Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Rapido films - Ze quick critix 4x4

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 13 sur 13]

301 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 6 Juil - 18:35

ah, celui là, il me dit bien

Voir le profil de l'utilisateur

302 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 6 Juil - 22:55

Phil


Admin
Devrais aller le voir la semaine prochaine - sûrement pendant un match de foot !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

303 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 9 Juil - 20:20

J'avais une invit pour l'avant première du film d'Anne de Petrini, mais bon, faut pas déconner, je n'ai pas le courage d'affronter ça

Voir le profil de l'utilisateur

304 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Lun 9 Juil - 21:21

Phil


Admin
Je l'ai reçue aussi (l'invit', pas Anne Smile).
Je l'aime bien, mais pas au point de voir ses films...

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

305 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Jeu 12 Juil - 15:40

Phil


Admin
Mes deux derniers "films pour éviter les matches de la coupe du monde" :

AU POSTE de Quentin Dupieux : Un peu moins enthousiaste que Cédric, mais j'ai trouvé ça sympa. Mr Oizo est (un peu) moins hermétique que d'habitude, se reposant plus sur la verve comique de Poelvoorde et la moitié du Palmashow (qui sont mortels tous les deux). Et on peut lui accorder, comme d'hab', de se foutre complètement de ce qui se passe autour de lui, pour juste se projeter dans son délire, et le suivre jusqu'au bout. Par contre, là aussi comme d'hab', il ne réussit que la moitié de ce qu'il tente. Mais bon, il vaut toujours mieux ce type de film singulier, même pas complètement réussi, que les trucs banals qui envahissent nos écrans.

PARANOIA de Steven Soderbergh : qui porte bien mieux son titre original, Unsane, puisque l'élément paranoïaque est grillé à la moitié du film. Grand expérimentateur, Soderbergh s'est cette fois mis en tête de tourner son film entièrement avec un iPhone. ça pourrait ressembler à un gadget, d'autant que le procédé n'a aucune incidence sur le récit ni sur ce que le film veut dire. Sauf que ça introduit une esthétique assez inédite - des gros plans étranges, des mouvement très fluides (rappelant le Shining de Kubrick), des images aux couleurs saturées; une sorte de réalisme poétique étonnant. Après, c'est un bon thriller plutôt efficace, pas exempt de défauts, mais qui mérite d'être vu. Ne serait-ce que parce qu'il ose un personnage principal féminin ambigu, à des années-lumière des donzelles habituelles des films d'horreur - superbement interprété par Claire Foy.


Bon, qu'est-ce que je vais aller voir dimanche, maintenant ?

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

306 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Sam 14 Juil - 19:03

Phil


Admin
En attendant dimanche, y'avait le match pour la troisième place cet après-midi... donc séance ciné !
Et comme j'avais pas de truc précis à voir, me suis tapé SKYSCRAPER, gros blockbuster pompier avec Dwayne "The Rock" Johnson. Pas terrible, mais c'était toujours mieux qu'un match de foot ! Pas désagréable non plus, mais bon. Une espèce de "sous Die Hard", qui a la particularité, par rapport à ses congénères (Die Hard dans un bateau, Die Hard dans un parc d'attraction...) d'être un Die Hard... dans un immeuble ! Matez l'originalité du truc Very Happy. Plein de fois pendant le film, je me suis dit : "tiens, ça serait pas mal, ça, avec un vrai scénariste". Ou "tiens, ça serait pas mal, ça, avec un vrai réalisateur". Le réalisateur et le scénariste du film étant la même personne, ça explique peut-être. Le problème, c'est que, comme beaucoup de ses collègues, le gars derrière le film n'a pas compris ce qui justement faisait le sel du film de McT - à savoir qu'il faut qu'on croit un minimum à ce qui se passe à l'écran. à force de faire faire à The Rock des trucs complètement cons et improbables, on décroche complètement.
Avec l'acteur-gros-bras, j'ai largement préféré le récent Rampage, qui avait le mérite d'petre complètement débilos, et du coup assez marrant.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

307 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 17 Juil - 12:32

Y a en plus le fait que Bruce Willis a l'époque sort de "presque" nulle part et McT n'a pas eu à faire un film "à la gloire de". D'ailleurs DJ est également producteur de son film.

Voir le profil de l'utilisateur

308 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 17 Juil - 13:09

Phil


Admin
Ouais, c'est clair que le casting de Willis à l'époque, c'est un coup de génie (le comique de "Clair de Lune"), alors que The Rock en 2018 là-dedans, c'est hyper attendu.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

309 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 20 Juil - 21:41

Phil


Admin
Même plus l'excuse du foot pour aller voir des merdes... FLEUVE NOIR avait pourtant beaucoup pour plaire : retour de Eric Zonca (La Vie Rêvée des Anges, il y a bien longtemps) après 10 ans d'absence, casting trois étoiles mené par Vincent Cassel et Romain Duris, annonce d'un polar sombre et poisseux comme on les aime.
Raté, tout tombe à plat ! Zonca a oublié comment on faisait un film; aucune ambiance, aucune atmosphère, une accumulation de glauque sur du sordide qui n'aboutit à rien. Et surtout, deux acteurs en roue libre, en sur-régime constant pendant toute la durée du film. On sait que Cassel et Duris ne sont déjà pas les acteurs les plus sobres du cinéma français. Alors quand on leur lâche complètement la bride et qu'on leur demande d'en faire des tonnes, vous imaginez. C'est presque épuisant - même si, forcément, vu le talent des deux gars, ils arrivent par moments à sortir des trucs mortels. Au bout d'un moment, tout le monde se met à jouer comme eux - et Elodie Bouchez nous offre une performance mémorablement ridicule au moment où elle pète les plombs.
Bref, amusant à regarder 5 minutes, éventuellement à voir en faisant autre chose, mais sur la durée, c'est juste lourdingue.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

310 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mar 24 Juil - 11:24

Phil


Admin
Le cinéma danois ne se résume pas à Lars Von Trier... Et c'est tant mieux, quand on voit ce que son collègue Gustav Möller nous balance avec THE GUILTY (Den Skyldige, de son vrai nom nordique), sorti sur nos écrans mercredi dernier.
Un film "high concept" comme on dit dans les milieux branchés : un flic affecté au service des appels de détresse suite à une bavure reçoit l'appel d'une femme qui dit avoir été enlevé par son ex mari. Pendant 1h25, on ne décroche pas du flic et de son casque téléphonique, toute l'action se passant au travers des conversations et du jeu impeccable de Jakob Cedregren.
Comme souvent avec ce genre de concept, soit ça passe (remember Buried), soit ça casse (remember Locke). Ici, ça passe largement. Pas forcément par la mise en scène - fonctionnelle mais efficace. Plutôt par le scénario 1/ qui ménage un twix terrible aux deux tiers du film, relançant l'histoire et retournant tous les enjeux du film, 2/ par la façon dont la psychologie du personnage principal influe sur le déroulement du récit (ce sont ses décisions, dictées par son passé qu'on découvrira petit à petit, qui influent sur le destin des personnages).
Un excellent petit film sorti de nulle part au cœur de l'été, qui retourne bien comme il faut. Je ne sais pas s'il supportera d'autres visions; mais vaut le coup d'œil, au moins une fois.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

311 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 27 Juil - 20:12

Phil a écrit:
AU POSTE de Quentin Dupieux : Un peu moins enthousiaste que Cédric, mais j'ai trouvé ça sympa. Mr Oizo est (un peu) moins hermétique que d'habitude, se reposant plus sur la verve comique de Poelvoorde et la moitié du Palmashow (qui sont mortels tous les deux). Et on peut lui accorder, comme d'hab', de se foutre complètement de ce qui se passe autour de lui, pour juste se projeter dans son délire, et le suivre jusqu'au bout. Par contre, là aussi comme d'hab', il ne réussit que la moitié de ce qu'il tente. Mais bon, il vaut toujours mieux ce type de film singulier, même pas complètement réussi, que les trucs banals qui envahissent nos écrans.


Qulle grosse merde

Voir le profil de l'utilisateur

312 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Ven 27 Juil - 22:51

Phil


Admin
Hahaha

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

313 Re: Rapido films - Ze quick critix 4x4 le Mer 1 Aoû - 10:44

Phil


Admin
Vu hier en avant-première le dernier épisode en date de la franchise toute à la gloire de Tom Tom : MISSION IMPOSSIBLE FALLOUT. Qui, pour la première fois avec la saga, est signé du même réalisateur que le précédent, le nouveau yes-man aux ordres de Cruise, Christopher McQuarrie. Et qui est, d'ailleurs, pour la première fois aussi une suite directe du précédent - reprenant le même méchant, notamment.
Du coup, on pouvait craindre un essouflement au sein d'une série de films qui avait toujours su nous étonner jusque là; une redite, un manque d'inspiration... Il n'en est rien ! Bien au contraire : ce nouveau Mission Impossible est un spectacle total, une orgie d'action, un divertissement haut de gamme; la bonne grosse baffe dans ta gueule que laissait présager la bande-annonce explosive. Du "Mission Impossible porn", tout dans la surenchère, défiant les lois de la physique et de la vraissemblance au risque constant de sombrer dans le ridicule. Et n'y tombant jamais : on ne peut pas croire une seconde à ce qui se passe, et on ne peut pas croire une seconde qu'ils ne vont pas s'en sortir à chaque fois... mais on s'en fout. On participe pleinement au film - qui se permet en plus un scénario complexe rejoignant celui du premier film signé De Palma. C'est d'ailleur un autre élément participant à cette impression de gavage à tous les étages (dans un film qui dure 2h25 ! qu'on ne voit pas passer) : c'est un condensé de tous les autres, reprenant des personnages du passé, réinterprétant des scènes des précédents etc.
En trois mouvements se terminant à chaque fois sur un scène d'action dantesque - la poursuite dans Paris (d'autant plus incroyable quand on connaît les lieux de l'action !), la course dans Londres, la baston en hélicoptère dans le Cashmire - le film s'impose comme un modèle de cinéma d'action qui va laisser des traces.
Et, comme d'habitude, c'est un show Tom Cruise, toujours hallucinant dans le rôle de Ethan Hunt, se donnant à fond en prenant tous les risques physiques.

Peut-être le meilleur de la série.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 13 sur 13]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum