Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

HAplusDOPI

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 HAplusDOPI le Lun 13 Mai - 15:33

Phil


Admin
Le rapport Lescure sur l’adaptation des politiques culturelles au numérique, remis lundi à François Hollande, propose de taxer les smartphones pour financer les contenus, de supprimer l’Hadopi, et de confier la lutte contre le téléchargement illégal au CSA, qui deviendrait le nouveau régulateur de l’offre numérique.

Face aux «innovations numériques», qui «renouvellent en profondeur les contenus culturels et le rapport entre créateurs, industries créatives et usagers» et «afin de protéger l’exception culturelle», le président de la République avait souhaité que soient étudiés «les mécanismes d’adaptation de ces différents instruments mis en place compte tenu des évolutions majeures liées au numérique».

Après neuf mois de travail, près d’une centaine d’auditions et un vaste chantier allant du cinéma à la musique en passant par le net, la mission Lescure doit proposer une série de dispositifs qui refondent les dispositifs et les institutions sur lesquels reposent cette exception culturelle à la française

Parmi les mesures proposées, la mission Lescure souhaite «mettre à contribution les fabricants et importateurs d’appareils connectés» pour financer la création de contenus culturels. Les fabricants et distributeurs d’ordinateurs, smartphones, tablettes, téléviseurs connectés et consoles seraient taxés pour compenser le transfert de valeur des contenus - auxquels le consommateur a pris l’habitude d’accéder gratuitement - vers les matériels, souvent acheté à des prix élevés.

En fonction de l’évolution des usages, le rapport prévoit également de fusionner ou de remplacer la taxe sur la copie privée, une rémunération perçue par les ayants-droit sur le matériel servant à copier légalement des contenus. Elle est contestée par les fabricants et les distributeurs.

La mission Lescure a toutefois écarté la taxe Google demandée par les éditeurs de presse et les producteurs de musique. Afin de renforcer l’offre légale et décourager le piratage, le rapport suggère de rendre la vidéo à la demande disponible plus rapidement après la sortie des films en salle.


Autre solution proposée par Pierre Lescure, la suppression de l’Hadopi pour réattribuer ses compétences, dont le mécanisme dit de «la réponse graduée» (succession d’avertissements avant d’arriver à la sanction), au Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA). Celui-ci deviendrait le «régulateur de l’offre culturelle numérique» avec un champ de compétence élargi. Particulièrement critiquée dans l’éventail de sanctions de l’Hadopi, la peine de suspension de l’abonnement à internet serait abrogée.


Déjà, lors d’un rapport d’étape, début décembre, la mission avait souligné que la «réponse graduée» mise en oeuvre par l’Hadopi «faisait l’objet de nombreuses critiques» et que son efficacité «était difficile à évaluer précisément». Elle avait souligné aussi la nécessité de s’intéresser aux «véritables bénéficiaires de la contrefaçon, c’est-à-dire aux sites» internet.

Dans son rapport final, l’actuel directeur du Théâtre Marigny propose également d’assouplir la chronologie des médias, mécanisme destiné à protéger les salles de cinéma des autres canaux de diffusion. Ainsi, par exemple, un film ne peut être proposé sur les services de vidéo à la demande (VàD) par abonnement que 36 mois après sa sortie en salles. Ce délai pourrait être avancé à 18 mois pour les services de VàD par abonnement.


(source : Libé/AFP)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: HAplusDOPI le Lun 13 Mai - 16:32

Au delà de ce que a pu proposer la mission Lescure, il va falloir s'intéresser à ce que le gouvernement va en faire ... en espérant que ce rapport ne servira pas à allumer un feu de cheminée à Matignon ou à l'Elysée en ce mois de mai aux allures presque hivernales.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: HAplusDOPI le Lun 9 Sep - 15:57

Phil


Admin
http://www.arretsurimages.net/breves/2013-09-09/Hadopi-suspension-annulee-pour-l-unique-condamne-PCINpact-id16015

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

4 Re: HAplusDOPI le Mar 18 Fév - 19:03

Phil


Admin
Bon, là, c'est bel et bien mort, cette connerie :

http://www.arretsurimages.net/breves/2014-02-18/Hadopi-legalement-morte-Numerama-id16943

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

5 Re: HAplusDOPI le Lun 2 Juin - 15:56

Phil


Admin
Phil a écrit:Bon, là, c'est bel et bien mort, cette connerie :

http://www.arretsurimages.net/breves/2014-02-18/Hadopi-legalement-morte-Numerama-id16943

Ah ben non, j'ai reçu mon premier mail d'avertissement aujourd'hui, tiens !
(depuis le temps, et pour un truc en état de mort clinique, ça surprend  Shocked)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

6 Re: HAplusDOPI le Mar 3 Juin - 10:14

Phil


Admin
En plus c'était pour récupérer une merdasse pour les enfants (Man of Steel). On m'y reprendra à être un bon père !  Laughing 

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

7 Re: HAplusDOPI le Jeu 5 Juin - 11:42

Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: HAplusDOPI le Jeu 4 Sep - 15:55

Phil


Admin
On va ptet y arriver un jour... (mais dans longtemps)

http://ecrans.liberation.fr/ecrans/2014/09/04/pour-legaliser-le-partage-hadopi-cherche-le-tresor-des-pirates_1093598

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

9 Re: HAplusDOPI le Ven 5 Déc - 17:28

Phil


Admin
Bim, c’est fait : le tribunal de grande instance de Paris a ordonné jeudi aux principaux fournisseurs d’accès de bloquer The Pirate Bay sur le territoire français. Les opérateurs ont quinze jours pour obéir, et «mettre en œuvre et/ou faire mettre en œuvre toutes mesures propres à empêcher l’accès» à thepiratebay.se.

La France rejoint ainsi la longue liste des pays qui ont une dent contre The Pirate Bay – Wikipédia en a fait la liste dans un article dédié : l’Irlande, l’Italie, la Belgique, le Royaume-Uni… Chez d’autres, la procédure juridique a pris un tournant inattendu. Les Pays-Bas ont ainsi décidé en janvier 2014 de lever l’interdiction, jugeant finalement inefficaces les mesures de blocage !

Il est en effet très facile de contourner un tel blocage. On peut s’appuyer sur un système de «proxy» pour brouiller les pistes et prétendre surfer depuis un autre pays pour accéder au site désiré (certaines extensions de navigateur en sont spécialistes). On peut aussi consulter un site «miroir», qui copie exactement le contenu de The Pirate Bay. Ou encore s’abonner à un autre opérateur qu’Orange, Bouygues Télécom, Free et SFR, seuls concernés par l’injonction du tribunal. Pour limiter les dégâts, une vingtaine de sites de redirection et de sites miroirs ainsi que 50 proxies sont également interdits depuis hier.

Il faut aussi garder à l’esprit que bloquer The Pirate Bay ne revient pas à s’attaquer à la source du problème. Le site suédois n’est qu’un grand moteur de recherche des œuvres téléchargeables en peer-to-peer. Les fichiers illicites eux-mêmes sont stockés sur l’ordinateur des internautes. Ils sont en suite mis en relation les uns aux autres via le protocole de communication BitTorrent. C’est cette infrastructure d’échange que gère The Pirate Bay. Elle n’a rien d’illégal en soi – on peut aussi s’en servir pour télécharger des logiciels libres et gratuits, ou même des photos de vacances en famille. C’est d’ailleurs ce qu’avaient plaidé ses fondateurs, les jeunes Peter Sunde, Gottfrid Svartholm Warg, Carl Lundstroem et Fredrik Neij. Mais comme l’usage de The Pirate Bay est majoritairement illégal, le site trinque tout de même.

Le 10 novembre, Peter Sunde, un des cofondateurs de The Pirate Bay, avait annoncé être sorti de prison, six jours après l’arrestation d’un autre responsable en Thaïlande. Sunde, 35 ans, avait été arrêté en mai dans le sud de la Suède, où il vivait sous une fausse identité. Il était recherché depuis près de deux ans pour des infractions au droit de la propriété intellectuelle. Avec les autres fondateurs, Carl Lundström, Fredrik Neij et Gottfrid Svartholm Warg, il avait été condamné à une peine de prison et à une amende de 46 millions de couronnes (5 millions d’euros).

Dans un communiqué, la Société civile des producteurs phonographiques (SCPP), qui représentait les ayants droit, s’est «réjouie de la décision», qui «constitue une nouvelle étape dans la lutte contre la piraterie musicale».

Lutter contre les sites star de la contrefaçon en ligne : tel est le nouveau dada du ministère de la Culture, qui veut satisfaire l’impatience des ayants droit (reprochant à l’Hadopi de se montrer trop peace and love avec ses lettres d’avertissement inutiles). Il compte pour cela appliquer le rapport de Mireille Imbert-Quaretta, présidente du bras armé d’Hadopi, la Commission de Protection des Droits. Qu’il s’agisse de plateformes de streaming ou de moteurs de recherche de torrents, la stratégie est la même : si on ne peut pas les bloquer par décision de justice, on peut freiner leur trafic (en les déréférençant sur Google) ou leur couper les vivres (en éteignant leur régie publicitaire).

(source : Camille GÉVAUDAN avec AFP)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

10 Re: HAplusDOPI le Ven 5 Déc - 18:13

Phil


Admin
Et article sur ASI, qui précise les points faisant que c'est pas près de marcher, leur truc :
http://www.arretsurimages.net/breves/2014-12-05/The-Pirate-Bay-bientot-bloque-en-France-Pas-si-sur-id18280

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum