et chargé en testostérone (même la seule femme du film est une lesbienne qui éclate la gueule de tout le modne et a cette phrase immortelle : « Je baise pas les mecs, mais je peux leur baiser la gueule »), mais ça donne aussi de bonne scènes d’action qui dépotent. C’est fauché, mais les monstres en image de synthèse et le visuel de la planète est soigné au maximum.

On sait qu’no regarde une daube, mais comme on s’ennuie pas, qu’on se marre bien, et qu’on en prend plein la tronche par moments, ça passe tout seul. (mais bon, c’est quand même pas bien, hein !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org
C'est surtout que c'est deux heures de film pour un truc qui aurait pu être reglé en 5 mn !

Voir le profil de l'utilisateur

Phil


Admin
Vu en DVD 11.6, le film sur Toni Musulin avec Cluzet.
Du néant total : il ne se passe rien, et le film n'a rien à dire. A partir de l'histoire d'un mec qui n'a rien révélé à personne de ses agissements et de pourquoi il a fait ça - il y avait deux choix : extrapoler, ou faire du vide. Réalisateur, scénaristes et acteurs ont choisi la deuxième solution.
Aucun intérêt.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Cyrille, tu l'avais vu, il me semble La Belle Endormie, de Marco Bellochio, et avait pas aimé...?
Là, au bout de 30 minutes, je pense que je vais entamer un regardage du coin de l'oeil en faisant d'autres trucs en même temps.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Bon, on a arrêté le machin, au profit de quelques How I Met your Mother, qui au moins seront marrants ! (et l'émission 42 après)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 6 sur 44]

Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 25 ... 44  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum