Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les comédies françaises

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les comédies françaises le Lun 26 Fév - 16:55

Phil


Admin
J'inaugure un sujet spécialement consacré aux comédies pas drôles de notre beau pays - dans lequel il ne sera pas interdit, exceptionnellement, de parler de trucs qui font vraiment rire ! Laughing

Mais pour bien montrer le principe, j'entame en recopiant là mon laïus sur les deux comédies navrantes vues le week-end dernier...


Alilbi.com : fortement "conseillé" par Cyrille... je l'ai pas regretté ! C'est effectivement le niveau zéro de la comédie française, à mettre dans le même sac que n'importe quelle autre daube avec Dubosc ou Kad Merad envahissant nos écrans à longueur d'année. Avec, quand même, un élément en plus : c'est fait par la bande de Philippe Lacheau (Babysitting 1 & 2 etc), qui ajoute à la comédie française un côté "jeune" plein de références aux années 80 (Vandamme et Bloodsport, par exemple). Qui devrait donc me parler plus que le dernier Dany Boon... sauf que non. Enfin, un peu : j'avoue (à ma grande honte) avoir parfois rigolé devant le film, ce qui le sauve de la nullité totale. Mais à peine.
Le pire étant que tout, absolument tout, est totalement prévisible - que ce soit le tournant moral dans la dernière partie (alors que le film aurait pu gagner à être vraiment méchant et immoral jusqu'au bout, ça nous aurait changé, un peu !), les péripéties convenues, et même les gags ultra attendus. Le plus marrant, finalement, c'était qu'on a regardé ça avec Lilith - et que comme on voyait venir les gags de cul les plus limite avant qu'ils arrivent, on pouvait la prévenir et éviter de passer pour des parents indignes Laughing (la réplique "qu'est-ce que je peux te proposer ? un repas, une petite pipe ?" - je me suis retenu de le dire deux secondes avant !)

Quant à Gangsterdam, je n'ai eu besoin de personne pour m'infliger ça : je "voulais" le voir !
Enfin, je voulais surtout tenter le truc pour le confronter au bad buzz qui a accompagné sa sortie il y a quelques mois; voir si, effectivement, le film était bien sexiste, raciste, etc. Et constater jusqu'où était tombé le réalisateur de Radiostars, que j'aime beaucoup.
Eh bien ouais, le film pue vraiment ! L'excuse de Romain Levy c'est de dire que c'est surtout un personnage en particulier qui est raciste, mysogine, antisémite, tout ce qu'on veut. Et c'est une excuse valable, en général : on peut en effet faire un film sur des nazis sans être nazi soi-même. Sauf qu'il faut que ça reste cantoné aux personnages. Là, ça déteint clairement sur tout le reste du film; et c'est alors tout le truc qui en devient merdeux. Voire le traitement des personnages féminin en général, le regard caricatural sur les étrangers, la justification des actes et paroles réacs dans l'action...
Et tout ceci est accentué par le fait que le film se prend terriblement au sérieux. En effet, ce n'est pas vraiment une comédie, finalement, plutôt un film policier avec des éléments comiques. Qui n'a plus alors l'excuse de se camoufler derrière le rire.
Et, même au delà de ça, c'est juste le néant cinématographique absolu... Inregardable; j'ai abandonné à la moitié.



Dernière édition par Phil le Lun 30 Avr - 14:17, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: Les comédies françaises le Lun 26 Fév - 18:33

Phil


Admin
Ce qui m'a incité aussi à ouvrir ce sujet, c'est le visionnage de COEXISTER de Fabrice Eboué, dont Cédric nous parlait il y a quelques mois :

Cbyt a écrit:Pas nécessairement objectif, car j'adore l'humour de Fabrice Eboué mais je me suis bien éclaté avec son Coexister (malgré un petit coup de mou dans le dernier quart d'heure). Il sait piquer là ou ça fait mal sans que ce soit vulgaire, méchant ou blessant. Ça fait du bien de voir un scénariste qui se débarrasse du "bien-pensant".
Et faut croire que ça ne plaise pas à tout le monde (son humour ou le film) car certains se sont barrés en plein milieu ... peut-être pour aller revoir Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?

Et c'est vrai que c'est marrant !
Le "petit coup de mou" à la fin, c'est surtout dû, à mon avis, au fait que le film suit les chemins scénaristiques balisés de la comédie - et est sans surprise dans sa structure et ses péripéties.
Pas trop grave ici; c'est compensé par de vrais bons gags et répliques, et l'intelligence de l'humour qui n'hésite pas à taper fort sur des sujets sensibles.
Bien joué.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: Les comédies françaises le Lun 30 Avr - 18:16

Phil


Admin
Jeudi dernier, il y avait math de marseillois à la télé.
Fidèle à ma tradition, j'ai laissé la supporteuse locale de l'OM (et sa fille !) devant la télé, pour aller au cinéma.
Ce qui n'était pas fidèle à la tradition, par contre, c'est que ma fille de 16 ans, en vacances à la maison, m'a accompagné pour cette sortie. 
Comme je suis un bon papa sympa - et qu'il y avait rien de bien intéressant au ciné (à part Avengers 3, prévu pour le lendemain), je l'ai laissé choisir le film. 

Erreur. 

Parce que, du coup, on s'est tapé Tout le monde debout; qui non seulement nous inflige Franck Dubosc à l'écran, au scénario, mais en plus est son premier film en tant que réalisateur ! 
Et c'est bien la preuve que n'importe qui ne peut pas s'improviser metteur en scène sous prétexte qu'il a une vague expérience dans d'autres postes artistiques. Sans même parler du fait que Dubosc est un gros naze dans ce qu'il est supposé savoir faire (de la comédie drôle), il n'a clairement pas les épaules pour écrire et réaliser un film. C'est peut-être pour ça que sa comédie est hyper balisée, et ressemble à 99% du reste de la production, en France notamment. Personnage hyper attendus, péripéties prévisibles, fin attendue... Un vrai film de grosse feignasse, ni écrit, ni réalissé, ni photographié, ni monté. Un extoplasme cinématographique. 
Et je ne parle pas des acteurs... ah si, tiens, juste pour dire qu'ils m'ont quand même fait rire quelques (très très rares) fois. Mais jamais Dubosc, faut pas déconner ! Si vous avez un peu suivi la promo du machin, vous avez dû voir qu'il se targue de nuancer son personnage habituel de beauf dragueur pathétique. Je cherche encore les nuances. Loulou (ou Chouchou, je sais jamais), c'est pareil : elle est naze. 

Le plus drôle, finalement, c'est la réaction à mes tweets à propos du film. 
Auxquels le compte officiel de Dubosc lui-même a réagi hier. Je lui ai répondu, parce que je trouvais ça normal; et je me suis même retenu de le pourrir (lui disant juste que j'avais effectivement trouvé le film mauvais). Après, évidemment, la horde des fans crétins du bonhomme m'est tombée dessus, avec des tweets souvent à mourir de rire. Je suis presque déçu que ça se soit calmé dans l'après-midi...  Razz
Mais bon, je vais remettre une pièce dans la machine ce soir avec Taxi 5 !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: Les comédies françaises le Sam 30 Juin - 22:46

Phil


Admin
C'est toujours pour la même mauvaise raison - boycotter un match de foot, le huitième de finale de la France - que je me suis tapé une comédie française au ciné cet aprèm.
Bon, honnêtement, c'était juste l'occasion qui faisait le larron, parce que j'avais décidé d'aller voir BUDAPEST de toute façon, si je pouvais le caser dans mon emploi du temps. Surtout parce que j'aime bien Monsieur Poulpe; aussi parce que j'aime bien Manu Payet et Jonathan Cohen; ou encore parce que j'étais curieux de voir la première incursion dans la comédie du réalisateur Xavier Gens, qu'on connaissait jusque là pour ses films d'horreur bien crades et violents genre Fontières. Sans surprise, l'association de ces gens à la base un peu plus intéressants que Dubosc ou Clavier donne une comédie plus réussie que la moyenne de la comédie française de merde. J'ai bien rigolé, c'est complètement absurde, évidemment très gras, ça ose pas mal de trucs; on est plus proche d'un Very Bad Trip français que de la suite de Qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu (voir la bande-annonce de Ma Reum juste avant donne une idée du gouffre qui peut exister par rapport à ce qu'on nous inflige habituellement).
Après, le film retombe parfois dans les travers de la comédie (française, mais pas que) - notamment dans une dernière partie  bien balisée, une fin "tout est bien qui finit bien", et la tendance habituelle est freiner le délire pour ramener les personnages dans le droit chemin.

Mais bon, j'ai passé un bon moment et le film a suffisamment de trucs sympas pour que ça vaille le coup. Plus que Le Doudou, en tout cas.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum