Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rapido films - Ze quick critix 4x4

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 12 sur 15]

276 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 25 Mai - 10:59

Phil


Admin
Encore un nouveau film Netflix assez attendu, et encore une semi-réussite (ou un semi-ratage, c'est selon); ça commence presque à ressembler à une formule... 


CARGO, film australien de Ben Howling et Yolanda Ramke avec Martin Freeman avait pourtant beaucoup de choses qui lui auraient permis d'être une franche réussite. 

Déjà, le fait que ça arrive à être relativement original et jamais-vu sur le thème rebattu des zombies. Parce que c'est traité sous un angle intimiste, plus axé sur l'émotion que sur les attaques gore de morts-vivants - à travers l'histoire d'un père qui a 48 heures pour mettre son bébé en sécurité après avoir été contaminé par sa femme. PArce que, aussi, ça se passe dans les grandes étendues désertiques australiennes, en présence d'aborigènes - mêlant le film de zombies à une atmosphère à la Mad Max
Ensuite, c'est plutôt émouvant; on s'attache à ce père-courage qui met tout en oeuvre pour sauver les siens, récupérant aussi au passage une fille de substitution plus âgée que la sienne. Dans le rôle, Freeman est excellent, n'en faisant jamais trop et évitant de tomber dans l'aspect larmoyant qui le guettait. Vu l'histoire, l'atmosphère du film est assez plombante, et très bien, tenue. 
Enfin, c'est bien foutu, bien éclairé, réalisé, bonne musique... 

Le problème, c'est que c'est trop mou, limite chiant. On évite l'ennui parce que ce que ça raconte est intéressant; mais il s'en faut de peu. 
Et à ce niveau là, j'en reviens à mon idée de "formule Netflix" : ce n'est pas un problème de budget, ni de talents, ni d'inspiration... Mais c'est quand même étonnant de voir que le point commun de toutes ces productions maison récentes est bien de minimiser l'impact d'un potentiel de départ affriolant dans des produits mous du genou et n'exploitant pas toutes leurs possibilités. Un nivellement par le bas destiné à attirer le plus d'abonnés possible en ne laissant rien dépasser ? 
Espérons que le furut Scorsese montre qu'on peut briser la malédiction et ouvre la voie à des films plus audacieux que ce qu'on a vu jusque là - certes jamais (ou rarement) mauvais, mais frustrant.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

277 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 25 Mai - 15:17

C'est d'autant plus surprenant que côté série, ils ont vraiment bousculé les codes

Voir le profil de l'utilisateur

278 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 25 Mai - 15:21

Phil


Admin
Oui, et même sur cette histoire de cinéma et de films en exclusivité sur le réseau : ils se targuent de rameuter des réalisateurs prestigieux sur des projets que les studios ne veulent plus risquer au cinéma, de les laisser libres de faire ce qu'ils veulent (ce qui est vrai, apparemment)... pour ce résultat. Quand tu te dis que tu préfères voir un Bong Joon-Ho fait pour un studio qui lui a mis des bâtons dans les roues (Snowpiercer) plutôt qu'un truc fait en toute liberté (Okja), y'a un problème !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

279 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Jeu 14 Juin - 16:03

Phil


Admin
Sur le papier, OCEAN'S 8 de Gary Ross a tout du Ghostbusters de 2016 de sinistre mémoire : une tentative oppotuniste des grands studios américains de relancer une franchise sur son pendant féminin, en ces temps de revendications et autres #MeToo. Quand on se rappelle de la catastrophe qu'était le film de Paul Feig, quand on voit l'accueil fait au soi-disant féminisme d'un Wonder Woman qui filme son héroïne bombasse comme un pur fantasme masculin, quand on regarde les déclarations d'intentions autour du machin... ça fait très peur. 

Quelle surprise, donc, de constater que le film ne joue finalement pas sur ce terrain. 
Et quel dommage que ce soit aussi ce qui le rend pas-très-bien ! 
Parce que, en fait, cette nouvelle suite/reboot/remake n'est ni plus ni moins qu'un Ocean's 11 dans lequel on aurait remplacé George Clooney et Brad Pitt par Sandra Bullock et Cate Blanchett. Après, person, je préfère voir une bande de meufs pas désagréables plutôt qu'un bande de mecs; c'est pas la question. J'aurai juste préféré les voir dans un film que j'avais pas déjà vu  Rolling Eyes

Ou alors, il aurait fallu que ce soit mieux que le Soderbergh, à la limite. Ce qui n'est pas le cas - surtout parce que ce n'est pas très bien écrit. Quand le plan du casse d'un film de casse ne tient pas une seconde, c'est problématique. 

Après, ça reste sympa, plutôt marrant, léger, les filles assurent bien dans leurs rôles respectifs (et Anne Hattaway en dinde tous nichons dehors, ça se refuse pas). 
Mais bon, on l'a déjà vu. En mieux.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

280 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Jeu 21 Juin - 10:54

Phil


Admin
Deux bons films vus au ciné cette semaine : 

CHAMPIONS de Javier Fesser - comédie espagnole dont la bande-annonce laissait supposer que ça allait être marrant. Et ça l'est, ce qui est toujours ça de pris ! Il y a un peu trop de "bons sentiments de feel-good movie" et une morale un peu trop appuyée (les handicapés sont des gens comme tout le monde, il faut être à l'écoute de l'autre dans un couple...) - mais, étonnamment, ça fonctionne, et l'émotion est bien là. Et, donc, c'est surtout très drôle. 

SANS UN BRUIT de John Krasinski - le carton-surprise du cinéma fantastique aux states en ce moment. ça vaut pas Hérédité, mais ça boxe de toute façon pas dans la même catégorie. On a là une pure série B nerveuse et terriblement efficace, qui exploite à fond son concept en 1h25 top chrono avec rien qui dépasse. Si on y réfléchit, il y a sûrement plein de petits trucs qui ne fonctionnent pas; mais le film ne laisse justement pas le temps de réfléchir, enchaînant les séquences tendues au suspense acéré, et scotchant le spectateur. Jusqu'à une fin terrible et un dernier plan ultra jouissif. Krasinski et Emily Blunt (un vrai couple dans la vraie vie, ce qui apporte un supplément à leur relation dans le film) et les enfants sont tous excellents.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

281 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Sam 23 Juin - 18:56

Mais pourquoi je vais voir un film de Christophe Honoré, alors qu'il y avait Totoro dans la salle d'à côté ?

Voir le profil de l'utilisateur

282 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Sam 23 Juin - 19:17

Phil


Admin
Ah ouais, en effet, pourquoi ???

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

283 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Dim 24 Juin - 15:44

Phil


Admin
Bah nous on va le revoir avec Melvil, là (Lilith étant chez une copine)...
Totoro, pas le Honoré ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

284 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Dim 24 Juin - 18:52

Phil


Admin
C'était trop bien !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

285 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 25 Juin - 18:24

Phil a écrit:SANS UN BRUIT de John Krasinski - le carton-surprise du cinéma fantastique aux states en ce moment. ça vaut pas Hérédité, mais ça boxe de toute façon pas dans la même catégorie. On a là une pure série B nerveuse et terriblement efficace, qui exploite à fond son concept en 1h25 top chrono avec rien qui dépasse. Si on y réfléchit, il y a sûrement plein de petits trucs qui ne fonctionnent pas; mais le film ne laisse justement pas le temps de réfléchir, enchaînant les séquences tendues au suspense acéré, et scotchant le spectateur. Jusqu'à une fin terrible et un dernier plan ultra jouissif. Krasinski et Emily Blunt (un vrai couple dans la vraie vie, ce qui apporte un supplément à leur relation dans le film) et les enfants sont tous excellents.

Très agréablement surpris. 
Y a juste à espérer (en vain) qu'ils ne déclinent pas 18 suites, préquels, et autres reboot.

Voir le profil de l'utilisateur

286 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 25 Juin - 18:28

Phil a écrit:Sur le papier, OCEAN'S 8 de Gary Ross a tout du Ghostbusters de 2016 de sinistre mémoire : une tentative oppotuniste des grands studios américains de relancer une franchise sur son pendant féminin, en ces temps de revendications et autres #MeToo. Quand on se rappelle de la catastrophe qu'était le film de Paul Feig, quand on voit l'accueil fait au soi-disant féminisme d'un Wonder Woman qui filme son héroïne bombasse comme un pur fantasme masculin, quand on regarde les déclarations d'intentions autour du machin... ça fait très peur. 

Quelle surprise, donc, de constater que le film ne joue finalement pas sur ce terrain. 
Et quel dommage que ce soit aussi ce qui le rend pas-très-bien ! 
Parce que, en fait, cette nouvelle suite/reboot/remake n'est ni plus ni moins qu'un Ocean's 11 dans lequel on aurait remplacé George Clooney et Brad Pitt par Sandra Bullock et Cate Blanchett. Après, person, je préfère voir une bande de meufs pas désagréables plutôt qu'un bande de mecs; c'est pas la question. J'aurai juste préféré les voir dans un film que j'avais pas déjà vu  Rolling Eyes

Ou alors, il aurait fallu que ce soit mieux que le Soderbergh, à la limite. Ce qui n'est pas le cas - surtout parce que ce n'est pas très bien écrit. Quand le plan du casse d'un film de casse ne tient pas une seconde, c'est problématique. 

Après, ça reste sympa, plutôt marrant, léger, les filles assurent bien dans leurs rôles respectifs (et Anne Hattaway en dinde tous nichons dehors, ça se refuse pas). 
Mais bon, on l'a déjà vu. En mieux.
Même constat. C'est plutôt sympa à regarder et surtout beaucoup moins con que le Ghostbusters... peut-être parce que les actrices ne sont pas en roue libre. Mais après la trilogie de Soderbergh, ça n'apporte rien de neuf.



Dernière édition par Cbyt le Mer 27 Juin - 22:13, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur

287 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 25 Juin - 18:42

Phil


Admin
T'as oublié un mot - "beaucoup moins" quoi ? - du coup ça veut dire le contraire de ce que tu voulais dire Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

288 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 26 Juin - 17:28

Phil a écrit:Bah nous on va le revoir avec Melvil, là (Lilith étant chez une copine)...
Totoro, pas le Honoré ! Very Happy

Vraiment chouette de le voir en salle.

Mon moment préféré, définitivement, c'est quand Mei va voir sa soeur à l'école. Sa tronche réjouie quand elle est assise entre les deux plus grandes, c'est que du bonheur

Voir le profil de l'utilisateur

289 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 26 Juin - 17:51

Phil


Admin
Je rigole tout seul comme un con devant mon écran rien que d'y repenser !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

290 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mer 27 Juin - 22:14

Phil a écrit:T'as oublié un mot - "beaucoup moins" quoi ? - du coup ça veut dire le contraire de ce que tu voulais dire Very Happy
corrigé (c'est mieux comme ça)

Voir le profil de l'utilisateur

291 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 29 Juin - 10:57

Phil


Admin
Avant d'aller au ciné voir SICARIO 2 - LA GUERRE DES CARTELS, j'ai revu le premier film signé Denis Villeneuve (ce que j'avais pas refait depuis la séance fin 2015). Et j'en pense toujours la même chose : splendide visuellement, bien interprété, avec deux-trois scènes qui surbutent (le passage éclair à la frontière mexicaine, la fusillade de nuit dans le tunnel...), mais un scénario inutilement confus dont les enjeux apparaissent trop tardivement; et surtout des tas de problèmes liés au personnage joué par Emily Blunt - qui est pourtant supposé être au centre du récit, mais ne sert à rien. 

Dans le deuxième, le personnage de Blunt est zappé, pour se rencentrer sur la paire Josh Brolin / Benicio del Toro. Et c'est donc tant mieux ! ça ressert le récit et permet aux deux de livrer une performance superbe, sans s'encombrer de gras inutile. Par contre, le film perd en ampleur, en sous-texte politique et en force générale. Peut-être que le troisième parviendra à concilier tout ce qui est bien dans l'écriture des deux films, sans reprendre ce qui ne va pas ? Very Happy
Enfin, quand on parle ici de suite au film de Villeneuve, ce n'est pas tout à fait ça : il s'agit plutpot d'un prolongement autour des deux personnages, sans qu'on sache même à quel moment ça se situe par rapport au premier (ça pourrait tout à fait être avant, en fait). Mais le film reprend bien les éléments qui étaient présents chez Villeneuve : une facture visuelle superbe, des scènes de violence sèches, un nihilisme et une noirceur éprouvants... La réalisation de l'italien Stefano Solima (fils du réalisateur de westerns Sergio, et ça se ressent dans sa mise en scène et sa manière de filmer le désert) est plus nerveuse que celle du canadien, plus ancrée dans la série B d'exploitation. 

Les deux films apparissent alors comme les facettes différentes d'une même histoire. Avec des qualités comparables, des défauts différents. 
Deux films dans le dessus du panier du polar actuel, à l'identité visuelle très marquée, sans être exceptionnels pour autant.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

292 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 2 Juil - 12:59

Comme quoi, on peut voir le même film et avoir une perception totalement différente. 
Côté photo, ça reprend le premier, donc pas de soucis, c'est tout bon. Côté mise en scène, on est quand même deux tons en-dessous par rapport à Villeneuve. 
Côté scénario, c'est juste mauvais. Je sais, je suis un grand naïf mais à chaque suite, je me dis qu'il y a un gars qui a trouvé plein de choses qui n'avait pas été dites dans le précédent et qui propose un scénario béton à un metteur en scène qui propose ensuite un dossier béton à un producteur. En fait, le premier a fait plein de thunes donc on écrit rapidement une suite et on trouvera bien un mec qui le réalisera. Déjà tout le début avec Daesh (attentats, opération à Djibouti) ne sert strictement à rien puisque c'est juste un prétexte pour que Brolin s'incruste chez del Toro à Bogotta, sachant qu'ils sont devenus copains comme cochon. Objectif : déclencher une guerre des cartels ... qui n'aura jamais vraiment lieu. Tout est plutôt banal jusqu'à ce que BIIIIIPPP se fasse buter et là je me suis dit, putain, ça valait le coup d'attendre jusque là car ça, c'est une putain de vraie bonne idée. Ben, non, il est pas mort, juste blessé. J'ose même pas parlé du cliffhanger final qui nous annonce une possible suite bien pourrie si cet opus fonctionne dans les salles.

Un beau gâchis car il y avait du potentiel et une belle paire d'acteurs.

Voir le profil de l'utilisateur

293 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 2 Juil - 13:03

LE CAIRE CONFIDENTIEL qui passe sur Canal en ce moment avec pas mal de références à James Ellroy (y compris la traduction pompeuse du titre en français). 
Drame qui se déroule en Egypte sur fond de révolution arabe et corruption policière.
Mérite le coup d'oeil.

Voir le profil de l'utilisateur

294 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 2 Juil - 14:22

Phil


Admin
Ouais, moi aussi le coup de la resurretion de BIIIIIIIP m'a fait chier... mais pas gâché le film.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

295 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 3 Juil - 19:12

Love, Simon

Jamais je me suis senti aussi vieux de toute ma vie. J'avais trente ans de trop

Bon sinon pourquoi pas une comédie sentimentale teenager gay. Je deteste ce genre de film, mias ce n'est pas pire que Pretty Woman ou des trucs encore plus teen (et au moins, là, je me suis senti vaguement concerné)

Voir le profil de l'utilisateur

296 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 3 Juil - 19:14

Je me suis fait aussi la reflexion que si Friends se faisait aujourd'hui, Joey serait gay. Et Phoebe black.

(dans Love Simon, ils arrivent à faire un combo Juif, gay et noir, on aurait dit une blague de Coluche)

Voir le profil de l'utilisateur

297 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 3 Juil - 19:25

Phil


Admin
Ah, j'ai vu partout des trucs du genre "enfin une bonne comédie romantique gay"...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

298 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 3 Juil - 20:36

Oui, c'est ce que je dis. Mais je ne crois pas aimer les comédies romantiques.

Surtout adolescente alors que j'ai fucking 50 ans

Voir le profil de l'utilisateur

299 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 3 Juil - 21:40

Phil


Admin
Pareil, vraiment le genre qui me fait chier - même hétéro, même avec de la meuf... Bon, je dois pouvoir trouver 2/3 exceptions, mais exceptionnelles...
(J'essaierai de le voir en DVD)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

300 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 6 Juil - 12:12

AU POSTE de Quentin Dupieux (2018)


Sûrement mon film préféré. Il faut dire que le cinéma de Dupieux n'est pas facile d'approche. Constamment dans l'absurde, c'est en parfois très (trop) déroutant. 
Dans Au poste, QD passe au dialogue puisque c'est un quasi huis clos, le principal du film se déroulant dans le bureau d'un commissariat, autour d'un commissaire Poolvoerde et le temoin d'un assassinat Grégoire Ludig. S'en suit un dialogue loufoque, savoureux parfois absurde. On retrouve le Poolvoerde de ses débuts (C'est arrivé près de chez vous, Mr Manhattan, ...) qui n'en fait pas caisses et Ludig est parfait. Les seconds rôles ne sont pas en reste.
C'est mené tambour battant (1h15) avec un double twix final qui montre que si Dupieux propose quelque chose de moins hermétique, il n'est pas encore près à sacrifier ses fondamentaux.

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 12 sur 15]

Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum