Other Worlds - Le forum de The X Phil

Le cinéma est plus harmonieux que la vie, il n'y a pas d'embouteillages dans les films. Les films sont comme des trains qui filent dans la nuit (François Truffaut)


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

HER de Spike Jonze

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 HER de Spike Jonze le Ven 21 Mar - 0:27

Phil


Admin


Je vais pas y aller par quatre chemin, ni en tartiner des pages et des pages : HER, le dernier film en date du trop rare Spike Jonze qui sort chez nous cette semaine, c'est énorme. En fait, ça m'a beaucoup fait penser à Eternal Sunshine of a Spotless Mind, même si c'est quand même un cran en dessous du chef d'oeuvre de Gondry. Rien d'étonnant à ça, puisque tous les films de la bande Jonze/Kaufmann/Gondry and Co multiplient les points communs. Mais les deux films sont vraiment très proches, ne seraient-ce que dans leur façon de traiter leur argument SF de base en le passant au second plan, de développer une atmosphère comparable... et évidemment d'être tous les deux des histoires d'amour bizarres (ici, un mec qui tombe amoureux de l'intelligence artificielle contenue dans le nouvel OS de son ordinateur) !

C'est beau, c'est drôle, c'est émouvant, c'est évidemment un OVNI complètement barré plein d'idées. Je pourrais aligner les points positifs, et je vais d'ailleurs le faire de ce pas :

- Un OVNI, donc, au scénario original (l'a pas volé, son Oscar) et qui permet à Jonze de développer son univers unique, poétique, étrange et parfois inquiétant. Le film se déroulant dans un futur proche permet au réalisateur de nous proposer une science-fiction "soft" pleine d'invention tout en s'avérant très réaliste. La folie du film est très maîtrisée et ne part pas dans tous les sens; cette rigueur asseyant un monde qui se tient de bout en bout. La réalisation, le design du film, le travail sur l'image, y sont aussi pour beaucoup.

- Alors que Jonze est un cinéaste très théorique dont les films jusque là manquaient d'humanité, il parvient à émouvoir ici avec une histoire d'amour et des personnages très attachants. Comme ce que faisait Gondry dans Eternal Sunshine, là encore.

- Joaquin Phoenix est étonnamment sobre, et du coup excellent.

- La voix de Scarlett Johansson pour jouer l'ordinateur n'est pas qu'un coup marketing, elle est vraiment très bien et réussit même l'exploit de livrer un super jeu d'actrice alors qu'on ne la voit pas. Et les fans du physique de l'actrice (dont je suis, tout le monde le sait maintenant) ne seront pas frustrés, notamment dans les deux scènes "de sexe" du film qui sont deux grands moments. (en attendant impatiemment Under The Skin qui semble-t-il devrait combler tous les Scarlett-addicts)

- On s'est pas foutu de notre gueule pour le reste du casting, notamment les rôles féminins "pas que des voix" assurés par Amy Adams ou Rooney Mara.

- Le film se permet aussi un discours intelligent sur toutes nos addictions à nos appareils connectés et nos ordinateurs, sur l'aliénation qui en découle, ou sur l'amour et le sexe virtuels.

- Tout le long du film, je me suis extasié sur la musique, excellente et collant idéalement aux images. Au générique de fin, j'ai vu qu'elle était signée Arcade Fire - qui décidément ne cessent de me surprendre et de m'emballer ces derniers temps !


Je pourrais donc dire tout ça, et bien d'autres choses encore (sur la superbe fin ouverte, pour une fois pas frustrante, par exemple)mais ça donne encore qu'une idée trop vague d'un film qui se défie des mots pour tabler directement sur les émotions et les sensations. Qui n'est pas exemple de défauts, le principal étant d'être un peu trop long (2h05) et donc de tirer un peu à la ligne par moments. Mais qui se rattrape tellement par ses qualités qu'il faudrait de toute façon aller le voir même en période chargée. Alors en ce moment que rien de bien ne sort, n'en parlons pas...

Note = 5/6

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

2 Re: HER de Spike Jonze le Sam 22 Mar - 13:27

Phil


Admin
Le Cercle : http://www.canalplus.fr/c-cinema/c-emissions-cinema-sur-canal/pid6306-le-cercle.html?vid=1040624

(pour une fois, je suis d'accord avec la blondasse qui sert à rien (et Rouyer, bien sûr), et pas avec Bégaudeau, dingue !)

Voir le profil de l'utilisateur http://thexphil.forumactif.org

3 Re: HER de Spike Jonze le Mer 18 Fév - 11:20

Vu hier soir.
Le pitch et les concepts développés dans le film sont tout simplement excellents d'autant plus quand on est fan de Asimov, voire de K Dick.
Les acteurs sont bons, la mise en scène plutôt réussie dans l'ensemble ... sauf que j'ai vraiment eu du mal à rester accrocher passé le premier quart d'heure. Le personnage de Theodore dégouline de mélancolie que ça en devient très vite pesant et qui coupe l'empathie.
Et un petit bémol sur la fin. Ca aurait été tellement mieux de finir avec le "bug" !

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum