Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

JASON BOURNE - l'autre super-espion JB qui pète tout

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Phil


Admin
A l'occasion du visionnage de JASON BOURNE - L'HERITAGE, ouverture du sujet consacré aux adaptations ciné du héros amnésique de Robert Ludlum, avec recopiage du sujet de l'ancien forum :

http://thexphill.free.fr/punbb/viewtopic.php?id=525



Et critique du reboot, donc :



Bon ben je vais faire rapide : je l'ai pas trouvé terrible, ce reboot/suite/remake/spin-of (on sait pas trop ce que c'est, en effet, ça raconte l'histoire d'un autre agent "à la Jason Bourne" issue d'un autre programme de la CIA, qui se retrouve pourchassé par ses employeurs après que Bourne ait révélé l'existence de ces programmes secrets dans la première trilogie).
Pas la faute de Jeremie Renner (à ne pas confondre avec Jérémie Reigner), qui reprend plutôt bien le flambeau laissé par Matt Damon, avec le même mélange de jeu très physique et très intériorisé. Un peu plus problématique d'avoir Tony Gilroy derrière la caméra à la place de Paul Greengrass - le mec n'est pas manchot mais ce n'est pas un réalisateur de films d'action, et passer derrière la mise en scène très conceptuelle de Greengrass quand on est "juste" un habile faiseur, c'est peine perdue.

Mais les problèmes du film viennent surtout d'un scénario bancal et d'un rythme indigent. L'histoire commence de manière très embrouillée pour finalement raconter quelque chose de très simple. Nous perdant dès le début pour qu'on se rende compte que ça sert pas à grand-chose, on a du mal à s'intéresser à ce qu'on nous raconte. D'autant qu'il ne se passe presque rien de vraiment intéressant. Les scènes d'action sont relativement bien foutues, mais il y en a 3 sur 2h10; le reste du temps les personnages se contentent de parler pour ne rien dire et de s'espionner à travers plein d'écran en ayant l'air très inquiets de ce qui se passe.

C'est pas mauvais, mais en même temps on regarde ça avec un ennui poli, en pensant à autre chose. A peine réveillés quand ça pète (rarement) et un peu parce qu'il y a Rachel Weisz (pas vraiment à son avantage).
Note = 3/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
"Didier Porte ‏@DidierPorte 2 h

Matt Damon de retour dans la peau de Jason Bourne! Ca fait au moins une bonne nouvelle que Manuel Valls n'arrivera pas à nous pourrir!"

Laughing

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Vincent Cassel devrait jouer le méchant du prochain Bourne, réalisé par Greengrass. Et 2 bonnes nouvelles de plus, 2 !

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
La bande-annonce qui bute bien sa mère !



Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Phil


Admin
Pour le nouveau film de la sage, le retour au simple titre Jason Bourne sonnait comme une profession de foi de la part de ses créateurs, un retour aux sources et aux principes de base de la saga. En plus du fait de voir revenir Paul Greengrass derrière la caméra, et Matt Damon devant.
Il n'en est rien. Et, à voir le film, il semblerait que ce soit plutôt une belle opération commerciale, histoire de faire oublier le relatif échec (artistique et commercial) de Bourne Legacy; un produit fabriqué uniquement pour de mauvaises raisons n'ayant rien à voir avec le cinéma en lui-même.

A l'écran, Jason Bourne n'est jamais qu'un techno-thriller de plus. En fait, on dirait souvent une copie de Jason Bourne, comme il existe des sous-James-Bond et comme l'agent secret anglais a d'ailleurs fini par s'autoparodier et se copier lui-même. La trilogie originale avait redéfini certaines normes du cinéma d'action, donnant naissance à tout un tas de suiveurs et à un nouveau style de film d'action paranoïaque et ancré dans le réel. Cette dernière aventure de Bourne est l'aboutissement ultime de cette dérive; un film-d'action-paranoïaque-ancré-dans-le-réel de plus. Et il faut bien que, de temps en temps, le scénario nous ramène un ou deux vagues éléments purement "bournesques" (sur sa quête d'identité, son rapport à ses employeurs etc) pour qu'on se souvienne qu'on est supposé regarder une suite de La Vengeance dans la Peau...

Après, c'est quand même mieux foutu que la moyenne. Et bénéficiant du savoir-faire de toutes les personnes impliquées, qui connaissent le genre sur le bout des doigts, forcément. La mise en scène chaotique de Greengrass nous plonge toujours efficacement au coeur de l'action. Quelques scènes dantesques comme la poursuite à Athènes, celle à Las Vegas, la traque à Londres, ou la baston finale, restent d'une efficacité dingue. Matt Damon est toujours totalement crédible dans le rôle principal.

Tout ça permet au film d'être réussi, et de ne pas se taper la honte face à ses prédécesseurs. Mais c'est quand même (largement) moins bien que le 2 et le 3.

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum